Films Cinéma et TV sur notreCinema
la communauté des amoureux de cinéma

Agenda des sorties au cinémaActualités des films et acteursFestivals de cinémaFilms classiquesBio et Filmo des starsHomecinéma : blu-ray et DVDWallpapersSéries et TvJaquettesVotre espace membreVod et streamingConcours et jeux

Acteurs Chanteurs Chefs opérateurs Compositeurs Costumiers Décorateurs Distributeurs Effets spéciaux
Humoristes Monteurs Producteurs Réalisateurs Scénaristes Sociétés de Prod

? - A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z -


Marcello MASTROIANNI Récompenses   
Photos de Marcello MASTROIANNI
photo  de Marcello MASTROIANNI 
www.flickr.com

photo  de Marcello MASTROIANNI 
www.allposters.fr

photo  de Marcello MASTROIANNI 
modernartists.blogspot.fr

photo  de Marcello MASTROIANNI 
modernartists.blogspot.fr

Marcello MASTROIANNI on the internet selected on
Marcello MASTROIANNI
28/09/1924 - 19/12/1996


Producteurs
Acteurs

Biographie de Marcello MASTROIANNI :

Né:Marcello Vincenzo Domenico Mastroianni
à Fontana Liri, Lazio, Italy
Décèdé a l'age de 72 ans à Paris, France


Acteur italien par excellence, assurément le plus célèbre du monde du cinéma international des trois décennies suivant la Seconde Guerre mondiale, il conquiert sa notoriété sans faire de vagues, à l'inverse d'autres acteurs de sa génération. De 1938 à 1943, il obtient des rôles de figurant ou « d'utilité » dans quelques films, puis, en raison de l'opposition familiale au fascisme, se voit obligé de se cacher jusqu'à la fin des hostilités de la Seconde Guerre mondiale. Dès 1945, il s'inscrit au Centre Universitaire de théâtre (Centro Universitario Teatrale) où il fait la connaissance de Luchino Visconti qui lui procure un rôle dans une pièce de théâtre qu'il dirige, Un tramway nommé désir. Lors de ses prestations théâtrales, il va avoir l'occasion de jouer avec Giulietta Masina et ainsi de lier connaissance avec son mari, Federico Fellini; cette rencontre aura une influence considérable sur sa carrière.

Au cinéma, il va de rôles mineurs en rôles très secondaires jusqu'en 1955 où il obtient sa première récompense, un Ruban d'argent pour son rôle de Pasquale dans Jours d'amour (Giorni d'amore) réalisé en 1954 par Giuseppe de Santis et Leopoldo Savona. Ses capacités d'adaptation aux rôles qu'on lui propose lui permettent de jouer aussi bien avec des réalisateurs de la période des Téléphones blancs tels Mario Camerini en 1953 et 1955 ou Alessandro Blasetti en 1954, 1955, 1956 puis 1965, qu'avec des réalisateurs du néoréalisme tels que Giuseppe de Santis en 1954, Luchino Visconti en 1957 et 1967 ou Vittorio De Sica en 1963, 1964, 1968 et 1970.

Après ce premier Ruban d'argent (il en obtiendra sept durant sa carrière et un posthume), c'est Luchino Visconti, son mentor de théâtre, qui lui procure un nouveau jalon vers la renommée en 1957 avec le rôle principal de Mario dans Nuits blanches (Le Notti bianche) d'après le roman éponyme de Fédor Dostoïevski. Puis, en 1960, Fellini lui propose le rôle de Marcello Rubini dans son film La Dolce vita qui va rapidement se révéler être un film culte et remportera nombre de récompenses dont la Palme d'or la même année. C'est le début de la réputation de « latin lover » pour Mastroianni, ce dont il se défendra toute sa vie !

Dès lors, il alternera les rôles dans des comédies à l'italienne (commedia all'italiana) comme Les Joyeux fantômes d'Antonio Pietrangeli, Divorce à l'italienne de Pietro Germi ou Mariage à l'italienne de Vittorio de Sica pour lesquels il obtiendra des récompenses aussi bien italiennes qu'internationales, et dans des films du courant dit de la politique des auteurs (politica degli autori) tels que La Nuit de Michelangelo Antonioni, Huit et demi de Fellini ou L'Étranger de Luchino Visconti.

