Films Cinéma et TV sur notreCinema
Bonne année 2014 ! votre TOP 2013 ?

Agenda des sorties au cinémaActualités des films et acteursFestivals de cinémaFilms classiquesBio et Filmo des starsHomecinéma : blu-ray et DVDWallpapersSéries et TvJaquettesVotre espace membreVod et streamingConcours et jeux
Créer mon compte / Me connecter     48 059 films, 53 891 avis, 152 393 inscrits, 110 914 affiches, 27 292 wallpapers

Discutez de ces news dans les forums


Dossiers

Les enfants prodiges
Les enfants prodiges

Entretien avec Lucky McKee, réalisateur de THE WOMAN
Entretien avec Lucky McKee, réalisateur de THE WOMAN

3. Tarzan - du noir et blanc à la couleur
3. Tarzan - du noir et blanc à la couleur

2. Tarzan - Johnny Weissmuller
2. Tarzan - Johnny Weissmuller

1. Tarzan - du muet au parlant
1. Tarzan - du muet au parlant

Lexique du cinéma
Lexique du cinéma

Les métiers du cinéma
Les métiers du cinéma

Le Système des studios
Le Système des studios


news Fil twitter RSS 

 La rentrée chez Carlotta

5 SEPTEMBRE

COFFRET GURU DUTT : UNE LÉGENDE DE BOLLYWOOD
- L’Assoiffé (1957)
- Fleurs de papier (1959)
- Le Maître, la maîtresse et l’esclave (1962)
VOSTF / Inclus préfaces + un documentaire en trois parties


19 SEPTEMBRE

DESPAIR un film de Rainer Werner FASSBINDER (1978)
- DISPONIBLE EN ÉDITIONS BLU-RAY™ ET DVD
Nouveau master restauré Haute Définition / VOSTF Anglais - Allemand
Inclus suppléments inédits
COLLECTION R.W. FASSBINDER - PARTIE 2
- Les Dieux de la peste (1969)
- Prenez garde à la sainte putain (1970)
- Le Marchand des 4 saisons (1971)
- Tous les autres s’appellent Ali (1973)
- Le Droit du plus fort (1974)
- Le Rôti de Satan (1976)
- Roulette chinoise (1976)
POUR LA 1RE FOIS EN ÉDITIONS DVD INDIVIDUELLES !


10 OCTOBRE

ÉTUDES SUR PARIS un film d’André SAUVAGE (1928)
DISPONIBLE EN ÉDITION DVD COLLECTOR "MEDIABOOK"
Nouveau master restauré Haute Définition / Intertitres français
Édition "Mediabook" : inclus un livret (48 pages) exclusif
+ de nombreux suppléments inédits

24 OCTOBRE

THE KING OF NEW YORK un film d’Abel FERRARA (1989)
DISPONIBLE EN ÉDITION LIMITÉE BLU-RAY™ STEELBOOK™ ET ÉDITION DVD COLLECTOR
Nouveau master restauré Haute Définition / VOSTF + VF
Édition Blu-ray™ limitée avec boîtier métal (SteelBook™)
Inclus suppléments inédits





5 NOVEMBRE

COLONEL BLIMP de Michael POWELL & Emeric PRESSBURGER (1943)
ÉDITIONS COLLECTOR BLU-RAY™ ET 2 DVD
LE FESTIN DE BABETTE de Gabriel AXEL (1987)
ÉDITIONS COLLECTOR BLU-RAY™ ET DVD

21 NOVEMBRE

BLOW OUT de Brian DE PALMA (1981)
ÉDITIONS COLLECTOR BLU-RAY™ ET 2 DVD
PULSIONS de Brian DE PALMA (1980)
ÉDITIONS COLLECTOR BLU-RAY™ ET 2 DVD

15 DÉCEMBRE


LA SERVANTE de KIM Ki-young (1960)
ÉDITIONS COLLECTOR BLU-RAY™ ET DVD


- Date 07/09/2012
News de : Bernardg       

Fiches de films mises à jour

news RSS
Cannes 2014 : les sélections officielles de courts métrages 2014
En attendant l'annonce de la compétition officielle ce jeudi 17 avril, les deux sélections officielles de courts-métrages ont été révélés. Le Jury de la Cinéfondation et des courts métrages présidé par le réalisateur iranien Abbas Kiarostami remettra les prix qui départageront les films en lice dans la Compétition des courts métrages et dans ceux de la sélection Cinéfondation.

LA COMPÉTITION DES COURTS METRAGES 2014, en lice pour la Palme d'Or du court-métrage. Dix films ont été choisis parmi les quelques 3 450 courts reçus, venus de 128 pays.

