Films Cinéma et TV sur notreCinema
Donnez votre TOP 2014

Agenda des sorties au cinémaActualités des films et acteursFestivals de cinémaFilms classiquesBio et Filmo des starsHomecinéma : blu-ray et DVDWallpapersSéries et TvJaquettesVotre espace membreVod et streamingConcours et jeux

Discutez de ces news dans les forums


Dossiers

Le TOP des films de l'année 2014 par la communauté et les blogueurs
Le TOP des films de l'année 2014 par la communauté et les blogueurs

Les sujets les plus controversés au cinéma
Les sujets les plus controversés au cinéma

Les enfants prodiges
Les enfants prodiges

Entretien avec Lucky McKee, réalisateur de THE WOMAN
Entretien avec Lucky McKee, réalisateur de THE WOMAN

3. Tarzan - du noir et blanc à la couleur
3. Tarzan - du noir et blanc à la couleur

2. Tarzan - Johnny Weissmuller
2. Tarzan - Johnny Weissmuller

1. Tarzan - du muet au parlant
1. Tarzan - du muet au parlant

Lexique du cinéma
Lexique du cinéma

Les métiers du cinéma
Les métiers du cinéma

Le Système des studios
Le Système des studios


news Fil twitter RSS 

CHERIES CHERIS au jour le jour


Séances du programme du 5 au 14 octobre
VENDREDI 05 OCTOBRE 2012 à 20h30 : L'Âge atomique de Héléna Klotz ( soirée d'ouverture )

SAMEDI 06 :
14h30 : Frauensee de Zoltan Paul ; 15h30 : programme 1 : hommage à Marcel Mazé Collectif Jeune Cinéma ;16h30 : Le Sexe des anges de Xavier Villaverde ; 17h00 : God Save the Queens + Hommage à Farrah Diod ; 18h30 : Néa (1976) de Nelly Kaplan ; 19h00 : Ce n'est pas un film de cow-boys Courts gays 1 ; 19h30 : Fashion : Golden Eighties d'Olivier Niklaus ; Fucking Different XXX Collectif ; 21h30 : Pigalle (1994) de Karim Dridi ( carte blanche à Bianca Li ) ; 21h45 : Yossi d'Eytan Fox

DIMANCHE 07 :
14h30 : Habana Muda d'Eric Brach; 16h15 : Sexual Tension : Volatile de Marcelo Mónaco et Marco Berger ; 16h30 : Cloudburst de Thom Fitzgerald ; 18h30 : Courts gays 2 ( Law and Order ) ; 18h45 : Le Couvent De La Bête Sacrée (1974) de Noribumi Suzuki ; 20h45 : Ma très chère soeur Olivia de Pierre-Clément Julien ; 21h00 : Joshua Tree, 1951 de Matthew Mishory

MARDI 09 :
15h30 : N'importe où hors du monde de François Zabaleta ; 17h30 : Olivia (1950) de Jacqueline Audry ; 18h30 : Call me Kuchu de Malika Zouhali-Worrall et Katherine Fairfax ; 20h30 : Les carpes remontent les fleuves avec courage et persévérance de Florence Mary ; 21h00 : Les Chevaliers insomniaques de Cristina Diz et Stefan Butzmühlen

MERCREDI 10 :
15h30 : Pêche, mon petit poney de Thomas Riera ; 17h15 : Looking for Gay Bollywood de Nasha Gagnebin ; 19h00 : Catilina ou le venin de l'amour d' Orest Romero ; 19h15 : Orchids, my Intersex Adventure de Phoebe Hart ; 21h15 : Les Invisibles de Sébastien Lifshitz ; 21h30 : Facing Mirrors de Negar Azarbayjani

JEUDI 11 :
16h30 : Audre Lorde: The Berlin Years 1984 to 1992 de Dagmar Schultz ; 17h00 : Emergency Exit de Mathieu Orcel ; 19h00 l Zenne Dancer de Caner Alper et Mehmet Binay ; 19h15 : Codependent Lesbian Space Alien Seeks Same de Madeleine Olnek ; 21h00 : Mia de Javier van de Couter ; 21h15 : Sekret de Prezemyslaw Wodcieszek