Son parcours d'acteur l'amènera à jouer avec les plus grands réalisateurs italiens tels que Mauro Bolognini, Ettore Scola, Elio Petri ou Dino Risi y compris ceux du courant cinématographique italien de l'engagement (impegno), Marco Bellocchio et Marco Ferreri. Jusqu'en 1985, de célèbres réalisateurs étrangers, aux styles aussi divers que Jules Dassin, Louis Malle, Terence Young, John Boorman, Nadine Trintignant, Roman Polanski, Jacques Demy, Yves Robert le feront jouer.

À partir de 1985, sans toutefois rompre avec le cinéma italien, sa carrière sera de plus en plus axée vers des réalisateurs étrangers. On le verra devant la caméra grecque de Theo Angelopoulos, russo-italienne de Nikita Mikhalkov pour Les Yeux noirs (qui lui vaudront un Prix d'interprétation masculine au Festival de Cannes), française de Bertrand Blier ou Agnès Varda, américaine de Robert Altman, espagnole de Raoul Ruiz, portugaise de Manoel de Oliveira. Dans les douze dernières années de sa vie , il ne se passera quasiment pas une seule année sans qu'une récompense ne vienne l'honorer ! Il sera nominé trois fois aux Oscar du cinémas en 1963, 1978 et 1988 mais n'obtiendra jamais la récompense.


Au plan familial, Marcello Mastroianni avait un frère Ruggero Mastroianni, de cinq ans son cadet, décédé trois mois avant lui, qui exerçait le métier de chef monteur, que l'on retrouvait très souvent dans les mêmes génériques que son frère et qui a énormément travaillé avec Fellini.
En 1948, Mastroianni épouse une actrice de théâtre, Flora Carabella (décédée en 1999) dont il ne divorcera jamais malgré leur séparation en 1970. Ils eurent ensemble une fille, Barbara, née en 1951 qui fera son chemin dans le cinéma en devenant une costumière réputée. En 1971, sur le tournage de Liza de Marco Ferreri, Mastroianni fait la rencontre de Catherine Deneuve avec laquelle il aura une fille, Chiara, née en 1972, qui deviendra actrice et que l'on verra aux côtés de son père dans Les Yeux noirs et Trois vies et une seule mort. Marcello Mastroianni est décédé à Paris le 19 décembre 1996 à l'âge de 72 ans, d'un cancer du pancréas, cinq jours avant Noël, alors que pour lui mourir en paix, c'était le faire auprès d'un sapin décoré.

Filmographie de Marcello MASTROIANNI :


Marcello MASTROIANNI a produit :

1950 - Contre la loi

Marcello MASTROIANNI a joué dans :

