Films Cinéma et TV sur notreCinema
Donnez votre TOP 2014

Agenda des sorties au cinémaActualités des films et acteursFestivals de cinémaFilms classiquesBio et Filmo des starsHomecinéma : blu-ray et DVDWallpapersSéries et TvJaquettesVotre espace membreVod et streamingConcours et jeux

Discutez de ces news dans les forums


Dossiers

Le TOP des films de l'année 2014 par la communauté et les blogueurs
Le TOP des films de l'année 2014 par la communauté et les blogueurs

Les sujets les plus controversés au cinéma
Les sujets les plus controversés au cinéma

Les enfants prodiges
Les enfants prodiges

Entretien avec Lucky McKee, réalisateur de THE WOMAN
Entretien avec Lucky McKee, réalisateur de THE WOMAN

3. Tarzan - du noir et blanc à la couleur
3. Tarzan - du noir et blanc à la couleur

2. Tarzan - Johnny Weissmuller
2. Tarzan - Johnny Weissmuller

1. Tarzan - du muet au parlant
1. Tarzan - du muet au parlant

Lexique du cinéma
Lexique du cinéma

Les métiers du cinéma
Les métiers du cinéma

Le Système des studios
Le Système des studios


news Fil twitter RSS 

CHERIES CHERIS au jour le jour


Séances du programme du 5 au 14 octobre
VENDREDI 05 OCTOBRE 2012 à 20h30 : L'Âge atomique de Héléna Klotz ( soirée d'ouverture )

SAMEDI 06 :
14h30 : Frauensee de Zoltan Paul ; 15h30 : programme 1 : hommage à Marcel Mazé Collectif Jeune Cinéma ;16h30 : Le Sexe des anges de Xavier Villaverde ; 17h00 : God Save the Queens + Hommage à Farrah Diod ; 18h30 : Néa (1976) de Nelly Kaplan ; 19h00 : Ce n'est pas un film de cow-boys Courts gays 1 ; 19h30 : Fashion : Golden Eighties d'Olivier Niklaus ; Fucking Different XXX Collectif ; 21h30 : Pigalle (1994) de Karim Dridi ( carte blanche à Bianca Li ) ; 21h45 : Yossi d'Eytan Fox

DIMANCHE 07 :
14h30 : Habana Muda d'Eric Brach; 16h15 : Sexual Tension : Volatile de Marcelo Mónaco et Marco Berger ; 16h30 : Cloudburst de Thom Fitzgerald ; 18h30 : Courts gays 2 ( Law and Order ) ; 18h45 : Le Couvent De La Bête Sacrée (1974) de Noribumi Suzuki ; 20h45 : Ma très chère soeur Olivia de Pierre-Clément Julien ; 21h00 : Joshua Tree, 1951 de Matthew Mishory

MARDI 09 :
15h30 : N'importe où hors du monde de François Zabaleta ; 17h30 : Olivia (1950) de Jacqueline Audry ; 18h30 : Call me Kuchu de Malika Zouhali-Worrall et Katherine Fairfax ; 20h30 : Les carpes remontent les fleuves avec courage et persévérance de Florence Mary ; 21h00 : Les Chevaliers insomniaques de Cristina Diz et Stefan Butzmühlen

MERCREDI 10 :
15h30 : Pêche, mon petit poney de Thomas Riera ; 17h15 : Looking for Gay Bollywood de Nasha Gagnebin ; 19h00 : Catilina ou le venin de l'amour d' Orest Romero ; 19h15 : Orchids, my Intersex Adventure de Phoebe Hart ; 21h15 : Les Invisibles de Sébastien Lifshitz ; 21h30 : Facing Mirrors de Negar Azarbayjani

JEUDI 11 :
16h30 : Audre Lorde: The Berlin Years 1984 to 1992 de Dagmar Schultz ; 17h00 : Emergency Exit de Mathieu Orcel ; 19h00 l Zenne Dancer de Caner Alper et Mehmet Binay ; 19h15 : Codependent Lesbian Space Alien Seeks Same de Madeleine Olnek ; 21h00 : Mia de Javier van de Couter ; 21h15 : Sekret de Prezemyslaw Wodcieszek