VENDREDI 12 :
17h00 : Le Deuxième commencement d' André Schneider ; 17h15 : L.G.B.T. : Gaumont Pathé archives témoigne Carte blanche à Pierre Philippe ; 19h00 : Jaurès de Vincent Dieutre ; 19h30 : Joe + Belle de Veronica Kedar ; 21h15 : 11000 Angels Dancing on the Head of a Pin ( courts métrages FTM ) ; 21h30 : Hors les murs (2011) de David Lambert

SAMEDI 13 :
14h30 : Soongava - Dance of the Orchids de Subarna Thapa ; 14h45 : programme 2 collectif Jeune Cinéma ; 17h15 : Collages de Kader Attia ; 17h30 : Verde Verde d' Enrique Pineda Barnet ; 19h30 : Queens de Catherine Corringer ; 20h00 : Le Sexe de mon identité de Clara Vuillermoz ; 20h30 : I Want Your Love de Travis Mathews ; 22h00 : Mummy is coming de Cheryl Dunye ; 22h30 : Z Chromozome ( courts Queer ) ; 22h45 : Le Beau Mec de Wallace Potts

DIMANCHE 14 :
14h30 : Jean Genet, le contre-exemplaire de Gilles Blanchard ; 15h00 : La Grève des ventres ( courts lesbiens ) ; 16h00 : Little Gay Boy, Christ Is Dead ( courts gays 3 ) ; 18h30 : Good As You de Mariano Lamberti ; 20h30 : Una Noche de Lucy Molloy ( soirée de clôture )

PHOTOS : " Frauensee " avec Lea Draeger, Nele Rosetz, Constanze Waechter et Therese Hämer ; Sami Frey et Ann Zacharias dans " Néa " ; " Sexual Tension Volatile " ; Olympia Dukakis et Brenda Fricker dans " Cloudburst " ; " Le Couvent de la bête sacrée " ; " Call me Kuchu " ( documentaire sur l'Ouganda, où un nouveau projet de loi menace de rendre l'homosexualité passible de la peine de mort )


CHERIES CHERIS au jour le jour
 Lu 15129 fois - Lien CHERIES CHERIS au jour le jour
- Date 06/10/2012  - Plus d'info sur le festival
News de : leduffpascal@CP       

Fiches de films mises à jour
news RSS
Césars 2015
Meilleur film : Timbuktu (2014) de Abderrahmane SISSAKO

Meilleur réalisateur : Abderrahmane SISSAKO pour Timbuktu (2014)

Meilleur acteur : Pierre NINEY pour Yves Saint Laurent (2013)

Meilleure actrice : Adèle HAENEL pour Les Combattants (2013)

Meilleur acteur dans un second rôle : Reda KATEB pour Hippocrate (2014)

Meilleure actrice dans un second rôle : Kristen STEWART pour Sils Maria (2014)

Meilleur espoir masculin : Kevin AZAÏS pour Les Combattants (2013)

Meilleur espoir féminin : Louane EMERA pour La Famille Bélier (2013)

Meilleur scénario original : Abderrahmane SISSAKO et Kessen TALL pour pour Timbuktu (2014)

Meilleure adaptation : Cyril GELY et Volker SCHLÖNDORFF pour Diplomatie (2014)

Meilleurs décors : Thierry FLAMAND pour La Belle et la Bête (2013)

Meilleurs costumes : Anaïs ROMAND pour Yves Saint Laurent (2013)

Meilleure photographie : Sofian El FANI pour Timbuktu (2014)

Meilleur montage : Nadia Ben RACHID pour Timbuktu (2014)

Meilleur son : Philippe WELSH, Roman DYMNY, Thierry DELOR pour Timbuktu (2014)

Meilleure musique : Amine BOUHAFA pour Timbuktu (2014)

Meilleur premier film : Les Combattants (2013) de Thomas CAILLEY

Meilleur film d'animation : Minuscule - La Vallée des fourmis perdues (2013) de Thomas SZABO et Hélène GIRAUD

Meilleur film documentaire : Le Sel de la terre (2014) de Wim WENDERS et Juliano Ribeiro SALGADO

