Champions
 
Films Cinéma et TV sur notreCinema
3

Donnez votre TOP 2017

Mon cinéma
5
Agenda des sorties au cinémaActualités des films et acteurs
1
Vidéos de filmsFilms classiquesBio et Filmo des starsHome cinéma : blu-ray et DVDWallpapersSéries et TvJaquettesVotre espace membreVod et streamingConcours et jeux
Créer mon compte / Me connecter   
Champions

Champions

 

Réalisé par
en 2018

Donnez votre note
Film, images, jaquettes Avis & critiques Acheter tweet

  • <<
  • 1
  • >>

07/06/2018      tweet
Avis Cinéma
solaje

[GuruCiné]

Suivi par 148 membres
14 amis 2009 avis 



a vu le film au cinéma le 07/06/2018 Avis :

Voila un film qui vient de l’autre coté des Pyrénées et qui fait suite à une anecdote. Aux jeux paralympiques de Sydney, l’équipe de basket espagnole a été condamnée pour avoir fait jouer des faux déficients intellectuels.
Nous sommes à Madrid et Marco est entraîneur adjoint d’une équipe de Basket de la ACB et pendant un match où son équipe est malmenée, il conteste les choix de l’entraîneur titulaire et cela entraîne une discussion houleuse et Marco va bousculer l’entraineur. Bien entendu ce geste n’est pas passé inaperçu et les médias en feront les gorges chaudes, l’entraineur adjoint va être révoqué et il va noyer sa mélancolie dans un bar. C’est en sortant avec un taux d’alcool supérieur à la moyenne tolérée qu’il va percuter une voiture de police et non content de cela il va être agressif vis à vis des policiers qui l’interpellent. Jugé en comparution immédiate, il évite la prison ferme mais il voit son permis de conduire retiré pendant deux ans et il est condamné à des travaux d’intérêt général. Comme il est entraineur de basket il va devoir coacher une équipe de déficients mentaux pendant trois mois. Il faut dire que Marco a vraiment un sale caractère et en ce moment il vit chez sa mère qui est un peu castratrice sur les bords, la raison est qu’il fait une pause sur la vie de couple avec son épouse car cette dernière veut un enfant et que lui ne veut pas en entendre parler. Marco va faire connaissance de son équipe mais pour ce premier entrainement, il n’est pas vraiment en phase avec l’équipe ...
Il fallait oser aborder un pareil scénario et le réalisateur Javier Fesser n’a pas choisi la facilité, il a utilisé une grande majorité d’acteurs non professionnels et pour corser le tout des handicapés mentaux qui n’avaient jamais mis les pieds dans un tournage. Mais apparemment il s’en est bien débrouillé et même il a créé un enthousiasme de l’équipe qui a facilité la réalisation. Dans le scénario, en plus de créer un esprit d’équipe et de faciliter le bien être de cette équipe d’handicapés mentaux, le coach, après des débuts très difficiles, va se redécouvrir et rebondir sur tout ses aspects de son caractère qui l’empêchait de vivre en harmonie avec ses frayeurs, ses doutes et sa vie de couple. Le film est passé au delà des Pyrénées pour notre plus grand plaisir et ajouter une note humoristique et une originalité dans cette distribution cinématographique, peu de spectateurs dans la salle car peut être le synopsis (mal rédigé de surcroit) fait un peu peur et pire ne donne pas envie et pourtant on peut rassurer tout le monde, on se laisse rapidement entrainer dans cette histoire qui est d’un coté cocasse et de l’autre assez touchante.

vu au Gaumont wilson Toulouse
 
08/06/2018      tweet

carre 63

[Cinévore]

Suivi par 323 membres
254 avis 

 


a vu le film au cinéma le 08/06/2018 Avis :

Succès du cinéma ibérique, "Champions" est un feel good movie sur le handicap ou les "bien nés supérieurs" vont sortir meilleurs à leur contact. On ne peut qu'applaudir l'idée de départ. Malheureusement le film n'évite pas les lourdeurs, les ficelles tire-larmes et les gags qui tombent à plat. Pourtant, certains dialogues font mouche et les acteurs nous arrachent quelques sourires. Un film sur la différence, le vivre ensemble, la bienveillance qui ne fonctionne que sur courant alternatif. Dommage !
 
  • <<
  • 1
  • >>





Mentions légales© 2000-2018 Liens cinéma   Google+