Kingsman : Le cercle d'or
 
Films Cinéma et TV sur notreCinema
6

    Le wiki du cinéma !

Mon cinéma
2
Agenda des sorties au cinémaActualités des films et acteursVidéos de films
1
Films classiquesBio et Filmo des starsHome cinéma : blu-ray et DVDWallpapersSéries et TvJaquettesVotre espace membreVod et streamingConcours et jeux
1
Créer mon compte / Me connecter   
Kingsman : Le cercle d'or

Kingsman : Le cercle d'or

 

Réalisé par
en 2017

Donnez votre note
Film, images, jaquettes Avis & critiques tweet

  • <<
  • 1
  • >>

04/10/2017      tweet
Avis Cinéma
newton1

[AmateurDeCiné]

Suivi par 8 membres
18 avis 

 


a vu le film au cinéma le 04/10/2017 Avis :

Faire une suite qui tiens la route, voilà une problématique donnant bien des maux têtes aux producteurs. Alors on fait table rase du passé et on crée un équivalent américain aux Kingsman, les Statesman. Des armes toutes aussi farfelues que dans le premier opus, de même qu’un méchant aussi déjanté, une Juliane Moore absolument surprenante. Une suite n’a pas cet effet de surprise apporté par un nouveau concept. C’est le même réalisateur ce qui donne une continuité dans la qualité du film. Donc, moins surpris mais probablement aussi ravi dans le plaisirs.
 
16/10/2017      tweet
Avis Cinéma
solaje

[GuruCiné]

Suivi par 142 membres
15 amis 1828 avis 



a vu le film au cinéma le 16/10/2017 Avis :

C’est le deuxième volet de Kingsman : Services secrets inspiré d’un comics. Ce premier volet avait été un succès commercial d’où la suite car tant qu’à faire on ne change pas une équipe qui gagne alors Matthiew Vaugh est toujours aux commandes.
L’agent Galahad dit « Eggsy » sort de de la boutique de tailleur qui sert de couverture, il est vêtu de son costume trois pièces, mais il va tomber sur Charlie qui est un recalé de l’équipe Kingsman et qui en veut à l’organisation d’avoir été rejeté, il va y avoir alors une bagarre mémorable et c’est très difficile pour Eggsy que son adversaire est en partie boosté mécaniquement parlant. Ceci se passe dans le taxi de l’agent et pour corser le tout il y a des voitures suiveuses qui sont là pour prêté main forte à Charlie. La lutte entre les deux hommes se passe dans l’espace réduit du taxi avec des cascades étourdissantes et scènes au ralenti, notre agent secret va finir par prendre le dessus et il va lui même se débarrasser des voitures suiveuses car son taxi est équipé de missiles à tête chercheuse, mais il doit en plus échapper à la police qui a été alerté car on sait qu’un agent secret n’est couvert par aucun passe droit. Il va rentrer dans un étang et ensuite s’enfuir par un égout et rentrer chez lui en piteux état où l’attend sa fiancée la princesse Tilde. Il devra par la suite dîner avec les parents de sa fiancée, mais L’agent Eggsy sait se tenir à table devant ces altesses, il aura donné son chien à garder à un ami et lui même est équipé de lunettes avec un écran incorporé qui lui permet de surveiller un certain nombre de choses. Mais c’est l’instant choisi par Poppy Adams qui dirige l’organisation de la drogue de frapper un grand coup et se débarrasser de l’organisation ...
On va considérer cela comme une parodie des films d’espionnage et faut-il le voir autrement, il faut dire que aussi bien les méchants que les agents de Kingsman utilisent des gadgets qui auraient fait pâlir James Bond lui même. Le film est techniquement bien fait aussi bien les images de synthèse que les cascades sont très impressionnantes avec des ralentis très ahurissants. C’est une course contre la montre pour enrailler une terrible maladie mis en œuvre par la méchante et bien entendu là conclusion se fera juste au dernier moment. Il y a des scènes très rigolotes, certaines comme le hachoir géant fait je l’admet rire un peu jaune, mais il fallait le trouver. En fait j’ai trouvé ça très long même si certaines scènes sont là pour ne pas ménager le suspense, j’ai l’impression d’avoir perdu mon temps et me dire que j’avais mieux à faire, alors si le numéro un ça pouvait passer, je n’ai pas envie de cautionner un numéro deux de peur qu’on nous impose un numéro trois. La seule chose que je trouve très crédible et ce Président des USA qui perd complétement son bon sens en se demandant s’il l’avait eu avant et on va dire que ça colle bien à la réalité. Au fait il y a une participation d’Elton John. Que conseiller : dire tout simplement qu’il y a mieux à voir.

vu au Gaumont wilson Toulouse
 
  • <<
  • 1
  • >>





Mentions légales© 2000-2017 Liens cinéma   Google+