Meilleur film étranger : Mommy (2014) de Xavier DOLAN (Canada)

Meilleur court métrage : "La Femme de Rio" de Emma LUCHINI et Nicolas REY

Meilleur court métrage d'animation : "Les Petits Cailloux" de Chloé MAZLO

César d'Honneur : Sean PENN pour l'ensemble de sa carrière

Médaille d'or de l'Académie des arts et techniques du cinéma : Luc BESSON


 Lu 2909 fois - Date 23/02/2015
- Plus d'info sur le festival
News de : byrd2      

Oscars 2015


Meilleur film : Birdman (ou la surprenante vertu de l ignorance) (2014)

Meilleur réalisateur : Alejandro GONZÁLEZ IÑÁRRITU pour Birdman (ou la surprenante vertu de l ignorance) (2014)

Meilleur acteur : Eddie REDMAYNE pour Une merveilleuse histoire du temps (2014)

Meilleure actrice : Julianne MOORE pour Still Alice (2014)

Meilleur acteur dans un second rôle : J.K. SIMMONS pour Whiplash (2014)

Meilleur actrice dans un second rôle : Patricia ARQUETTE pour Boyhood (2014)

Meilleur scénario original : Alejandro GONZÁLEZ IÑÁRRITU, Nicolás GIACOBONE, Armando BO et Alexander DINELARIS pour Birdman (ou la surprenante vertu de l ignorance) (2014)

Meilleur scénario adapté : Graham MOORE pour Imitation Game (2014)

Meilleur décor : Adam STOCKHAUSEN et Anna PINNOCK pour The Grand Budapest Hotel (2013)

Meilleurs costumes : Milena CANONERO pour The Grand Budapest Hotel (2013)

Meilleurs maquillages et coiffures : Frances HANNON et Mark COULIER pour The Grand Budapest Hotel (2013)

Meilleure photographie : Emmanuel LUBEZKI pour Birdman (ou la surprenante vertu de l ignorance) (2014)

Meilleur montage : Tom CROSS pour Whiplash (2014)

Meilleur montage son : Alan Robert MURRAY et Bub ASMAN pour American Sniper (2014)

Meilleur mixage son : Craig MANN, Ben WILKINS et Thomas CURLEY pour Whiplash (2014)

Meilleurs effets visuels : Paul J. FRANKLIN, Andrew LOCKLEY, Ian HUNTER et Scott FISHER pour Interstellar (2014)

Meilleure chanson originale : "Glory" dans Selma (2014) – Paroles et musique : John STEPHENS et Lonnie LYNN

Meilleure musique de film : Alexandre DESPLAT pour The Grand Budapest Hotel (2013)

Meilleur film en langue étrangère : Ida (2013) (Pologne)

Meilleur film d'animation : Les Nouveaux héros (2014)

Meilleur film documentaire : Citizenfour (2014)

Meilleur court métrage de fiction : "The Phone Call" de Mat KIRKBY et James LUCAS

Meilleur court métrage d'animation : "Festin (Feast)"

Meilleur court métrage documentaire : "Crisis Hotline: Veterans Press 1"

Oscars d'honneur :
Jean-Claude CARRIÈRE
Hayao MIYAZAKI
Maureen O HARA


Jean Hersholt Humanitarian Awards (pour un individu membre de l'industrie cinématographique dont les efforts humanitaires ont fait bénéficier l'ensemble de l'industrie) : Harry BELAFONTE


 Lu 2948 fois - Date 23/02/2015
- Plus d'info sur le festival
News de : byrd2      

Crimson Peak : première bande-annonce du nouveau film de Guillermo del Toro


Entre deux "Pacific Rim", Guillermo DEL TORO s'offre un film d'horreur gothique, plus proche de L Échine du diable (2001) et de Le Labyrinthe de Pan (2006) que d'un blockbuster, qui sort en France le 11 novembre prochain.

Premières images de la bande-annonce visibles sur la fiche du film en suivant le lien ci-dessous :

Crimson Peak (2014)


 Lu 8781 fois - Date 16/02/2015
News de : byrd2      

Adieu Monsieur Jourdan
Décidément rien n'arrête l'hécatombe,il y a trois jours on annonçait le décès de Monsieur Roger Hanin, Samedi, c'est au tour d'un autre acteur français, Louis Jourdan.

