Coexister
 
Films Cinéma et TV sur notreCinema
6

Pour le Québec cliquez ici

Mon cinéma
2
Agenda des sorties au cinémaActualités des films et acteursVidéos de films
1
Films classiquesBio et Filmo des starsHome cinéma : blu-ray et DVDWallpapersSéries et TvJaquettesVotre espace membreVod et streamingConcours et jeux
1
Créer mon compte / Me connecter   
Coexister

Coexister

 

Réalisé par
en 2017

Donnez votre note
Film, images, jaquettes Avis & critiques tweet

  • <<
  • 1
  • >>

11/10/2017      tweet
Avis Cinéma
solaje

[GuruCiné]

Suivi par 142 membres
15 amis 1828 avis 



a vu le film au cinéma le 11/10/2017 Avis :

Une comédie amusante que l’on doit à Fabrice Eboué qui réalise et qui prend aussi le rôle principal, L’idée lui est venue en regardant un clip des Prêtres chanteurs sur You Tube, qui ont eu un grand succès à l’époque.
Nicolas est un producteur musical et en ce moment il a de nombreux problèmes, d’abord personnel, il a fauté et son épouse le sait et en plus cette dernière reste sur ses positions et ne veut pas lui pardonner malgré plusieurs tentatives de réconciliation. En plus son entreprise appartient à un grand groupe et la nouvelle présidente qui a succédé à son père n’est pas très commode, elle réclame de la rentabilité et de la croissance et comme la production de musique est au plus bas elle donne un ultimatum à Nicolas qui risque de lui couter sa place s’il ne renverse pas la vapeur au plus vite. Nicolas et sa collaboratrice Sabrina font le tour des CDs envoyés par des artistes en herbe pour trouver la perle rare, mais la pêche n’est pas très bonne, Nicolas se souvient des fameux Prêtres chanteurs qui ont connu à leur époque un succès foudroyant et il lui vient une idée à notre époque de tensions religieuses. Il faudrait trouver un représentant des trois religions dominantes de notre pays, un curé, un rabbin et un imam et qu’ils reprennent des succès connus. Déjà Sabrina pense à un rabbin, Samuel qui faisait parti d’un groupe de rabbins chantants, mais qui a disparu du jour au lendemain sans préavis. Oui le rabbin Samuel fait une dépression suite à une circoncision qui aurait mal tourné, mais Nicolas s’est procuré son adresse et s’empresse à aller le trouver pour lui faire part de son idée...
C’est un film amusant et réjouissant qui, il faut bien l’avouer colle très bien à l’actualité. Il faut bien le souligner aucune des religions prend le pas sur l’autre. La particularité dans le film est que Nicolas finit par trouver un authentique curé, un véritable rabbin, mais peine à trouver un imam, par contre il va trouver un chanteur, Moncef et va le grimer en imam, par contre certaine méconnaissance des pratiques de la religion vont entraîner des situations très cocasses. Le nouveau groupe va avoir un grand succès au point de s’assoir sur le célèbre fauteuil rouge de Michel Drucker qui fait une brève apparition. Bien sûr il va y avoir des hauts et beaucoup de bas qui vont agrémenter cette comédie. Un bon lot de comédiens avec en plus de Fabrice Eboué qui est devant et derrière la caméra, on va aussi trouver un excellent Guillaume de Tonquédec dans le rôle du curé, mais aussi un non moins excellent Jonathan Cohen qui prend le rôle du rabbin et le toujours égal à lui même Ramzy Bedia qui joue cet imam qui n’en est pas vraiment un et à qui on prête des dialogues très amusants et décalés. Allez une fois n’est pas coutume si vous avez envie de rire aux éclats, n’hésitez surtout pas.

vu au Gaumont wilson Toulouse
 
14/10/2017      tweet

carre 63

[Cinéfan]

Suivi par 152 membres
139 avis 

 


a vu le film au cinéma le 14/10/2017 Avis :

Un producteur, passablement en délicatesse avec son épouse, est mis au pied du mur par sa patronne pour trouver un artiste bankable. Il pense avoir trouvé l’idée du siècle en ses périodes troublées, monter un groupe composé d’un imam, d’un prêtre et d’un rabbin. Mais la bienveillance et le partage sont loin d’être un long fleuve tranquille. Le film d’EBOUE enchaine les vannes sur la religion avec un humour politiquement incorrect qui arrache quelques sourires mais en a le sentiment que chacun des personnages a droit à son numéro solo à défaut d’un scénario consistant, et finalement cet esprit irrévérencieux est vite oublié pour revenir à une comédie qui ne se démarque pas de ce que l’on voit habituellement.
Dommage car le casting d’EBOUE semblait prêt à bousculer avec jubilation le bienpensant. Juste sympathique !
 
  • <<
  • 1
  • >>





Mentions légales© 2000-2017 Liens cinéma   Google+