1997 - Voyage au début du monde
1996 - Trois vies et une seule mort
1995 - Par-delà les nuages
1995 - Pereira prétend
1994 - Les Cent et une nuits de Simon Cinéma
1994 - Prêt-à-porter
1993 - Un deux trois soleil !
1993 - On n'en parle pas
1992 - Quatre new-yorkaises
1991 - Le Pas suspendu de la cigogne
1991 - Le Voleur d'enfants
1991 - Tchin-Tchin
1990 - Dans la soirée
1990 - Ils vont tous bien!
1989 - Quelle heure est-il ?
1989 - Splendor
 1987 - Intervista
1987 - Miss Arizona
1986 - L'Apiculteur
 1986 - Les Yeux noirs
1986 - Ginger et Fred
1985 - Macaroni
1985 - La Double vie de Mathias Pascal
1985 - Le Pigeon vingt ans après
1984 - Gabriela
1984 - Henry IV le Roi fou
1983 - Le Général de l'armée morte
1982 - Derrière la porte
 1982 - Les Frénétiques
1982 - L'Histoire de Piera
 1981 - La Nuit de Varennes
1981 - La Peau
 1980 - La Terrasse
1980 - Fantôme d'amour
 1979 - La Cité des femmes
1978 - Rêve de singe
1978 - La Fille
 1978 - Le Grand embouteillage
1978 - Mélodie meurtrière
1978 - D'amour et de sang
1977 - La Maîtresse légitime
 1977 - Une journée particulière
1977 - Enquête à l'italienne
1976 - Mesdames et messieurs bonsoir
1976 - La Pépée du gangster
1976 - Todo Modo
1976 - Culastrisce, nobile veneziano
1975 - Vertiges
1975 - La Femme du dimanche
1975 - Divine créature
 1974 - Touche pas à la femme blanche
1974 - Allonsanfan
1974 - Nous nous sommes tant aimés
 1973 - La Grande bouffe
1973 - Salut l'artiste
1973 - SS Représailles
1972 - Fellini Roma
1972 - Rapt à l'italienne
1972 - L'Evénement le plus important depuis que l'homme a marché sur la Lune
1972 - Quoi ?
1971 - Liza
1971 - Ça n'arrive qu'aux autres
 1970 - Léo le dernier
1970 - Drame de la jalousie
1970 - La Femme du prêtre
1970 - Les Fleurs du soleil
1970 - Scipione detto anche l'Africano
1970 - Le Voyeur
1969 - Bloc-notes d’un cinéaste
1968 - Le Temps des amants
1967 - Fantômes à l'italienne
 1967 - L'Étranger
1966 - Opération Opium
1965 - Break up, Érotisme et ballons rouges
 1965 - Casanova 70
1965 - La Dixième victime
1965 - Aujourd'hui, demain et après demain
1964 - Mariage à l'italienne
 1963 - Huit et demi
1963 - Les Camarades
 1963 - Hier, aujourd'hui et demain
1962 - Journal intime
1961 - La Nuit
1961 - Fantômes à Rome
 1961 - Divorce à l'italienne
1961 - Vie privée
1961 - L'Assassin
1960 - Le Bel Antonio
 1960 - La Douceur de vivre
1960 - Adua et ses compagnes
1959 - Le Roi Ferdinand Ier de Naples
1958 - La Loi
 1958 - Le Pigeon
1958 - Femmes d'un été
1958 - Un ettaro di cielo
1957 - Le Moment le plus beau
1957 - Nuits blanches
1957 - Pères et fils
1957 - Le Médecin et le sorcier
1956 - Le bigame
1955 - Par-dessus les moulins
1955 - La Chance d'être femme
1954 - La Chronique des pauvres amants
1954 - Dommage que tu sois une canaille
1954 - Tam-Tam
1954 - L'Esclave du péché
1954 - La Maison du souvenir
1954 - La Conquête héroïque
1953 - Jours d'amour
1953 - La Valise des rêves
1953 - Quelques pas dans la vie
1953 - Les Héros du dimanche
1952 - Il Viale della speranza
1952 - Les Fiancés de Rome
1952 - Penne nere
1951 - L'Inconnu des cinq cités
1950 - Dimanche d'août
1950 - Paris est toujours Paris
1950 - Les Mousquetaires de la mer
1950 - Acte d'accusation
1950 - Contre la loi
1949 - Dans les coulisses
1948 - Le Pain des pauvres
1947 - L'Évadé du bagne / Les Misérables
1944 - Les Enfants nous regardent








Fonds d'écran Marcello MASTROIANNI

Images Marcello MASTROIANNI
wallpaper  de Marcello MASTROIANNI wallpaper  de Marcello MASTROIANNI wallpaper  de Marcello MASTROIANNI wallpaper  de Marcello MASTROIANNI 
Ciné Revue

Marcello MASTROIANNI dans les films
wallpaper  de Marcello MASTROIANNI wallpaper  de Marcello MASTROIANNI 




La fiche de Marcello MASTROIANNI est complète et ne peut être modifiée. Pour ajouter des images et des textes, utilisez le blog.



Mentions légales© 2000-2013  Liens cinéma   Retrouvez-nous sur Google+
Cinéma, sexe et vidéo Polisz kicz projekt
Cinéma, sexe et vidéo

télécharger Fast & Furious 5 en streaming
Fast & Furious 5

Twilight - Chapitre 5: Révélation 2ème partie THE TWILIGHT SAGA: BREAKING DAWN – PART 2
Twilight - Chapitre 5: Révélation 2ème partie

Planes Planes
Planes

Pacific Rim PACIFIC RIM
Pacific Rim

RoboCop RoboCop
RoboCop