VENDREDI 12 :
17h00 : Le Deuxième commencement d' André Schneider ; 17h15 : L.G.B.T. : Gaumont Pathé archives témoigne Carte blanche à Pierre Philippe ; 19h00 : Jaurès de Vincent Dieutre ; 19h30 : Joe + Belle de Veronica Kedar ; 21h15 : 11000 Angels Dancing on the Head of a Pin ( courts métrages FTM ) ; 21h30 : Hors les murs (2011) de David Lambert

SAMEDI 13 :
14h30 : Soongava - Dance of the Orchids de Subarna Thapa ; 14h45 : programme 2 collectif Jeune Cinéma ; 17h15 : Collages de Kader Attia ; 17h30 : Verde Verde d' Enrique Pineda Barnet ; 19h30 : Queens de Catherine Corringer ; 20h00 : Le Sexe de mon identité de Clara Vuillermoz ; 20h30 : I Want Your Love de Travis Mathews ; 22h00 : Mummy is coming de Cheryl Dunye ; 22h30 : Z Chromozome ( courts Queer ) ; 22h45 : Le Beau Mec de Wallace Potts

DIMANCHE 14 :
14h30 : Jean Genet, le contre-exemplaire de Gilles Blanchard ; 15h00 : La Grève des ventres ( courts lesbiens ) ; 16h00 : Little Gay Boy, Christ Is Dead ( courts gays 3 ) ; 18h30 : Good As You de Mariano Lamberti ; 20h30 : Una Noche de Lucy Molloy ( soirée de clôture )

PHOTOS : " Frauensee " avec Lea Draeger, Nele Rosetz, Constanze Waechter et Therese Hämer ; Sami Frey et Ann Zacharias dans " Néa " ; " Sexual Tension Volatile " ; Olympia Dukakis et Brenda Fricker dans " Cloudburst " ; " Le Couvent de la bête sacrée " ; " Call me Kuchu " ( documentaire sur l'Ouganda, où un nouveau projet de loi menace de rendre l'homosexualité passible de la peine de mort )


CHERIES CHERIS au jour le jour
 Lu 15068 fois - Lien CHERIES CHERIS au jour le jour
- Date 06/10/2012  - Plus d'info sur le festival
News de : leduffpascal@CP       

Fiches de films mises à jour
news RSS
Le retour de l’organisation : SPECTRE .
Etant un grand fan de James Bond et de participer au événements du prochain Bond 24 dont le scénario original fut écrit par John Logan épaulé par les deux scénaristes d'action Neal Purvis/Robert Wade,le titre fut annoncé le quatre décembre 2014 devant un parterre de journalistes et de fans en Angleterre où le grand cinéaste talentueux Sam Mendes présenta le nouveau titre,la nouvelle Ashton Martin DB10 et son nouveau casting du prochain Bond.

Cela fais des mois que les fans de 007 ou 7777 sa seconde identification dans les romans,attendaient le véritable retour de l'organisation la plus dangereuse que Bond est rencontré le SPECTRE(Service pour l'Espionnage,le contre- espionnage,le Terrorisme,la Rétorsion et l'Extorsion) dont le fondateur est Ernst Stavros Blofeld.

Le casting de Mendes est entouré de géants:Daniel Craig, Naomi Harris,Ben Wishaw ,Rory Kinnear et Ralph Fiennes,le nouveau M;Il semblerait que l'acteur irlandais aura un rôle beaucoup plus développé que ses prédécesseurs car d'après la scénarisation l'enjeu sera un film d'espionnage,géopolitique ,et politique car M doit se battre contre le gouvernement anglais afin que l'Etat- Major du MI6 ne soit pas démantelé,pendant que 007 doit retourner dans son passé et enquêter sur une organisation secrète appelée SPECTRE...

D'après les informations qui m'ont été données,le méchant serait interprété par un immense acteur allemand :Christoph Waltz qui interprétera Franz Oberhauser dont le père de ce dernier était le mentor de Bond. Il n'est pas mentionner que nous verrons Blofeld à moins que Oberhauser se cache sous l'identité de Blofeld. Il est également annoncé le retour de Mister White interprété par le génial Jesper Chistenssen que l'on a vu dans "Casino Royale" le tueur du Chiffre et "Quantum of Solace" qui est une branche du SPECTRE(dans le roman c'est le SMERCH).