Ancien résistant, il était né à Marseille le 19 juin 1921. Il était beaucoup plus populaire après la guerre aux États-Unis qu'en France.

Il débuta sa carrière comme figurant dans le film "La Femme du boulanger" dans l'hôtel de ses parents où le film fut tourné en 1937/1938. Le jeune Louis a débuté comme acteur en France en 1941 au coté de Danielle Darieux (Premier rendez-vous (1941), avec Micheline Presle (Félicie Nanteuil (1945), avec Bernard Blier, autre légende française et Odette Joyeux, la mère de l'acteur Claude Brasseur... C'est en 1942 que le beau phocéen tourna son premier grand rôle, La Vie de bohème (1942) aux cotés d'acteurs moins connus. Sa carrière démarre véritablement en 1948 quand Max Ophuls lui donna le rôle principal aux cotés d'une grande dame Joan Fontaine dans Lettre d une inconnue (1948).

Remarqué alors par le producteur David O'Selznick, il démarre une carrière de "french lover" à Hollywood où il devint une star dans les années 50 aux cotés d'un acteur/chanteur français, Maurice Chevalier dans Gigi (1958) de Vincente Minnelli. Il tourna également en Italie dans une des meilleurs adaptation de Le Comte de Monte-Cristo (1961) de Claude Autant-Lara où il joua le rôle principal.

Son dernier grand rôle était dans un James Bond : Octopussy (1982) où il donna la réplique, dans le rôle du méchant, à Roger Moore.

Il s'est éteint hier, 14 février 2015, en Californie aux cotés de son épouse, à l'âge de 93 ans.

Il était l'un des plus populaires des acteurs d'hier avec Charles Boyer et Maurice Chevalier aux States.

Louis JOURDAN



 Lu 8920 fois - Date 16/02/2015
News de : jamesbond      

Décés de l'acteur Roger Hanin
Célèbre auprès du grand public pour son rôle du Commissaire Navarro dans la série éponyme durant près de 20 ans, Roger HANIN est décédé ce mercredi 11 février d'une détresse respiratoire à l'hôpital Georges Pompidou. L'annonce a été faite par son grand ami, le réalisateur Alexandre ARCADY avec lequel il a tourné plusieurs films.

On oublie souvent que Roger Hanin était aussi un acteur de cinéma, présent dans une centaine de films depuis les années 50. On peut retenir Le Tigre se parfume à la dynamite (1965), Le Grand pardon (1981) et sa suite ou encore Le Coup de sirocco (1978).


 Lu 14594 fois - Date 11/02/2015
- Plus d'info sur le film Navarro
News de : schleum      

20ème cérémonie des Lumières
Organisés par l'Académie des Lumières qui a vu le jour en 1995 à l'initiative de Daniel Toscan du Plantier et du journaliste américain Edward Behr, les Prix Lumières récompensent le cinéma français et francophone.

À l'image des Golden Globe Awards décernés chaque année par l'Association de la presse étrangère de Hollywood, l'Académie des Lumières veut souligner le grand intérêt que porte au cinéma français la presse internationale largement représentée à Paris.

Les Prix Lumières 2015 ont été attribués le 2 février 2015 :

Meilleur film : Timbuktu (2014)

Meilleur réalisateur : Abderrahmane SISSAKO pour Timbuktu (2014)

Meilleure actrice : Karin VIARD pour La Famille Bélier (2013) et Lulu femme nue (2013)

Meilleur acteur : Gaspard ULLIEL pour Saint Laurent (2014)

Meilleure révélation féminine : Louane EMERA pour La Famille Bélier (2013)

Meilleure révélation masculine : Kevin AZAÏS pour Les Combattants (2013)

Meilleur premier film : Les Combattants (2013)

Meilleur scénario : Philippe de CHAUVERON et Guy LAURENT pour Qu est-ce qu on a fait au bon dieu ? (2014)

Meilleur film francophone : Deux jours, une nuit (2013)

Prix Spécial de l'Académie : Bande de filles (2014)

Prix Technique de la Meilleure Photo : Rémy CHEVRIN


 Lu 19582 fois - Date 03/02/2015
- Plus d'info sur le festival
News de : byrd2      

Palmarès du Festival International du Film Fantastique de Gérardmer
Le 22ème Festival du Film Fantastique de Gérardmer s'est déroulé du 28 janvier au 1er février 2015.