- THE ADMINISTRATION OF GLORY de Ran HUANG ( Chine ; 15’ )
- AÏSSA de Clément TREHIN-LALANNE ( France ; 8’ )
- AU PAS (A PASSO D'UOMO) de Giovanni Aloi (14', Italie)
- LES CORPS ÉTRANGERS de Laura WANDEL ( Belgique ; 15’
- HAPPO-EN de Sato MASIKO, Ohara TAKAYOSHI, Seki YUTARO, Toyota MASAYUKI et Hirase KENTARO ( Japon ; 13’ )
- JA VI ELSKER (Yes we Love) de Hallvar WITZØ ( Norvège ; 15’ )
- A KIVEGZES (The Execution) de Petra SZŐCS ( Hongrie Roumanie ; 14’ )
- LEIDI de Simón MESA SOTO ( Colombie Royaume-Uni ; 15' )
- SONUNCU (The Last One) de Sergey PIKALOV ( Azerbaijan ; 15’ )
- UKHILAVI SIVRTSEEBI (Invisible Spaces) de Dea KULUMBEGASHVILI ( Géorgie ; 10’ )


LA SÉLECTION CINÉFONDATION 2014 dont neuf ont été réalisés par des femmes. Les Prix seront remis le jeudi 22 mai
- THE AFTERMATH OF THE INAUGURATION OF THE PUBLIC TOILET AT KILOMETER 375 de Omar EL ZOHAIRY ( Égypte, High Cinema Institute, Academy of Arts ; 18’ )
- THE BIGGER PICTURE de Daisy JACOBS ( National Film and Television School, Royaume-Uni ; 7' )
- HOME SWEET HOME de Pierre CLENET, Alejandro DIAZ, Romain MAZEVET et Stéphane PACCOLAT ( Supinfocom Arles, France ; 10’ )
- LAST TRIP HOME de HAN Fengyu ( Ngee Ann Polytechnic, Singapour ; 25’ )
- LETO BEZ MESECA (Moonless Summer) de Stefan IVANČIĆ ( Faculty of Dramatic Arts, Serbie ; 31' )
- LIEVITO MADRE (Sourdough) de Fulvio RISULEO ( Centro Sperimentale di Cinematografia, Italie ; 17' )
- NIAGARA de Chie HAYAKAWA ( ENBU Seminar, Japon ; 27’ )
- OH LUCY! de Atsuko HIRAYANAGI ( NYU Tisch School of the Arts Asia, Singapour ; 21’ )
- LES OISEAUX-TONNERRE de Léa MYSIUS ( La Fémis, France ; 22' )
- OUR BLOOD de Max CHAN ( Hampshire College, États-Unis ; 25’ )
- PROVINCIA de György Mór KÁRPÁTI ( University of Theatre and Film Arts, Hongrie ; 21' )
- SKUNK d'Annie SILVERSTEIN ( The University of Texas at Austin, États-Unis ; 16' )
- SOOM (Breath) de KWON Hyun-ju ( Chung-Ang University, Corée du Sud ; 33' )
- STONE CARS de Reinaldo Marcus GREEN ( NYU Tisch School of the Arts, États-Unis ; 14’ )
- UNE VIE RADIEUSE de Meryll HARDT ( Le Fresnoy, France ; 17’ )
- THE VISIT de Inbar HORESH ( Minshar for Art, School and Center, Israël ; 27’ )


- Date 17/04/2014
- Plus d'info sur le festival
News de : leduffpascal@CP      

Mauvais Genres : tout sur l'édition 2014
La 8e édition du festival international de cinéma Mauvais Genre de Tours !a lieu cette année du 16 au 21 avril. Ouverture avec le long-métrage THE TWO FACES OF JANUARY d'Hossein Amini ( Royaume-Uni ), avec Oscar Isaac, Viggo Mortensen et Kirsten Dunst et le court-métrage CIRCUIT de et avec Robert Gwisdek ( Allemagne ), clôture le 21 avec KNIGHTS OF BADASSDOM de Joe Lynch, avec Ryan Kwanten, Steve Zahn et Peter Dinklage ( Etats-Unis )



Le jury sera président par Hervé Pierre-Gustave alias HPG, acteur, producteur et réalisateur de films pornographiques et considéré comme le pionnier du style «gonzo» en France, avant de passer à un cinéma plus accessible. Il a réalisé les longs-métrages On ne devrait pas exister, sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs au festival de Cannes en 2006 et Les mouvements du Bassin, comédie souvent hilarante avec Eric Cantona et Rachida Brakni. En 2011, Raphaël Siboni adapte en documentaire les milliers d’heures de making-of de ses tournages qu'il lui a confiés. Il sera accompagné des personnalités suivantes : les acteurs Sofia MANOUSHA ( Le Concert de Radu Mihaileanu, Le Noir (te) vous va si bien de Jacques Bral... ), Julien COURBEY ( Le Ciel, Les Oiseaux et Ta Mère ), Yannick SOULIER ( les séries SOS 18 et Le Chasseur ) et l'écrivain britannique Christopher Priest, auteur du Monde Inverti.