Les deux bondgirls sont européennes,le rôle de Madeleine Swann sera joué par Léa Seydoux(ça sent le Proust:Du coté de Chez Swann) et la grosse surprise inattendue que même les journalistes ne le savaient pas avant le quatre décembre:l'actrice italienne ,la bella Monica Bellucci dans le personnage de Lucia Sciarra. on ne sait pas laquelle des deux sera du coté du SPECTRE.Dans le casting,il y aura également l'ex catcheur Dave Bautista(sans maquillage l'acteur est impressionnant) sera le bras droit du SPECTRE.

Le SPECTRE dans les romans de Fleming est une organisation lucrative et criminelle(leur but c'est de gagner de l'argent,et les membres de l'organisation ne sont pas des excités qui désirent faire péter le monde un coup de missiles nucléaires comme dans les Bond des années 60.

Sam Mendes le meilleur cinéaste de la saga à une autre vision de l'organisation,celle de Fleming.

Le tournage à commencé le 6 décembre deux jours après l'annonce du titre,et du casting final.

J'ai hâte de voir le résultat en 2015.


Spectre (2015)


 Lu 11115 fois - Date 09/12/2014
- Plus d'info sur le film Spectre
News de : jamesbond      

Mega-Concours : Le TOP 2014 des films !
Donnez votre TOP 2014 des films de cinéma !

A cette occasion, nous vous proposons de participer à un concours.

A gagner : 3 DVD-Blu-ray parmi les films de votre top 2014 !

Comment jouer :

1- Donnez votre top 2014 (au moins 3 films).
Si vous n'etes pas encore inscrit sur notrecinema, une page vous permettra de créer votre pseudo en 1 click.

2- Visionnez la video ci-contre permettant de répondre à la question :
Combien d'extraits de films sont montrés dans la video TOP 2014 ?


3- Remplissez le bulletin de participation

Un bulletin sera tiré au sort.



© 2014 Tous droits réservés


 Lu 14313 fois - Date 06/12/2014
News de : rhapsody      

Palmarès du Festval du Cinéma Américain de Deauville
Le 40ème festival de Deauville s'est tenu du 5 au 14 septembre 2014.


Le palmarès est le suivant :

Grand Prix : Whiplash (2014)

Prix du Public de la Ville de Deauville : Whiplash (2014), qui sort en salles en France le 24 décembre 2014

Prix de la Critique Internationale : It Follows (2014), qui sort en salles en France le 28 janvier 2015

Prix de la Révélation Cartier : A Girl Walks Home Alone At Night (2014), qui sort en salles en France le 14 janvier 2015

Prix du Jury : The Good Lie (2014), qui n'a pas encore de date de sortie en salles en France

Prix Michel d'Ornano : Elle l adore (2013), qui est sorti en salles en France le 24 septembre 2014

Prix du 40ème : Things People do (2014), qui sort en salles en France le 28 janvier 2015





 Lu 16192 fois - Lien Palmarès du Festval du Cinéma Américain de Deauville
- Date 04/12/2014
- Plus d'info sur le festival
News de : byrd2      

Palmarès du Festival International du Film de Toronto
Le Festival de Toronto s'est déroulé du 4 au 14 septembre 2014.

Le Palmarès est le suivant :

Prix du Public : Imitation Game (2014) de Morten Tyldum, qui sortira le 28 janvier 2015 en salles en France

Prix du Public de la section 'Midnight Madness' : What We Do in the Shadows (2014) de Taika Waititi et Jemaine Clement, qui n'a pas encore de date de sortie en salles en France

Prix de la Critique Internationale Section 'Présentations Spéciales' : Time Out of Mind (2014) d'Oren Moverman, qui n'a pas encore de date de sortie en salles en France

Prix de la Critique Internationale Section 'Découvertes' : Qu Allah bénisse la France (2014) d'Abd Al Malik, sorti en salles en France le 10 décembre 2014

Prix NETPAC (Network for the Promotion of Asian Cinema) du meillleur premier ou second film asiatique : 'Margarita, with a Straw' de Shonali Bose (Inde), qui n'a pas encore de date de sortie en salles en France