Le Jury, présidé par Christophe GANS, était composé de :
Franck KHALFOUN,
Marie KREMER,
Alexandre AJA,
Christa THÉRET,
Alysson PARADIS,
Robin COUDERT
et Grégory LEVASSEUR.


Le Palmarès est le suivant :

GRAND PRIX : It Follows (2014)

PRIX DU JURY (ex-aequo) : The Voices (2013) et Ex Machina (2015)

PRIX DU PUBLIC : The Voices (2013)

PRIX DE LA CRITIQUE : It Follows (2014)

PRIX DU JURY JEUNES DU CONSEIL RÉGIONAL DE LORRAINE : Goodnight Mommy (2014)

PRIX DU JURY SYFY : Goodnight Mommy (2014)



Rappelons que les films sélectionnés en compétition étaient :

CUB, de Jonas GOVAERTS (Belgique)
EX_MACHINA, de Alex GARLAND (GB/USA)
GOODNIGHT MOMMY, de Severin FIALA et Veronika FRANZ (Autriche)
HONEYMOON, de Leigh JANIAK (USA)
IT FOLLOWS, de David Robert MITCHELL (USA)
JAMIE MARKS IS DEAD, de Carter SMITH (USA)
THE MAN IN THE ORANGE JACKET, de Aik KARAPETIAN (Lettonie)
THE SIGNAL, de William EUBANK (USA)
THE VOICES, de Marjane SATRAPI (USA/Allemagne)
THESE FINAL HOURS, de Zak HILDITCH (Australie)


L'invité d'honneur était Robert RODRIGUEZ, auquel un hommage a été rendu avec la projection de Sin City (2005), Sin City : J ai tué pour elle (2014), The Faculty (1998) et Une nuit en Enfer (1996).


 Lu 20600 fois - Date 02/02/2015
- Plus d'info sur le festival
News de : byrd2      

Palmarès du Festival du Film de Comédie de l'Alpe d'Huez
Le 18ème Festival du Film International de Comédie de l'Alpe d'Huez s'est déroulé du 14 au 18 janvier 2015.

Le Jury, présidé par Gad ELMALEH, était composé de Sylvie TESTUD, Manu PAYET, Ana GIRARDOT et Max BOUBLIL.


GRAND PRIX – OCS à Toute première fois (2014), qui sort en salles en France le 28 janvier 2015

PRIX DU PUBLIC STUDIO CINE LIVE à Papa ou maman (2015), qui sort en salles en France le 4 février 2015

PRIX SPECIAL DU JURY à A Love You (2014), dont la sortie est prévue en salles en France en été 2015



 Lu 31453 fois - Lien Palmarès du Festival du Film de Comédie de l'Alpe d'Huez
- Date 22/01/2015
- Plus d'info sur le festival
News de : byrd2      

Pandora en version restaurée, le 28 janvier
Sur l'affiche, les mots de Martin Scorsese "Voir ce film est comme entrer dans un rêve étrange et merveilleux" nous rappellent l'ambiance de ce classique réunissant en un couple les mythiques Ava GARDNER et James MASON.

Le 28 janvier, une version restaurée sort en salles pour le plus grand plaisir des cinéphiles. Nous avons eu la chance de pouvoir la visionner.

Les couleurs font honneur au Technicolor et à Ava GARDNER puisqu'il s'agissait du premier film en couleur de la comédienne, et l'image est sans défauts.

Albert LEWIN, peu connu du grand public mais qui avait réalisé auparavant Le Portrait de Dorian Gray (1944), est scénariste, réalisateur et producteur de cette œuvre inspirée de deux mythes : le Flying dutchman et Pandore.

Des scènes de bravoures (course de voiture, de la tauromachie) se mêlent à l'histoire romantique et à la mise en scène théâtrale.