Parmi les événements de ces quelques jours : JANSKI VS Les Feebles (1988), un ciné-concert autour du film culte de Peter Jackson le lundi 21 avril à 16h au tarif de 7€, qui sera projeté en version française et interprétée sur une musique électro signée par le tourangeau janski Beeeats avec sa synthé retro guitare, accompagné par de la batterie électronique reproduisant des sons de jeux vidéos. À voir aussi : une Nuit Interdite le vendredi 18 avril à partir de 20h30, une soirée Séries Télé avec la chaine Syfy avec des épisodes des séries HELIX et METAL HURLANT, une Masterclasses avec HPG et des conférences sur Gravity et la réalité virtuelle, une exposition de photographies de Philippe Lucchese

Compétition Longs-métrages
APOCALYPTIC de Glenn Triggs, avec Lauren Adams ( Australie, 84mn )
Une équipe de télévision locale part faire un reportage sur une communauté religieuse adepte de la fin du monde…


DELIVERY de Brian Netto, avec : Laurel Vail ( Etats-Unis, 87mn )
Kyle et Rachel, un jeune couple sur le point d’avoir un enfant, sont filmés au quotidien pour les besoins d’une émission de télé-réalité…


DOOMSDAYS de Eddie Mullins ( Etats-Unis, 91mn )
Dirty Fred et Bruho, persuadés que l’humanité va bientôt disparaître, pénètrent dans des habitations pour voler nourriture, drogue et alcool…


HIDE AND SEEK de Jung Huh, avec Son Yeon-ju, Jeon Mi-seon et Moon Jung-hee ( Corée du Sud, 108mn )
Sung So a une vie rêvée : une confortable situation, une femme magnifique, une maison luxueuse. Mais le jour où il apprend que son frère est porté disparu, un véritable cauchemar commence alors pour lui et sa famille…


KEPT de Maki Mizui ( Japon, 71mn )
Une jeune femme est enlevée par un maniaque sexuel. Finalement relâchée, elle ne porte pas plainte à la police…


LFO de Antonio Tublén ( Suède, 95mn )
Un passionné de technologie découvre qu’il a la capacité d’hypnotiser les gens avec du son. Abusera-t-il ou pas de ce nouveau pouvoir…


REUBER de Axel Ranisch, avec Heiko Pinkowski ( Allemagne, 70mn )
Ayant perdu sa petite soeur, kidnappée par des brigands, Robbi décide d’aller la chercher au fond de la forêt…


DER SAMURAI de Till Kleinert ( Allemagne, 79mn )
Dans un village allemand reculé, un loup sème la terreur parmi les habitants. Mais Jakob, un jeune policier local est persuadé qu’il s’agit d’autre chose…


WOLF de Jim Taihuttu ( Pays-Bas, 120mn )
Majid, tout juste sorti de prison, peine à se réinsérer. Il alterne vol de scooter et séances de kickboxing. Sa rage est vite repérée par la pégre locale voyant en lui une recrue de choix…



Compétition Courts-métrages fiction
EXTRÊME PINOCCHIO de Pascal Chind, avec Brice Fournier et Jean- François Derec ( France )
THE FIRST HOPE de Jeremy David White ( Etats-Unis )
HIDE AND SEEK de Park Ji-ho ( Corée du Sud )
HOME de Julien Le Goff ( France )
L’OURAGAN FUCK YOU TABARNAK! de Ara Ball ( Canada )
PALMA de Frederik L. Hviid ( Danemark )
LA PAURA PIU GRANDE de Nicola Di Vico ( Italie )
REMEMBER ME de Nicolas Martin, avec Hélène Roisin et François Sagat ( France )



Compétition Courts-métrages animation
BITSELLER de Juanma Sanchez Cervantes ( Espagne )
THE BLOOD OF THE BEAR de Lottie Kingslake ( Royaume-Uni )
CACTUS BOY de Vincent Brossard ( France )
CANDY HEARTS de Joan Martin Giménez ( Espagne )
DESTIMAÇAO (PET BIRD) de Ricardo de Podesta ( Brésil )
ED de Gabriel Garcia ( Brésil )
GRAINS de Petri Kulju ( Finlande )
HARDLOCK de Shim Je-eun et Kim Tae-kyun ( Corée du Sud )
LEVIATHAN AGES de Jon Yeo ( Royaume-Uni )
LITTLE VULVAH AND HER CLITORAL AWARENESS de Sara Koppel ( Danemark )
WOODY de Stuart Bowen ( Australie )

CACTUS BOY _ TEASER _ from vincent brossard on Vimeo.




