Films Cinéma et TV sur notreCinema
Contribuez en ajoutant des films, des avis

Mon cinémaAgenda des sorties au cinémaActualités des films et acteursFestivals de cinémaFilms classiquesBio et Filmo des starsHomecinéma : blu-ray et DVDWallpapersSéries et TvJaquettesVotre espace membreVod et streamingConcours et jeux



Tim BURTON News (3) Récompenses   
Photos de Tim BURTON
Tim BURTON on the internet selected on
photo  de Tim BURTON 
https://upload.wikimedia.org

photo  de Tim BURTON 
www.interviewmagazine.com

photo  de Tim BURTON 
re-actor.net

photo  de Tim BURTON 
2.bp.blogspot.com

Tim BURTON
25/08/1958 - //////


Scénaristes
Réalisateurs
Producteurs
Acteurs

Biographie de Tim BURTON :

Tim Burton né et grandit dans la banlieue de Burbank, USA, cette banlieue qu'il n'aura de cesse de railler et de parodier dans l'immense majorité de ses films. Timide et atypique, il n'a que peu d'amis et se passionne pour les films et récits d'horreur comme ceux que produit la Hammer: les Dracula
, Frankenstein et autres loup-garous joués par Christopher Lee ou Vincent Price le fascinent. Burton s'en inspire pour s'inventer son propre monde, qu'il retranscrit par des poèmes, des dessins...

De plus en plus attiré par ce domaine, Burton fais ses études à la California Institute of the Arts avant d'entrer dans les studios Disney (pour l'anecdote, le court-métrage d'animation qu'il a présenté au jury s'intitule "L'Attaque du Céleri Geant"...). Il participe alors à l'animation de plusieurs dessins comme "Rox et Rouky", travail qui ne lui convient guère. Alors il se lance dans des projets plus personnels, comme le petit film d'animation "Vincent" (1982), puis le court-métrage "Frankenweenie" (1984), parodie de "Frankenstein".

Le premier long-métrage de Tim Burton, "Pee Wee's Big Adventure" (1985), met en place les bases d'un univers visuel spécifique au cinéaste, très fantastique et onirique. Le réalisateur sera révèlé au grand public grâce à la comédie déjantée "Beetlejuice" (1988) (première collaboration avec Michael Keaton), puis grâce à la petite merveille de poésie qu'est "Edward aux Mains d'Argent" (1990) (première collaboration avec Johnny Depp).

Burton s'attaque également à deux films considérés comme moins personnels, "Batman" (1989) et "Batman: le Défi" (1992) (bien que le second soit particulièrement plus "burtonien" que le premier), films dans lesquels il retrouve Michael Keaton.

Il revient ensuite à ses environnements favoris en produisant et écrivant le film d'animation "L'Etrange Noël de Mr Jack" (1993), chef-d'oeuvre d'animation en stop-motion (image par image) et en réalisant "Ed Wood" (1994), hommage en noir et blanc à l'un des plus célèbres des réalisateurs de séries Z. Ce film marque sa deuxième collaboration avec Johnny Depp, qu'il retrouvera également sur le tournage du conte d'horreur "Sleepy Hollow, la Légende du Cavalier Sans Tête" (1999).

Entre-temps, Tim Burton met à mal l'"American Way Of Life" dans sa satire "Mars Attacks!" (1996) avant de s'attaquer au remake de "La Planète des Singes" (2001), blockbuster assez convenu dans lequel on peine à reconnaître la "patte" de Burton, qui parvient cependant à insuffler une certaine déviance inhabituelle dans ce type de projet (il se désintéresse totalement de la bimbo censée être l'héroïne du film pour se concentrer sur la relation, équivoque, de la guenon et de l'humain).

En 2003, il revient à un film beaucoup plus personnel avec le formidable et lumineux "Big Fish" où le monde est vu à travers les histoires (imaginaires ? pas forcément...) racontées par le personnage principal, qui reprend un bon grand nombre de thèmes chers au cinéaste (rapports père/fils, imagination/réel, passé/futur...).

Après l'accueil plutôt tiède réservé à ces deux films ("Big Fish" est malheureusement un échec), il signe une adaptation du roman délirant de Roal Dahl "Charlie et la Chocolaterie", avec à nouveau Johnny Depp, qui est un grand succès public.

Parallèlement, il réalise un nouveau film d'animation, dont il signe cette fois la mise en scène, "Les Noces Funèbres", réussite artistique et succès public.

En 2007, il retrouve Johnny Depp pour une adaptation du spectacle musical "Sweeney Todd" où l'on retrouve un Tim Burton dans une forme éblouissante pour l'un de ses meilleurs films où il renoue avec l'ambiance horrifico-comico-gothique qui n'appartient qu'à lui.