Prix du Public du meilleur documentaire : 'Beats of the Antonov' de Hajooj Kuka

Prix des Professionnels de l'Industrie du Cinéma du meilleur premier film canadien : 'Bang Bang Baby' de Jeffrey St. Jules

Prix des Professionnels de l'Industrie du Cinéma du meilleur film canadien : 'Felix and Meira' de Maxime Giroux

Prix du Meilleur Court-Métrage Canadien : 'The Weatherman and the Shadowboxer' de Randall Llloyd Okita

Prix du Meilleur Court-Métrage Internationnal : 'A Single Body' de Sotiris Dounoukos (Australie/France)






 Lu 16788 fois - Lien Palmarès du Festival International du Film de Toronto
- Date 03/12/2014
- Plus d'info sur le festival
News de : byrd2      

Palmarès du Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg 2014

Le Festival du Film Fantastique de Strasbourg s'est déroulé du 12 au 21 septembre 2014.

Le Jury, composé notamment des réalisateurs Tobe HOOPER, Xavier PALUD et Juan MARTINEZ MORENO, a attribué l'OCTOPUS D'OR (Prix International) au film White God (2014), qui sort en salles en France le 3 décembre 2014.

Amours cannibales (2013), qui sort en salles en France le 17 décembre 2014, a obtenu le MELIES D'ARGENT (Prix Européen).

Alleluia (2014), qui est sorti en salles en France le 26 novembre 2014, a obtenu la MENTION SPECIALE DU JURY.

Enfin, Housebound (2014), qui n'a pas encore de date de sortie en salles en France, a obtenu le PRIX DU PUBLIC.


 Lu 19326 fois - Lien Palmarès du Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg 2014
- Date 02/12/2014
- Plus d'info sur le festival
News de : byrd2      

Une première bande annonce pour Jurassic World
Après une longue attente, la première bande annonce de Jurassic World(2015) se dévoile enfin. On peut y assister à la découverte de nombreux nouveaux dinosaures (aquatiques notamment) et deviner une histoire qui rappelle un peu le premier film de la saga.

Pour en savoir plus, il faudra attendre la sortie du film, le 10 juin 2015.




 Lu 25286 fois - Date 26/11/2014
- Plus d'info sur le film Jurassic World
News de : schleum      
image de Jurassic World

Le réalisateur du Lauréat est décédé d’une crise cardiaque
Mike NICHOLS, le réalisateur de Qui a peur de Virginia Woolf ? (1966) et du classique Le Lauréat (1967) est mort d’une crise cardiaque le 19 novembre 2014 à New York. Il avait 83 ans.

Réalisateur inégal, à la filmographie relativement succincte (18 longs-métrages en 4 décennies), dominée par les films de ses débuts, comme Qui a peur de Virginia Woolf ? et Le Lauréat, Mike Nichols est resté pendant plus d'un demi-siècle un pilier du show-business américain, depuis ses débuts de comique de scène en 1960, jusqu'à sa dernière production sur Broadway : une reprise de Mort d'un commis voyageur avec, dans le rôle principal, Philip Seymour Hoffman, en 2012.

A ses débuts, Mike Nichols prend des cours à l’Actors Studio. En 1954, il aura une première carrière de comédien et de metteur de théâtre couronnée de succès, l'un des plus demandé de la scène d'alors. C’est fort de cette réputation qu’il est approché par la Warner qui lui propose d’adapter au cinéma la pièce d’Edward Albee, Who’s afraid of Virginia Woolf ? avec le couple terrible Elisabeth Taylor et Richard Burton. Le film est nommé pour de nombreux oscars, ce qui permet à Nichols d'enchaîner avec Le Lauréat rassemblant Dustin Hoffman et Anne Bancroft dans ce qui restera comme le film-phare du cinéaste, resté dans toutes les mémoires notamment en raison du tube de Simon & Garfunkel, Mrs. Robinson.

La qualité des films du réalisateur sera variable, mais la carrière de Nichols sera régulièrement émaillée de polémiques de par les sujets qu'il aborde. Ainsi Catch-22 (1969), une satire au vitriol de l’armée sortie la même année que le M.A.S.H. de Robert Altman et qui s’inscrit comme lui dans un cinéma dénonçant la campagne américaine au Vietnam. Ou Ce plaisir qu on dit charnel (1971), retraçant la vie amoureuse et sexuelle de deux amis depuis les rangs de l’université jusqu’à la maturité, avec Jack Nicholson et Art Garfunkel, et qui dérangera pour sa franchise sur les questions de sexe. Ou bien encore Primary Colors (1998) avec Emma Thompson et John Travolta, une évocation acide à peine maquillée de la campagne de Bill Clinton et de sa femme pour la conquête de la Maison Blanche.