Compétition Mad In France ( courts-métrages )
GUYS VS ZOMBIE de Pierre-Alexandre Chauvat
L’HOMME QUI A TUÉ DIEU de Noé
JE NE SUIS PAS SAMUEL KROHM de Sébastien Chantal
JIMINY d'Arthur Môlard, avec Denis Lavant
ON/OFF de Thierry Lorenzi
PLUG AND PLAY de Davy Sihali


Longs-métrages hors-compétition
Les Amants électriques (2013) de Bill Plympton ( Etats-Unis )
THE DEMON’S ROOK de James Sizemore ( Etats-Unis )
HOUSE WITH 100 EYES de Jay Lee et Jim Roof ( Etats-Unis )
PRESIDENT WOLFMAN de Mike Davis, avec Marc Evan Jackson et Dean Stockwell ( Etats-Unis )
ZOMBIE TV de Maelie Makuno, Yoshihiri Nishimura et Naoya Tashiro ( Japon )



Courts-métrages hors-compétition
DO de Marc Lahore ( France )
HAPPY B-DAY de Holger B.Frick ( Allemagne )
HELL NO de Joe Nicolosi ( Etats-Unis )
SINNSIDE de Miguel Angel Font Bisier ( Espagne )
TRAJECTOIRES de Philippe Massoni et Sébastien Jovellar ( France )
TULIKORA / FIST OF FIRE de Malakias ( Finlande )

Toutes les séances sont à 5 euros à l’exception de la « Nuit Interdite » à 10 euros et du ciné-concert à 7 euros. La compétition de courts métrages d’animation est accessible à 5€. Pass festival : 45 euros, à retirer à l’Imaginaute, 69 rue du Commerce


- Date 17/04/2014
- Plus d'info sur le festival
News de : leduffpascal@CP      

Cinéma de poche : Pascal Cervo / Laurent Achard
Dans le cadre de sa programmation du Cinéma de Poche, la Cinémathèque Française propose un focus sur les parcours croisés de Pascal CERVO et de Laurent ACHARD. Le premier est apparu comme acteur dans plusieurs longs-métrages du réalisateur de La Dernière Séance. Cette soirée propose deux courts réalisés par Pascal CERVO et un autre signé Laurent ACHARD.

Durée du programme : 82 minutes. En présence de Pascal Cervo

LES FILMS DE LA SOIREE :
- Monsieur Lapin (2013) de Pascal Cervo ( 38' )

- Valérie n est plus ici (2009) de Pascal Cervo ( 17' ; 35mm ) avec Michèle Moretti

- Le Tableau (2013) de Laurent Achard ( 30' ), portrait touchant d'un couple de personnes âgées, menacés par leur santé déclinante, avec Fred Personne et Thérèse Roussel, sans oublier Pascal Cervo lui-même


- Lien Cinéma de poche : Pascal Cervo / Laurent Achard
- Date 16/04/2014
- Plus d'info sur le festival
News de : leduffpascal@CP      

GOAL OF THE DEAD : match retour à Paris et lancement de la tournée province !
Le meilleur film de zombies français du monde poursuit sa tournée avec les dates suivantes en province :

17 AVRIL - ANGOULÊME (MEGA CGR) ; 21 AVRIL – LYON (FESTIVAL HALLUCINATIONS COLLECTIVES) ; 25 AVRIL – NICE (PATHE NICE) ; 29 AVRIL – DIJON (CINÉMA DESVOGES) ; 2 MAI – AVIGNON (CAPITOLE STUDIOS) ; 6 MAI – STRASBOURG (CINÉMA STAR) ; 13 MAI – L’ISLE ADAM (CINÉMA LE CONTI) ; 23 MAI – BORDEAUX (MEGARAMA) ; 28 MAI – NANTES (LE KATORZA) ; 30 MAI – AUDINCOURT (BLOODY WEEK-END) . Et à suivre bientôt d'autres dates à TOULOUSE, MARSEILLE et LILLE .

' Le foot est un sport collectif, pas la survie ' proclament le slogan de ce film drôle avec des séquences de zombies de très haut niveau



à Paris pour l'équipe avec deux soirées exceptionnelles au cinéma LE NOUVEAU LATINA les mardis 22 et 29 avril de 19h30 à minuit avec le programme suivant :
- 19h30 : un verre offert au Salon Rouge
- 20h : première partie Goal of the dead - Première mi-temps (2013) de Benjamin Rocher + courts-métrages
- inter-séances avec surprises
- 21h45 : Goal of the dead - Seconde mi-temps (2013) de Thierry Poiraud

TARIFS : 14,00 euros ; pass illimités UGC et LE PASS acceptés


- Lien GOAL OF THE DEAD : match retour à Paris et lancement de la tournée province !
- Date 16/04/2014
- Plus d'info sur le festival
News de : leduffpascal@CP      

Mumblecore, la génération DIY (do it yourself ) au Grand Action à partir du 16/04/14‏
Événement : les trop rares spectateurs qui ont découvert et apprécié l'originalité de Computer chess (2013) d'Andrew Bujalski, récit du dysfonctionnement d'une réunion d'experts en informatique vont pouvoir découvrir cette semaine ses trois films inédits : Funny Ha Ha, son premier long métrage en 2002, Mutual Appreciation ( 2005 ) et Beeswax ( 2009 ) jusqu'à présent inédits.