Chanceux seront ceux et celles qui redécouvriront ou découvriront pour la première fois Pandora (1951) dans cette version restaurée.


 Lu 36253 fois - Date 23/01/2015
- Plus d'info sur le film Pandora
News de : rhapsody      

Décès de l'actrice Anita Ekberg, icône de «La Dolce vita»
Alors que la France communie contre le terrorisme et l'intégrisme, on apprend par les médias italiens qu'Anita EKBERG est décédée ce dimanche 11 janvier 2015 en fin de matinée à l'âge de 83 ans, dans une clinique à Rocca di Papa, dans la province de Rome, où elle était hospitalisée depuis Noël.

Née à Malmö en 1931 du nom de Kerstin Anita Marianne Ekberg, sixième de huit enfants, cette fille de docker s'était lancée dans le mannequinat dès la fin de ses études, et avait été élue Miss Suède 1950, échouant toutefois pour le titre de Miss Univers. Elle signe un contrat de mannequin aux États-Unis, et débute au cinéma pour les studios Universal dans des rôles mineurs. Après cinq années à Hollywood, elle reçoit le Golden Globe 1955 du meilleur espoir féminin pour son rôle dans L Allée sanglante (1955) de William A. Wellman, et joue notamment dans Guerre et paix (1956) de King Vidor.

En 1960, elle rentre à jamais dans l'histoire du cinéma pour son rôle dans La Dolce vita (1960) de Federico Fellini et pour la scène où elle se baigne en robe fourreau noire dans la fontaine de Trevi aux côtés de Marcello Mastroianni. Surnommée jusqu’alors "l’iceberg", elle y gagne le qualificatif de "bombe suédoise".

Installée en Italie, elle tourne entre autres pour Dino Risi, Terence Young, Alberto Sordi, Vittorio De Sica, Fellini, mais sa carrière décline progressivement après le succès de La dolce vita. À partir de 1970, ses apparitions à l’écran sont de plus en plus rares.

Malgré quelques sursauts comme La Petite sœur du diable (1978) pour lequel elle perd vingt-cinq kilos, inspiré de l’histoire réelle de soeur Godfrieda, une religieuse belge, arrêtée pour le meurtre d’une quarantaine de malades dans une clinique, ou en 1987 Intervista (1987) pour lequel elle retrouve Fellini et Mastroianni, elle tombe petit à petit dans l'oubli.

En 2011, la presse révèle qu’à 80 ans, après une cinquantaine de films, l’ancienne star a dû demander une aide financière à la fondation Fellini. Elle réside alors dans une résidence pour personnes âgées, près de Rome, après une fracture du col du fémur.

Au quotidien Il Corriere della Sera, elle disait se sentir "un peu seule" mais sans regrets après avoir "aimé, pleuré, été folle de bonheur".

Anita Ekberg est l'une des rares stars, à l'instar d'une Marilyn Monroe, d'un Marlon Brando ou d'un James Dean, a être devenue une icône du cinéma grâce à une scène mythique.


 Lu 40563 fois - Date 11/01/2015
- Plus d'info sur le festival
News de : pak      






Mentions légales© 2000-2015 Liens cinéma   Retrouvez-nous sur Google+
Le Transporteur - L'Héritage The Transporter Legacy
Le Transporteur - L'Héritage

Trois coeurs Trois coeurs
Trois coeurs

Astérix : Le Domaine des Dieux Astérix : Le Domaine des Dieux
Astérix : Le Domaine des Dieux

télécharger Ninja Turtles en streaming
Ninja Turtles

Jupiter : Le destin de l'Univers Jupiter ascending
Jupiter : Le destin de l'Univers

télécharger Sex tape en streaming
Sex tape

La Grande aventure de Maya l'abeille La Grande aventure de Maya l'abeille
La Grande aventure de Maya l'abeille

Tu veux ou tu veux pas Tu veux ou tu veux pas
Tu veux ou tu veux pas

Bob l'éponge le film : un héros sort de l'eau The Spongebob Movie: Sponge Out Of Water
Bob l'éponge le film : un héros sort de l'eau