Ben-Hur
 
Films Cinéma et TV sur notreCinema
5

L'encyclopédie du cinéma

Mon cinéma
5
Agenda des sorties au cinémaActualités des films et acteurs
3
Vidéos et Bande annonces de filmsFilms classiquesBio et Filmo des starsHome cinéma : blu-ray et DVDWallpapersSéries et TvJaquettesVotre espace membre
4
Vod et streamingConcours et jeux
1
Créer mon compte / Me connecter   
search
Ben-Hur

Ben-Hurnote

 

Réalisé par , , ...
en 1959

Donnez votre note
Film, images, jaquettes Test DVD News Récompenses (32) Avis & critiques Streaming VOD Acheter tweet

  • <<
  • 1
  • >>

02/01/2003      partager tweet
Avis Cinéma
rhapsody

[Guru Expert]

Suivi par 1100 membres
151 amis 753 avis 

facebook youtube twitter insta blog 


suivre
note note a vu le DVD le 01/01/2003 Avis : note
Il y a des films comme ça, qui ne perdent rien avec les années. L'histoire est prenante, et les grandes scènes sont époustouflantes. Comment ont-ils réussi l'exploit de tourner ces scènes en 1959 ?
Vous le saurez en regardant le "making of" fourni en bonus.
Culte et indispensable en DVD !!!
 
28/09/2005      partager tweet

cassiopee.mimi

[Cinéphil]

Suivi par 135 membres
3 amis 121 avis 



suivre
note note a vu le DVD le 00/00/2003 Avis : note
Un film d'anthologie ! Un film à grand spectacle comme on en fait plus aujourd'hui (à part peut être Titanic)surtout par le nombre de figurants.
Avec le rôle de Moïse, la plus belle interprétation de Charlton HESTON. A voir et revoir...
 
31/12/2006      partager tweet

lolodu01

[Spectateur]

1 avis 



suivre
note a vu à la télé le 16/11/2006
j adoré en faite j juste vu en spectacle a la télé mé c t supersmileysmiley
 
01/01/2007      partager tweet
Avis Cinéma
Capitan

[Guru d'honneur]

Suivi par 629 membres
57 amis 439 avis 



suivre
note note a vu le film au cinéma le 01/01/2007 Avis : note
C'est pour moi un souvenir extraordinaire. Je l'avais vu au regretté Gaumont Palace, le plus grand cinéma d'Europe en haut de la place Clichy. La salle contenait près de 6000 places et en bas du plus grand écran panoramique, il y avait un orgue. Autant dire que les grandes scènes de Ben-Hur étaient grandioses pour l'oeil, ce qui semble inconcevable pour le spectateur de nos jours. Ce cinéma fut détruit au milieu des années 60, je crois, et fut remplacé par un ensemble commercial et hotelier. Ne parlons évidemment pas de la sonorisation ! Lors de la course de chars, on sentait nos fauteuils vibrer comme si nous étions conducteurs de chars !
 
05/02/2009      partager tweet
Avis Cinéma
beepbeep

[Cinévore]

Suivi par 32 membres
28 amis 659 avis 



suivre
note note a vu le film au cinéma le 05/02/2009 Avis : note
The classic culte par excelence
 
27/03/2009      partager tweet

lol_du_45

[Spectateur]

1 avis 



suivre
note a vu le film au cinéma le 27/03/2009
j'ai trouver le film assez bien, mais la fin bizarre trop soudaine !!!!!
 
16/05/2009      partager tweet

Astyanax

[AmateurDeCiné]

Suivi par 111 membres
1 amis 11 avis 



suivre
note note a vu le DVD le 09/06/2007 Avis : note
Le film culte par excellence! Des scènes époustouflantes pour l'époque. Un film a voir et à revoir sans restriction!
 
17/05/2009      partager tweet

Mérimée

[Spectateur]

1 avis 



suivre
note note a vu le DVD le 17/05/2009 Avis : note
Comme souvent dans les bons films à grand spectacle, ce sont les scènes intimistes que je préfère et en particulier les rencontres Charlton HESTON- Stephen BOYD qui tiennent la dragée haute à Corneille et Racine.
 
