Plaire, aimer et courir vite
 
Films Cinéma et TV sur notreCinema
3

Donnez votre TOP 2017

Mon cinéma
3
Agenda des sorties au cinémaActualités des films et acteursVidéos de filmsFilms classiquesBio et Filmo des starsHome cinéma : blu-ray et DVDWallpapersSéries et TvJaquettesVotre espace membre
8
Vod et streamingConcours et jeux
1
Créer mon compte / Me connecter   
Plaire, aimer et courir vite

Plaire, aimer et courir vite

 

Réalisé par
en 2018

Donnez votre note
Film, images, jaquettes Avis & critiques tweet

  • <<
  • 1
  • >>

13/05/2018      tweet
Avis Cinéma
solaje

[GuruCiné]

Suivi par 148 membres
14 amis 1991 avis 



a vu le film au cinéma le 13/05/2018 Avis :

Le film est présenté en longs-métrages-compétition au festival de Cannes 2018. Un film basé sur l’amour que l’on peut ressentir et cette terrible maladie qu’est le SIDA.
Nous sommes au début des années 1990 et Jacques est écrivain, il est ami avec Mathieu son confident de toujours qui est homosexuel comme lui sans être amant, Jacques change souvent de partenaires et malheureusement quelques analyses médicales le signale comme étant atteint du SIDA. Un peu plus à l’ouest, dans la ville de Rennes, Arthur est un jeune étudiant de 22 ans et lui aussi est homosexuel malgré quelques aventures bisexuelles avec son amie Nadine, lui aussi change souvent de partenaires au gré des rencontres voulues ou impromptues. Arthur et Jacques n’étaient pas fait pour se rencontrer or il se trouve que l’écrivain est invité à Rennes et que en passant par une salle de cinéma il rencontre Arthur et fait connaissance, le jeune étudiant va attendre Jacques à sa sortie du théâtre et finir la nuit ensemble. Arthur souhaiterait faire carrière dans le cinéma et ce n’est pas en restant en Bretagne qu’il pourra concrétiser son rêve, alors les deux amants ne vont pas perdre contact et correspondre jusqu’au jour où Arthur se décide à monter dans la capitale ...
C’est une espèce de romance entre deux garçons, sauf que pour l’un c’est le chant du cygne avec la maladie qui vient de rejoindre et dont on sait que l’issue est fatale comme elle a été pour l’ancien compagnon de ce dernier. Pour le plus jeune, Arthur, c’est certainement une révélation, la certitude d’avoir trouvé l’âme sœur. Bon on va dire que Christophe Honoré a certainement raison de remettre sur le tapis ces histoires où le SIDA vient jouer les trouble-fêtes surtout pendant ces années, par contre le scénario est très décevant, il y a autant de langueurs que de longueurs et on a peine à garder les yeux ouverts. J’ai vaguement regardé les critiques de la presse qui ont l’air de porter ce film aux nues et je me demande vraiment si on a vu le même film. En plus je ne sais pas pourquoi mais l’allure BCBG de Vincent Lacoste détonne avec l’histoire et on se demande s’il était vraiment dans l’action. J’ajoute que en ce moment les histoires gays font recette et bien entendu il est plus qu’utile d’en parler mais le faire dans l’espoir de recueillir une Palme, je trouve cela presque douteux. En tout cas, je me suis beaucoup ennuyé et je n’en garde pas un excellent souvenir.

vu au Gaumont wilson Toulouse
 
17/05/2018      tweet

carre 63

[Cinévore]

Suivi par 303 membres
239 avis 

 


a vu le film au cinéma le 17/05/2018 Avis :

Le principal défaut du film de Christophe HONORE vient à mon avis de son casting, bien difficile en effet de croire à ce dernier amour entre Jacques (Pierre DELADONCHAMPS) et Arthur (Vincent LACOSTE) tant cette relation semble souvent sonnée fausse. Le film se perd en voulant être à la fois léger et dramatique. Parler des années sida et rendre hommage à ceux qui en sont morts et qu'HONORE se revendique de ses nombreux artistes décédés bien trop tôt, semblait intéressant mais tout cela est bien trop bavard, trop long, les scènes de sexes (en plus d'être laides) semblent juste là pour combler le vide. Ou "120 battements par minutes" ou "Call Me by you Name" dernièrement, parvenaient à nous émouvoir (et bien plus), "Plaire, aimer et courir vite" nous laisse très (trop) vite bercé par l'ennui. Mais, le film est très bien accueillit, à vous de voir !
 
  • <<
  • 1
  • >>





Mentions légales© 2000-2018 Liens cinéma   Google+