Le Grand Action organise le premier cycle Mumblecore en France. Le Mumblecore est un mouvement informel, dont la naissance est plus ou moins officialisée à l'Austin Film Festival en 2005, où Andrew Bujalski présentait son second film aux côtés des réalisateurs Joe Swanberg et des frères Mark et Jay Duplass, des films de ces derniers seront d'ailleurs également présentés. Ce mot a été lancé à un journaliste par Andrew Bujalski comme une boutade et désormais il désigne ces films à la mise en scène minimaliste et intimiste. Né d'une blague, ce concept reste flou mais permet d'unifier une série de films, leur donnant ainsi plus de visibilités sans être réellement un nouveau genre de cinéma.

Funny Ha Ha tourné avec les moyens du bord et beaucoup d’énergie est considéré comme le manifeste de ce genre que l'on peut résumer par une formule assez simple : DIY, soit « Do it yourself ». L'histoire d'une jeune diplômée, Marnie, virée de son travail et qui passe la plupart de son temps à boire. Cependant, elle décide de changer ses habitudes et de trouver ainsi, l'homme idéal… Ce premier film sera projeté à 20h et suivi à 22h d'une séance de Computer chess (2013). Les deux films seront présentés par Theo Ribeton, critique aux Inrockuptibles.

Les autres séances :
Vendredi 18 avril à 19h45 : Mutual Appreciation d'Andrew Bujalski
Alan est un jeune musicien dont le groupe vient de se séparer. Afin d'embrasser une véritable carrière dans le rock'n roll, il décide de tout quitter pour se rendre à New-York…
séance présentée et suivie d’un débat avec Gaspard Nectoux, critique aux Cahiers du Cinéma.

Mercredi 16/04, Lu 21/04 et Ma 22/04 à 14h00 : Greenberg (2009) de Noah Baumbach

Jeudi 17 et samedi 19 à 20h00 : Frances Ha (2012) de Noah Baumbach

Vendredi 18 et lundi 21 à 14h00 : The Pleasure of Being Robbed (2008) de Joshua Safdie

Vendredi 18 et lundi 21 à 15h45 : Lenny and the Kids (Go Get Some Rosemary) (2009) de Joshua Safdie

Mercredi 16 et vendredi 18 à 16h00 : Humpday (2009) de Lynn Shelton

Dimanche 20 et mardi 22 à 22h00 : Ma meilleure amie, sa soeur et moi (2011) de Lynn Shelton

Jeudi 17 et mardi 22 à 14h00 : Cyrus (2010) de Jay Duplass et Mark Duplass

Jeudi 17 à 22h00 : The Color Wheel (2011) d'Alex Ross Perry

Dimanche 20 et lundi 21 à 20h00 I Want your Love (2012) de Travis Mathews

Le film Beeswax d'Andrew Bujalski sera projeté à partir de la semaine prochaine :
Sœurs jumelles, Jeannie et Lauren vivent ensemble. Jeannie s’occupe d’une boutique de seconde main. Craignant que son associée, Amanda, lui intente un procès, elle cherche conseil auprès de Merrill, son ex-copain, qui achève ses études de droit…

Le Grand Action propose aussi cette semaine dans le cadre de l’Enfance de l’Art Kirikou et la sorcière (1998), signé Michel Ocelot ainsi que les continuations de The Canyons (2013) de Paul Schrader, The Grand Budapest Hotel (2013) de Wes Anderson, L Etrange couleur des larmes de ton corps (2013) de Hélène Cattet et Bruno Forzani et Le Loup de Wall Street (2013) de Martin Scorsese. Les Aventures de Pinocchio (1972) de Luigi Comencini, avec Nino Manfredi en Gepetto et Gina Lollobrigida en fée sera présenté samedi 19 à 16h00 en VF, présenté par Yves Fostier spécialiste de Pinocchio et suivi d’un goûter.

"Funny Ha Ha" :


" Mutual Appreciation " :


" Beeswax " :


- Date 16/04/2014
- Plus d'info sur le festival
News de : leduffpascal@CP      

L'affiche du 67e Festival de Cannes dévoilée
Après Monica Vitti chez Antonioni ( La Notte (1961) ), Faye Dunaway chez Jerry Schatzberg ( Portrait d une enfant déchue (1970) ) ou le couple Paul Newman et Joanne Woodward chez Melville Shavelson ( La Fille à la casquette (1963), présenté à la Cinémathèque Française ce mercredi 16 avril ), l'image symbole du Festival de Cannes cette année sera l'acteur mythique italien Marcello MASTROIANNI. La photo est tirée d’un photogramme de Huit et demi (1963) de celui dont il fut une muse, Federico Fellini, et qui fut présenté en Sélection officielle en 1963.

Avec Marcello Mastroianni et Federico Fellini, c’est un cinéma libre et ouvert au monde que l’on célèbre, c’est redire l’importance artistique du cinéma italien et européen à travers l’une de ses figures les plus solaires. « Son regard par-dessus ses lunettes noires nous rend complices d’une promesse de joie cinématographique mondiale, explique l’auteur de l’affiche. La joie de vivre ensemble le Festival de Cannes. »

En découvrant l’affiche, Chiara MASTROIANNI, fille de l’acteur, a glissé ces quelques mots : « Je suis très fière et très touchée que Cannes, avec son affiche, ait fait le choix de rendre hommage à mon père. Je la trouve très belle et très moderne. Et je le trouve très beau et très moderne : une douce ironie et la classe du détachement. Tellement lui, quoi ! »

L'affiche a été créée par Hervé Chigioni et son graphiste Gilles Frappier. L’identité visuelle du Festival 2014 est signée Bronx à Paris.