07/07/2009      partager tweet
Avis Cinéma
geka

[SuperCinéphil]

Suivi par 888 membres
6 amis 123 avis 



suivre
note note a vu le film au cinéma le 07/07/2009 Avis : note
J'avais 7 ans, et un cinéma à Paris,le "GAUMONT PALACE a projeté Ben-Hur.. 2h30 de queue pour entrer en salle...Dur pour un gamin de sept ans, mais aujourd'hui, j'ai toujours en tête ces images et cette musique et je dois dire que j'ai du mal à essayer de trouver un film qui me ferais autant d'effet aujourd'hui.. Titanic ? des oscars mérités mais avec un plus grand nombres de possibilités de les obtenir... les effets spéciaux, la technique.. etc...Alors, on peut aimer le cinéma, mais ce film pour moi, restera le plus grand film de tous les temps.. Amitiés cinéphiles... gekasmiley
 
23/06/2011      partager tweet
Avis Cinéma
xilefz

[Guru Expert]

Suivi par 882 membres
69 amis 2334 avis 

facebook youtube twitter insta tumblr blog 


suivre
note a vu le DVD le 22/06/2011 Avis : note
Un bon peplum long aurais pu être meilleur à voir quand même.
 
17/04/2013      partager tweet
Avis Cinéma
jamesbond

[Maitre Ciné]

Suivi par 884 membres
24 amis 2806 avis 

blog 


suivre
note note a vu en blu-ray le 17/04/2013 Avis : note
Trente-quatre plus tard la M.G.M décidera de réaliser une nouvelle adaptation du roman de Lew Wallace la second version Ben-Hur (1925) réalisée par Fred NIBLO dont le budget était de quatre million de dollar sera battue par la version de 1959.

Le projet de la nouvelle adaptation durera quatre ans,le budget sera énorme plus élevé que celui de 1925.

Pour réaliser cette énorme projet la M.G.M avait commencé le casting ,le premier sur la liste était Paul NEWMAN qui était pressenti pour interpréter le rôle titre,l'acteur refusera pour des raisons de tenus indécentes,ensuite Burt LANCASTER pour un ordre morale refusera le rôle,ensuite Rock HUDSON mais la Metro ne voulant pas un comédien trop ressemblant à Ramon NOVARRO qui était un acteur homosexuel.La M.G.M désespérait de trouver l'acteur qui pourrait succédé à Ramon Novarro cherchait dans les petites annonces,beaucoup se présentaient mais pas un seul à été retenu.Entre-temps la M.G.M pour amener à bien ce projet le confiera à William Wyler dès le dépars.Le cinéaste talentueux qui était un excellent directeur artistique leur proposa d’emblée Charlton Heston avec qui il avait déjà tourné un western Les Grands espaces (1958).La M.G.M perdant trop d'argent accepta,le choix fut judicieux.

Trois hommes vont s’atteler à la préparation du projet ,le producteur
Sam ZIMBALISTKarl TUNBERG qu'il n'a pratiquement pas touchez à l'écriture de Fry,et Wiliam Wyler qui supervisera la totalité du film.

Si vous regardez le générique ,vous ne verrez pas apparaître Christopher Fry car la Metro estimait qu'il avait quitté le navire quand celui ci commençait à sombrer.Après la mort de Zimbalist et le départ précipité de Fry,Wyler se trouva seul au commande,il dirigera son film de main de maître.

Si la réalisation est excellente,la trame est la même que celle de 1925 qui est exactement celle qui se retrouve dans l'oeuvre de Wallace,mais la variation ne ressemble en rien à celle de Niblo,la version de Wyler est plus développée.Tous les acteurs sont d'une exception rare dans le cinéma,il jouaient tous très,très bien particulièrement Charlton Heston qui s'en le vouloir se prenait au jeu de la composition de son rôle dont la complicité de William Wyler,Gore Vidal,le superviseur en Italie et l'acteur irlandais Stephen BOYD camouflèrent une homosexualité entre le jeune prince juif Judah Ben-Hur et son ami d'enfance le romain Messala,Charlton Heston ne le savait pas,il a dit oui pour le rôle de Ben-Hur sans avoir lu le roman de Wallace,ni le scénario,car à l'époque tourné un film avec William Wyler cela ne se refusait pas. Dans le roman le héros à des relations homosexuelle avec son ami d'enfance Messala,le héros est efféminé ,il deviendra un véritable homme suite à des circonstances fâcheuses avec Messala lorsque celui ci fera pourrir sa mère et sa soeur dans un cachot où elles seront atteint de la lèpre.

Par rapport à la version de 1925 le personnage de Balthazar est beaucoup plus développé,ainsi que celui de Ether qui dans le roman deviendra la future épouse après la guérison miraculeuse de sa mère et de sa soeur dans leur états de lépreuses et leurs conversions au christianisme .

Si le film à un coté mystique,il ne l'ai moins que celui de 1925,l'intelligence de Wyler c'est d'éviter le piège fanatique de la version muette.Le cinéaste se concentre sur l’humanité avec ses faiblesses,ce que la version de 1925 ne fait pas.On ne voit absolument pas le coté fanatisme que l'on retrouve dans le roman en présentant un christ illuminé par une auréole,puis un homme qui conduirait une armé contre Rome.Il faut dire que dans la première partie du roman Wallace était un Athé,c'est dans la second partie que la tournure de l'histoire va changé. Wallace c'était converti au christianisme.