Hélas, il frôle parfois le ridicule, comme avec Wolf (1994) dans lequel Jack Nicholson est frappé de lycanthropie, ou le remake de La Cage aux folle, The Birdcage (1996), avec lequel il s'aliène les militants gays qui jugeaient sévèrement les gesticulations grotesques et kitschs de Robin Williams et Nathan Lane. Heureusement, le cinéaste se refera une légitimité auprès de la communauté homo en signant la mini-série Angels in America (2003), qui aborde l’Amérique des années 1980 en proie à une épidémie du sida.

Son dernier film, La Guerre selon Charlie Wilson (2006), reste dans la veine polémique, et réussit à faire rire tout en évoquant très précisément la genèse de l'engagement américain en Afghanistan, avec un excellent Philip Seymour Hoffman en analyste de la CIA caractériel.

Les films de Mike Nichols, si pas toujours réussis, laisseront rarement indifférents de par les thèmes qu'ils abordaient. Et l'homme aura sans nul doute contribué à briser les tabous holywoodiens à la fin des années 1960.


 Lu 30628 fois - Date 21/11/2014
- Plus d'info sur le festival
News de : pak      

The Last Ship débarque sur M6
A peine la saison 2 de Under the Dome (2013) terminée, M6 lance une nouvelle série inédite en France. Produit par Michael BAY, The Last Ship (2014) nous parle une nouvelle fois d'extinction de la race humaine que seuls une poignée d'élus peut enrayer.

En effet, alors qu'une épidémie ravage la planète, un navire militaire revient d'une expédition en artique et découvre qu'ils sont parmi les rares survivants. Heureusement, une épidémiologiste se trouve à bord et va tenter de trouver un remède.

Le casting est plutôt alléchant avec Eric DANE ("Grey's Anatomy') dans le rôle du Commandant du navire, Rhona MITRA ("Doomsday", "Underworld III") dans celui du Dr. Rachel Scott et Adam BALDWIN ("Full Metal Jacket") dans celui de Mike Slattery.

Diffusée cet été aux Etats-Unis, la série a connu un accueil honnête, tant par la critique que par le public. Une deuxième saison a donc été récemment annoncée et devrait être tournée prochainement.


 Lu 36942 fois - Date 17/11/2014
- Plus d'info sur le film The Last Ship
News de : schleum      

Christiane MINAZZOLI nous quitte...
Christiane Minazzoli, la jolie et talentueuse personnalité du théâtre et du cinéma , est décédée dimanche 2 novembre à l'âge de 83 ans d'un cancer dans un hôpital parisien.
Reçue au Conservatoire national supérieur d'art dramatique de Paris, elle avait été recrutée en 1952 par Jean Vilar et Gérard Philipe dans la troupe du Théâtre national populaire (TNP).

Cette fille d'une Française du Pas-de-Calais et d'un Italien du Piémont restera onze ans au TNP, jouant de grands classiques au Palais de Chaillot, en Avignon et lors de tournées internationales.

Dès 1963 et jusqu'à 2001, elle s'était partagée entre la télévision (Les Cinq dernières minutes, Le Songe d’une nuit d’été, Gerfaut…), le cinéma (Cadet Rousselle, À toi de faire mignonne, Lucky Joe, Hardi Pardaillan, Histoire d’O…) et le théâtre, interprétant notamment des pièces d'auteurs contemporains sur de nombreuses scènes parisiennes (Le Bougeois gentilhomme, La Guerre de Troie n’aura pas lieu…).
Bonsoir Madame…..
Christiane MINAZZOLI


 Lu 46622 fois - Date 05/11/2014
News de : Capitan      

Décès de l'actrice Marie Dubois
Le 15 octobre 2014, Marie DUBOIS est décédée dans une maison de retraite de Lescar, près de Pau, à 77 ans, après avoir longtemps souffert d'une sclérose en plaques, tôt déclarée, qui explique a posteriori le progressif effacement de l'actrice dès la fin des années 1970.