Ci-dessous, un extrait du film dont est tiré cette image, une nouvelle fois d'une grande élégance, autant dans l'image cinématographique que dans son adaptation contemporaine.


EN LIEN : la page facebook de l'agence Bronx


- Lien L'affiche du 67e Festival de Cannes dévoilée
- Date 15/04/2014
- Plus d'info sur le festival
News de : leduffpascal@CP      

Et les meilleurs moyens sont .. : palmarés du Festival de Brive 2014
Les récompenses des Rencontres Européennes du moyen-métrage ont été annoncées le dimanche 13 avril lors de la soirée de clôture, la dernière en tant que délégué général de Sébastien Bailly, ému de cette soirée finale, tout comme les fidèles membres de l'équipe. Il va délaisser son poste d'ambassadeur du moyen-métrage et d'accompagnateur de talents pour cultiver le sien.
Le réalisateur de Douce (2011) vient d'ailleurs d'être récompensé du Grand Prix de la 32ème édition du Festival Itinérances d'Alès pour Où je mets ma pudeur (2013). Un bijou du court-métrage ( et non du moyen ) qui décrit le trajet personnel d'une jeune femme qui porte le voile à travers son rapport à l'intimité, à l'art et à la culture, au savoir, en évitant d'être un pensum social généralisateur convenu. En racontant UN destin et pas TOUS les destins ( un écueil que peu d'auteurs savent éviter ), le thème central devient universel sans s'imposer à un personnage qui ne serait plus qu'un pion dans les mains d'un donneur de leçons. Un sacré tour de force, et un joli moment de cinéma, grâce à une rigueur dans l'écriture, la mise en scène et l'interprétation ( Hafsia Herzi et Bastien Bouillon ).

Passons au palmarès 2014 de la 11ème édition du Festival du Cinéma de Brive 2014 :

Grand Prix Europe Brive 2014 : Pride de Pavel G. Vesnakov - Bulgarie

Georgi a 17 ans et il habite chez ses grands-parents à Sofia. Ses parents vivent en Allemagne où ils tentent de bâtir un avenir meilleur pour que leur fils puisse faire des études. Lorsque Manol, le grand-père de Georgi, découvre que son petit-fils est probablement homosexuel, il ne peut se résigner à cette idée. Il est d'avis qu'il doit bien avoir un moyen de 'guérir' l'adolescent. Il entend surtout sauver les apparences face à sa fille, la mère de Georgi. Le lendemain, lorsqu'il se rend à l'aéroport pour la chercher, cette dernière apporte elle aussi des nouvelles que son père va avoir du mal à avaler…

PRIDE | ЧЕСТ - Teaser from Pavel G. Vesnakov on Vimeo.



Mention Europe : L'Equation amoureuse ( The love Equation of Henry Fast ) de Agnieszka Elbanowska ( Pologne )
Le film montre la vie solitaire d'un professeur de mathématiques à la retraite. Henryk est un romantique désespéré, un otage de l'amour, Don Juan prêt à tout sacrifier, ce qu'il a fait plus d'une fois, dans le but de trouver l'amour réciproque. Lorsque, vers la fin du film, sa fille lui demande: « Alors, que vas-tu faire maintenant? », il répond « je voudrais trouver une femme, mais si c'était aussi simple, il n'y aurait pas tant de personnes malheureuses et seules ».

NIEWIADOMA HENRYKA FASTA trailer ENG from Wajda Studio on Vimeo.



Grand Prix France : Ennui Ennui de Gabriel Abrantes - France
Alors que l’Ambassadrice de France en Afghanistan est en pleines négociations de désarmement avec un nomade Kuchi, sa fille, Cléo, est kidnappée par un seigneur de guerre Afghan.
Une comédie un peu dingue tournée dans le Limousin et qui se passe en Afghanistan, qui s'ouvre sur Barack Obama qui chante ' This girl's on fire ' d'Alicia Keyes en cherchant des photos de Hilary Clinton nue sur google. C'est du grand n'importe quoi, rigolo sans être hilarant, malgré le pouvoir onanique de la carotte, d'un philtre d'amour, d'AK 47 qui coûtent 3 millions de moutons, de chameaux qui regardent la caméra ( des amateurs ! ) ou d'un ' incoming piggy ' appelé Madame Bovary qui va se taper un drone en quête métaphysique et de l'amour d'un père. Avec aussi Edith Scob lubrique, Esther Garrel qui parle arabe ou presque dans une yourte avec tout le confort et Laetitia Dosch qui simule son affection.