Une embellie malheureusement temporaire. En 2009, Burton, autrefois trublion indésirable chez Disney où il a débuté comme animateur, retrouve le giron du studio où il a débuté comme animateur pour une adaptation en film du dessin animé "Alice au Pays des Merveilles". La déception est assez grande comparée à l'attente que la rencontre Burton-Lewis Carroll avait pu générer, tant le film, formellement passionnant, manque cruellement d'âme et de cette poésie parfois macabre qui faisait tout le charme de "Edward aux mains d'argent" et des "Noces funèbres". Le film est néanmoins un énorme succès au box-office.

Burton revient à une thématique plus personnelle dans son film suivant, "Dark Shadows", adaptation d'une série télévisée sur une famille de vampires qu'il adorait étant enfant, où l'on retrouve l'ambiance "burtonienne" que l'on apprécie, même si le film est en-deçà de ses réussites passées, les personnages peinant à véhiculer l'émotion que le cinéaste savait si bien faire passer à travers ses personnages de "misfits".

La même année, il développe en long-métrage d'animation "Frankenweenie", son court-métrage réalisé (en prises de vue réelles) chez Disney en 1984. Même si l'histoire ne gagne pas forcément à être développée, le film demeure un formidable film d'animation, tourné en noir et blanc, bel hommage aux films de monstres des studios Universal des années '30.

Surprise en 2014, de retrouver Burton aux commandes d'un biopic sur un couple de peintres des années '60. le film est très bien fait mais l'on n'y retrouve pas grand-chose des thématiques "burtoniennes" et le classicisme de la réalisation étonne (à l'exception d'une séquence onirique dans un supermarché, où, l'espace de quelques instants, le fantastique surgit dans le quotidien).

On attend évidemment beaucoup du prochain projet de Tim Burton, une adaptation du roman gothique "Miss Peregrine's Home for Peculiar Children" qui sortira au printemps 2016.


Tim Burton a vécu avec LISA MARIE (inoubliable alien de "Mars Attacks" et Vampira de "Ed Wood"), entre 1993 et 2001, avant de partager sa vie avec Helena BONHAM CARTER, rencontrée sur le tournage de "La Planète des Singes", avec laquelle il a eu un fils et une fille, et dont il est séparé depuis fin 2014.

Filmographie de Tim BURTON :


Tim BURTON a contribué au scénario :

 2012 - Frankenweenie
 1994 - L'Étrange Noël de Monsieur Jack
 1990 - Edward aux mains d'argent
 1984 - Frankenweenie
 1982 - Vincent

Tim BURTON a contribué au scénario de certains épisodes :


Tim BURTON a réalisé :

2015 - Miss Peregrine's Home for Peculiar Children (en tournage)
 2014 - Big Eyes
 2012 - Frankenweenie
 2012 - Dark Shadows
 2009 - Alice au pays des Merveilles
 2007 - Sweeney Todd
 2005 - Charlie et la Chocolaterie
 2005 - Les Noces funèbres
 2003 - Big Fish
 2001 - La Planète des singes
 2000 - Sleepy Hollow - La légende du cavalier sans tête
 1997 - Mars Attacks!
 1994 - Ed Wood
 1991 - Batman, le défi
 1990 - Edward aux mains d'argent
 1989 - Batman
 1988 - Beetlejuice
 1985 - Pee-Wee Big Adventure
 1984 - Frankenweenie
 1982 - Vincent

Tim BURTON a produit :

2015 - Miss Peregrine's Home for Peculiar Children (en tournage)
 2014 - Big Eyes
 2012 - Frankenweenie
 2011 - Abraham Lincoln: chasseur de vampires
 2009 - Alice au pays des Merveilles
 2008 - Numéro 9
 2005 - Les Noces funèbres
 1997 - Mars Attacks!
 1996 - James et la pêche géante
 1994 - Ed Wood
 1994 - L'Étrange Noël de Monsieur Jack
 1994 - Batman Forever
1993 - Family Dog
 1991 - Batman, le défi
 1990 - Edward aux mains d'argent

Tim BURTON a joué dans :

 2011 - Ray Harryhausen, le Titan des Effets Spéciaux
2009 - Waking Sleeping Beauty
1992 - Singles






http://www.tim-burton.net/


Fonds d'écran Tim BURTON

Images Tim BURTON
wallpaper  de Tim BURTON wallpaper  de Tim BURTON wallpaper  de Tim BURTON 
Tim BURTON dans les films




La fiche de Tim BURTON est complète et ne peut être modifiée. Pour ajouter des images et des textes, utilisez le blog.



Mentions légales© 2000-2015 Liens cinéma   Retrouvez-nous sur Google+
Brèves de comptoir Brèves de comptoir
Brèves de comptoir

Horns Horns
Horns

Gemma Bovery Gemma Bovery
Gemma Bovery

Bodybuilder Bodybuilder
Bodybuilder

White Bird White Bird in a Blizzard
White Bird

Imitation Game The Imitation Game
Imitation Game