La composition musicale de Miklós RÓZSA est un incroyable respect pour le cinéaste,on entent pas tout le temps sa musique dans toute les scène particulièrement les plus intimistes,et dans les scènes d'action ou de réaction à un dialogue très fort la musique bat son rythme. Miklös Rozsa était un des plus grands compositeurs de l'age d'or de Hollywood.

Les décors sont somptueux et les costumes par rapport à ceux de 1925 sont largement respectés de l'époque romaine.

La première fois que j'avais vu ce film au cinéma c'était dans les année 70 lors de sa ressortie,puis à la TV,ensuite en VHS,en DVD et pour finir en Blu-Ray refait image par image avec un son français de 5.1 et un son anglais de 7.1 c'était un vrai bonheur pour moi de revoir ce film dans de bonne condition.

Le Ben-Hur de 1959 réalisé par William Wyler est le péplum le plus complet des péplums,c'est le Masterpiece absolu du drame épique de tous les péplums réunis.

Ce film est une réussite complet,il n'est pas seulement un chef-d'oeuvre aujourd'hui celui-ci est considéré bien plus que cela,on appelle ce nouveau genre un mythe,et Wyler en a fait plus d'un de ses Masterpierces.

Christopher FRY

Madame Miniver (1942)//Les Plus belles années de notre vie (1946)//The Big country (1958)//La Vipère (1941)//La Lettre (1940) //L Héritière (1949)//L Obsédé (1965) etc...etc.
 
29/02/2016      partager tweet
Avis Cinéma
pierrech

[Cinévore]

Suivi par 136 membres
217 avis 

facebook blog 


suivre
note note a vu le DVD le 29/02/2016 Avis : note
Certainement le plus beau film de l'histoire du cinéma. les moyens mis en œuvre ont été considérables, le scénario le plus grandiose,(la fin de la vie du Christ en parallèle avec celle d'un noble juif injustement accusé par les romains). le casting est superbe. Charlton HESTON, qui n'était pas le favori, crève l'écran et sa rivalité avec Messala est pathétique. Ce magnifique spectacle (la course de chars!) m'avait fasciné lorsque j'étais ado. Je continue à le regarder et à rester émerveillé.
 
04/06/2016      partager tweet

fanfan05

[AmateurDeCiné]

Suivi par 63 membres
3 avis 



suivre
note note a vu le film au cinéma le 04/06/2016 Avis : note
le reve a l'etat pur merci au cinema americain qui nous a donne tant de joie un amoureux du cinema depuis 70 ans
 
20/12/2016      partager tweet

pric99

[Spectateur]

Suivi par 17 membres
2 avis 



suivre
note note a vu le DVD le 18/12/2016 Avis : note
Ce film est génial, j'ai beaucoup aimé, surtout le miraclesmiley!!!Pour un vieux film de 1959 c'est drôlement bien fait !!!!
 
26/01/2017      partager tweet
Avis Cinéma
Djayesse

[SuperCinéphil]

Suivi par 94 membres
1011 avis 

facebook blog 


suivre
note a vu le film au cinéma le 26/05/1980 Avis : note
Une vue en contreplongée de la Croix, sur un ciel noir, un éclair illuminant la scène.
Voici une image qui hante le jeune spectateur que je fus lors de la découverte de ce film au cinéma, sur écran adéquat (format 65mm).
Depuis, j'ai vu celui de Fred NIBLO (1925).

Ici aussi, l'intrigue est la même : pendant l'entrée des troupes romaines, une tuile tombe du toit des Hur et blesse (presque) le gouverneur. S'ensuit les arrestations et la condamnation aux galères pour Judah Ben Hur (Charlton HESTON), prélude à une série d'épisodes mouvementés qui l'amèneront à Rome et lui permettront d'assister à la mort de Jésus.

Il n'empêche que cette nouvelle adaptation est impressionnante. Le sous-titre « une histoire du Christ » est reléguée au deuxième plan du générique, tout comme cette même histoire, qui ne prend de l'ampleur qu'une fois la course de char achevée. En effet, on rattrape le temps perdu : on a coup sur coup le Sermon sur la Montagne (Matthieu 5, 1-16) rapporté par Esther (Haya HARAREET) ; le Jugement de Jésus et Pilate qui s'en lave les mains (toujours Matthieu 27, 24) ; le Chemin de Croix ; la Crucifixion.
Et Ben Hur, dans tout ça ? Ben Hur est un témoin de cette époque, rempli de haine contre les Romains mais qui va rencontrer Jésus deux fois, et à chaque fois, cela lui fera un sacré effet.