Mention France : Les Jours d'avant de Karim Moussaoui
Dans une cité du sud d’Alger, au milieu des années 90. Djaber et Yamina sont voisins mais ne se connaissent pas. Pour l’un comme pour l’autre, il est si difficile de se rencontrer entre filles et garçons qu’ils ont presque cessé d’y rêver. En quelques jours pourtant, ce qui n’était jusque là qu’une violence sourde et lointaine éclate devant eux, modifiant à jamais leurs destins.


Prix du Jury Jeunes de la Corrèze : Il est des nôtres de Jean Christophe Meurisse ( France )
Thomas a 35 ans et a décidé qu’il ne sortirait plus jamais dehors. Il vit dans une caravane dans un hangar en pleine métropole et invite chez lui sa famille, ses amis, ses voisins. Il organise des fêtes. Des fêtes dionysiaques. Thomas célèbre chaque jour son refus de la société. Joyeusement. Furieusement.

Mention du Jury Jeunes : Les Jours d'avant de Karim Moussaoui- France/Algérie

Prix du public : Joanna de Aneta Kopacz ( Pologne )

Joanna est une femme attirante et intelligente. En août 2010, elle découvre que ses jours sont comptés et qu'elle va mourir dans les trois mois qui suivent. Elle promet à son fils de 5 ans, Jas, de faire de son mieux pour survivre aussi longtemps que possible. Elle se bat alors contre sa maladie. C'est pour Jas qu'elle commence à écrire un blog qui connaît rapidement une grande popularité, où elle décrit honnêtement et précisément sa lutte pour la vie. Bien que soit condamnée, elle aime la vie et sait l'apprécier. Pour beaucoup de personnes, elle devient une icône incarnant une vie réfléchie et béate. Elle n'a pas d'autre but que le banal voyage en famille au Lac Masurian. Ses projets ne sont à court terme que d’accompagner la réussite de la première promenade à vélo sans roulette de son fils.


Grand Prix Ciné + : Il est des nôtres de Jean Christophe Meurisse

Prix spécial Ciné + : Tant qu'il nous reste des fusils à pompes de Poggi Caroline et Jonathan Vinel ( France )
Il fait chaud. Les rues sont étrangement désertes. Les palmiers agonisent et les fusils à pompe pleurent. Joshua veut mourir mais ne veut pas laisser son frère Maël seul. C'est alors qu'il rencontre le gang des Icebergs.

Prix Format Court : Peine Perdue de Arthur Harari ( France )
Une fin d'après midi au bord d'une rivière, un concert près de l'eau. L'étrange Rodolphe remarque Alex, jeune homme timide qui n'a d'yeux que pour Julia, parisienne en vacances.
Rodolphe entreprend de l'aider, à sa manière...

PEINE PERDUE EXTRAIT from bathysphere productions on Vimeo.



Prix du Scénario à Christelle Lheureux pour son projet La Terre penche. La réalisatrice de La Maladie blanche (2011), Grand Prix de Pantin en 2012 et disciple d'Apichatpong Weerasethakul, reviendra donc bientôt à Brive, mais en attendant son nouveau film, Madeleine et les deux apaches, sera lui aussi présenté à Pantin.

WORKSHOP PITCH MOYENS METRAGES :
- Prix de la Maison du Film Court à Viken Armenian pour son projet Nadim est un Ninja. Le synopsis : Nadim, 17 ans, vit avec une employée de maison dans un grand appartement et parcourt Beyrouth en 4x4 à la recherche de sa mère. Peu à peu la ville se confond pour lui avec un terrain de jeu Vidéo.

- Mention à Royan La Rage de Doris Lanzman, le portrait croisé d’une famille pendant leurs vacances dans leur maison de Royan. Le Père cache un secret : depuis plusieurs mois il dilapide son argent pour se payer les faveurs d’une dominatrice financière, une jeune femme de l’âge de sa fille, rencontrée sur internet. Sa vie et celle de ses proches va être sacrément remise en cause. L’architecture devient le reflet de leur mal-être existentiel. Le film dure le temps de la traversée du bateau qui fait la navette entre Royan et le Verdon-sur-Mer.


- Date 14/04/2014
- Plus d'info sur le festival
News de : leduffpascal@CP      

Brive 2014 : à voir ce dimanche 13 avril
Dernier jour de projections à Brive et en attendant le palmarès qui sera dévoilé à partir de ce soir à 20h, la programmation inclut plusieurs films d'Agnès Varda : Daguerréotypes (1975) à 12h30, Ydessa, les ours et etc... (2004) à 14h, Les Plages d Agnès (2007) ou ( il faudra choisir... ) ses courts parisiens ( VOIR LIEN ) à 16h et enfin Lions Love (1969) à 18h.

Le documentaire LE 6 JUIN A L'AUBE de Jean GRÉMILLON sera présenté aussi à 12h30, Un document unique de 1945 sur le débarquement, qui revient en détails sur les circonstances dans lesquelles s'est déroulée l'Opération Overlord, avant, pendant et après son exécution...

Le dernier Wakamatsu de ce festival, Shinjuku Mad (1970) sera le troisième film présenté à 12h30. Un film fou, drôle, violent et iconoclaste.