Dans un entretien datant du 25 février 2003, elle déclara : "J'avais 23 ans lorsque la maladie s'est déclarée. C'était après le tournage du film de François Truffaut Tirez sur le pianiste. Heureusement, cette première alerte n'a pas été trop sévère et je me suis empressée de l'oublier ; mais la maladie, elle, ne m'a pas oubliée Elle m'a rattrapée après le tournage de La menace, avec Alain Corneau, quelques vingt ans plus tard. Ces années de répit m'ont permis de mener à bien ma carrière sans que la maladie ne soit omniprésente".

Elle fut l'une des actrices emblématiques du cinéma français des années 1960, alternant films d'auteurs et films populaires.

Née Claudine Lucie Pauline Huzé, le 12 janvier 1937, à Paris, elle suit les cours d'art dramatique de la Rue Blanche de la capitale, y apprenant la comédie moderne et les œuvres classiques. Quand elle en sort, elle joue dans plusieurs pièces de théâtre de divers registres. Elle se fait remarquer à la télévision dans La caméra explore le temps et Les Cinq Dernières Minutes. Le cinéaste François Truffaut l'y repère et l'engage pour le film Tirez sur le pianiste (1960). Il lui trouve alors le pseudonyme Marie Dubois (en hommage à une héroïne d'un roman de l'écrivain et poète Jacques Audiberti, publié en 1952). Mais sa première et brève apparition cinématographique date de 1959 dans Le Signe du Lion (1959) d'Eric Rohmer. On la retrouve chez Jean-Luc Godard au côté d'Anna Karina dans Une femme est une femme (1960). Son adoubement cinématographique a donc lieu avec la Nouvelle vague.

Même si elle ne trouvera que rarement l'occasion de mettre son talent au premier plan, son jeu sera marqué par sa douceur, sa gentillesse, sa discrétion, sa propension au registre dramatique de la souffrance, faisant de sa blondeur éclatante un signe non pas de starlette éphémère, mais de mélancolie douce et touchante, rendant en quelques secondes ses personnages attachants.

Ainsi Hélène dans Week-end à Zuydcoote (1964), Thérèse dans Jules et Jim (1962), Marie dans L Âge ingrat (1964), Jackie dans Les Grandes gueules (1965), Juliette dans La Grande vadrouille (1966) dont le succès lui apportera popularité et reconnaissance, Geneviève dans Le Voleur (1966), Pascale dans Gonflés à bloc (1969), etc... sont autant d'apparitions que beaucoup n'oublieront pas.

En 1972, elle obtient le prix d'interprétation de l'Académie nationale du cinéma pour son rôle d'Alice dans Les Arpenteurs (1974). Puis en 1977 elle obtient le César de la meilleure actrice dans un second rôle pour sa prestation dans La Menace (1978) d'Alain Corneau, où elle incarne une femme jalouse. La comédienne avait aussi reçu des mains de la ministre Aurélie Filippetti la Légion d'honneur en janvier 2013.

Une grande et belle actrice s'en est allée, rattrapée trop tôt par une maladie qui lui a interdit une carrière que son talent lui promettait.


 Lu 56073 fois - Date 18/10/2014
- Plus d'info sur le festival
News de : pak      






Mentions légales© 2000-2013 Liens cinéma   Retrouvez-nous sur Google+
Le Transporteur - L'Héritage The Transporter Legacy
Le Transporteur - L'Héritage

Trois coeurs Trois coeurs
Trois coeurs

Astérix : Le Domaine des Dieux Astérix : Le Domaine des Dieux
Astérix : Le Domaine des Dieux

Ninja Turtles Teenage Mutant Ninja Turtles
Ninja Turtles

Jupiter : Le destin de l'Univers Jupiter ascending
Jupiter : Le destin de l'Univers

Sex tape Sex tape
Sex tape

Tu veux ou tu veux pas Tu veux ou tu veux pas
Tu veux ou tu veux pas

Avant d'aller dormir Before I Go to Sleep
Avant d'aller dormir

Bob l'éponge le film : un héros sort de l'eau
Bob l'éponge le film : un héros sort de l'eau