Mais Ben Hur, c'est avant tout le film des solitudes. Solitude de Jésus sur la croix, solitude de Judah Ben Hur dans sa maison après son retour ; solitude de Messalah (Stephen BOYD) une fois Ben Hur emmené.
Tous sont seuls. Ils se croisent, mais finalement font très peu de chemin ensemble.
- Ben Hur est seul de par son arrestation et sa condamnation aux galères. Mais une fois revenu à Jérusalem, et malgré l'amour d'Esther, il agit seul, au point que cette dernière ne reconnaît plus en lui le Judah qu'elle a aimé.
- Messalah, une fois battu à la course est seul, sur le sable de l'arène. Lui qui était très lié à Judah se retrouve seul du fait de sa nouvelle fonction romaine. Sa façon de raconter ses exploits à la famille Hur l'isole des autres, et il s'en rend compte.
- Esther, une fois Judah parti, ne se marie pas. Elle reste célibataire (« single », disent les Anglais). Il n'y a personne dans sa vie, à part son père invalide. Quand Judah revient après toutes ces années, elle pense le retrouver, mais c'est peine perdue (voir plus haut).
- Quintus Arrius (Jack HAWKINS) n'a plus de famille. Quand Ben Hur entre dans sa vie, il se sent revivre, Judah devenant le fils qu'il avait perdu. Mais là encore, c'est la déception. Ben Hur retourne en Palestine, et lui fait même remettre le sceau familial qu'il lui avait légué.
- Balthasar (Finlay CURRIE, acteur incontournable de péplum) poursuit son chemin - le chemin d'une vie - à la recherche de Jésus, qu'il avait aperçu à sa naissance, et qu'il retrouvera sur la Croix. Il a passé sa vie seul à la recherche du Messie, s'attachant à l'un ou à l'autre, en fonction des circonstances.
- Miriam (Martha SCOTT) et Tirzah (Cathy O DONNELL), oubliées pendant près de cinq ans dans un cul de basse-fosse, et qui en sortent pour être isolées avec les lépreux.
Mais ces solitudes se terminent avec la mort du Nazaréen. Alors que le ciel s'obscurcit, que Jésus meurt (le fameux plan en contreplongée), un orage éclate, suivi d'une pluie diluvienne.
C'est cette pluie qui change tout. Elle enlève la laideur et la corruption - le souhait de Judah - et amène ainsi un autre monde : la fin de la solitude. Les protagonistes qui ont vu Jésus savent qu'ils ne sont plus seuls. C'est le début de la religion chrétienne qui s'installe.
La famille Hur se retrouve et s'agrandit, l'espoir est enfin permis.

Pour le reste, c'est du péplum sérieux, avec de belles scènes d'anthologie (combat naval, course de char), et une ambigüité légère dans les rapports masculins. On sait que Messalah et Ben Hur étaient très liés. Et Stephen Boyd joue de cette ambigüité quand il retrouve son ami après plusieurs années. Mais on peut se poser des questions sur les rapports entre Arrius et Ben Hur. D'où vient cette fascination pour ce galérien ? Pourquoi l'avoir choisi ?

Malgré tout, je préfère la version Niblo.

 
11/07/2017      partager tweet
Avis Cinéma
Sinefil44

[Cinévore]

Suivi par 54 membres
710 avis 



suivre
note note a vu le DVD le 05/04/2012 Avis : note
Ce film a remporté 11 Oscars à l'époque où les meilleurs films étaient effectivement reconnus pour leurs mérites par rapport aux rebuts qu'ils saluent aujourd'hui. Ben-Hur est à la hauteur de sa réputation et doit être classé comme l'un des films les plus fameux de tous les temps. Personne ne peut oublier la célèbre course de chars connue pour être la plus grande scène jamais tournée sans effets spéciaux. Même dans Gladiator, ils n'ont pu s'en passer. De plus, les scènes avec la mère et la sœur du héros souffrant de la lèpre sont encore parmi les plus émouvantes du cinéma. L'alchimie entre le drame, l'action et la romance transfigurent ce long métrage en œuvre sublime. Si l'on y ajoute la fantastique bande son, le spectacle atteint quasiment la perfection. Entre un Charlton HESTON éblouissant et des décors magnifiques, ce film culte est vraisemblablement l'un des plus grands chefs-d'œuvre du cinéma mondial.
 
14/05/2019      partager tweet
Avis Cinéma
Cathxo

[AmateurDeCiné]

Suivi par 4 membres
3 amis 8 avis 

facebook twitter insta 


suivre
note a vu à la télé le 03/05/2019 Avis : note
Ben - Hur est un des plus grands classiques du cinéma . L'histoire est captivante du début à la fin .
 
  • <<
  • 1
  • >>





Mentions légales© 2000-2019 Liens cinéma