Enfin signalons encore parmi les six films du panorama suisse présentés aujourd'hui, TOUS A TABLE de Ursula MEIER à qui l'on doit très beaux longs-métrages, Home (2007) Home (2007) et L Enfant d en haut (2011) ; LA MOTO DE MA MERE de Séverine Cornamusaz, réalisatrice du surprenant Coeur animal (2008), deux courts présentés à 14h ou AUF DER STRECKE, impressionnant film de Reto Caffi à ne pas manquer à 18h

PRONOSTICS PALMARES ? Parmi les films vus, ceux de Radu Jude ( Shaodow of a cloud ), Beryl Peillard ( Animal Serenade ) et Denes Nagy ( Animal Hungary ) se détachent ( à titre personnel ), celui de Nicolas Lasnibat ( Tout ce qui tu ne peux pas laisser derrière toi ) émeut gentiment et celui de Jean-Christophe Meurisse ( Il est des nôtres ) divise malgré de réelles qualités


- Lien Brive 2014 : à voir ce dimanche 13 avril
- Date 13/04/2014
- Plus d'info sur le festival
News de : leduffpascal@CP      

Brive 2014 : à voir ce samedi 12 avril
Parmi les quelques films de la programmation, signalons KICK THAT HABIT à 20h dans le cadre du panorama suisse, un essai visuel et sonore qui semble prometteur à en juger par les images ci-dessous. L'occasion de rendre hommage à ce documentariste d'avant-garde disparu le 4 avril dernier.



A voir encore, au choix à 12h30 Le Voyage en Occident, dernier film de Tsai Ming-liang, avec nul autre que LEE Kang-sheng mais aussi Denis Lavant, où l'on suit un moine dans les rues de Marseille ou le classique de Koji Wakamatsu, Les Anges Violés (1965) et ses jeunes infirmières massacrées par un jeune homme perdu ( bon appétit ! ). Ou encore les courts-métrages parisiens d'Agnès Varda, avec notamment Le Lion volatil (2003) avec Julie Depardieu en apprentie voyante.

Et toujours la compétition avec 13 derniers films (re)présentés, la dernière journée du dimanche étant réservée aux diverses rétrospectives et panoramas


- Date 12/04/2014
- Plus d'info sur le festival
News de : leduffpascal@CP      

Festival Fantastique de Strasbourg 2014‏ : l'affiche
Si loin si proche... La très attendue 7ème édition du Festival européen du film fantastique de Strasbourg se déroulera du 12 au 21 septembre 2014. En attendant fébrilement de découvrir la programmation, en voici déjà l’affiche qui révèle une rétrospective intitulée SYMPATHY FOR THE DEVIL et qui mettra à l'honneur LE DIABLE ! Rien de moins ! Après le post-apocalyptique, le catch mexicain ou le gorille, gare à Satan et autres manifestations démoniaques.

Qui sera invité au festin de Lucifer ? Rosemary s Baby (1968) de Roman Polanski ? L Exorciste (1974) de William Friedkin ? South Park - Le Film (1998) ? Angel Heart d'Alan Parker ? Legend (1985) de Ridley Scott ? Les Vierges de Satan (1968) de Terence Fisher ? Un nouveau ciné-concert autour de Haxan (1918) de Benjamin Christensen ? Un Homme et son chien (2008) de Francis Huster ? Attention, on veut du chef d'oeuvre et du nanar ! Des classiques ou des (re)découvertes

Et loué soit le seigneur Daniel Cohen et sa légion de dévoués antéchrists du cinéma fantastique qui défendent le 35mm contre vents et marées en des temps où d'autres renoncent sans vergogne ( wink wink la Cinémathèque ).

L’année dernière, le festival a connu une fréquentation record de 16 000 personnes avec la traditionnelle Zombie Walk qui a réuni plus de 3 500 morts-vivants dans les rues de la capitale alsacienne et reconnue comme la plus grande Zombie Walk de France.

Pour rappel, le jury présidé par Lucky McKee avait décerné les prix suivants :
- l’Octopus d’Or : Kiss of the Damned (2013) de Xan Cassavetes
- le Méliès d’Argent : Borgman (2013) de Alex Van Warmerdam
- Prix du Public : Rio 2096, une histoire d amour et de furie (2012) de Luiz Bolognesi
- Mention Spéciale du Jury : Dark Touch (2013) de Marina de Van


Rolling Stones - Sympathy for the Devil par oggys


- Date 10/04/2014
- Plus d'info sur le festival
News de : leduffpascal@CP      






Mentions légales© 2000-2013  Liens cinéma   Retrouvez-nous sur Google+
Hunger Games - L'embrasement The Hunger Games: Catching Fire
Hunger Games - L'embrasement

Elysium Elysium
Elysium

Le Hobbit : la Désolation de Smaug The Hobbit: The Desolation of Smaug
Le Hobbit : la Désolation de Smaug

télécharger Players en streaming
Players

télécharger Gravity en streaming
Gravity