Bienvenue à Marwen
 
Films Cinéma et TV sur notreCinema
1

L'encyclopédie du cinéma

Mon cinéma
11
Agenda des sorties au cinémaActualités des films et acteursVidéos et Bande annonces de filmsFilms classiquesBio et Filmo des starsHome cinéma : blu-ray et DVDWallpapersSéries et TvJaquettesVotre espace membre
10
Vod et streamingConcours et jeux
2
Créer mon compte / Me connecter   EN 
search
Bienvenue à Marwen

Bienvenue à Marwennote

 

Réalisé par
en 2018

Donnez votre note
Film, images, jaquettes Avis & critiques Acheter EN  tweet

  • <<
  • 1
  • >>

post06/01/2019      partager tweet
Avis Cinéma
solaje

[GuruCiné]

Suivi par 153 membres
14 amis 2156 avis 



suivre
note a vu le film au cinéma le 05/01/2019 Avis : note

Le film est tiré d’une histoire vraie et il s’inspire du documentaire « Marvencol » réalisé par Jeff Malmberg en 2010 et les deux œuvres s’inspire de la vie de Mark Hogancamp qui s’est fait tabasser par cinq personnes dans un bar de Kingston (Etat de New-York) en 2000.
Nous sommes en Belgique pendant la seconde guerre mondiale, enfin il s’agit d’une maquette et le Capitaine Hogie (du moins la poupée qui le représente) fait du slalom dans le ciel entre les tirs de DCA, mais soudain son avion est touché et cela l’oblige à un atterrissage d’urgence, il s’extrait de son avion en feu mais ses chaussures ont brûlé et il s’en débarrasse, chemin faisant il découvre une voiture accidentée et à l’intérieur une valise ou il trouve des chaussures de femme, il va s’en munir pour continuer son chemin et il va tomber soudain sur des allemands conduits par un officier SS qui vont le mettre en joue, soudain ils aperçoivent ses pieds chaussés avec des chaussures à talon et ils vont se mettre à le tabasser, il est sauvé in extrémis par un groupe de femmes armées qui tirent sur les allemands. En fait on était dans le décor entièrement créé par Mark Hogancamp qui réalise une espèce de roman photo avec des personnages composés par lui même et par des femmes représentant des amies ou des personnages connus de lui, et il a construit le village miniature au 1/6ème juste devant son mobil-home. Mark travaille dans un bar-restaurant en ce moment il est intrigué par sa nouvelle voisine qui vient de s’installer juste en face de chez lui et qui se prénomme Nicole et il a envie de l’intégrer à l’équipe du Capitaine Hogie dans son village belge ...
Mark Hogancamp a subit un grave traumatisme en se faisant tabasser par cinq voyous haineux au point d’avoir subi une longue période de guérison et une pénible convalescence qui l’a laissé bien diminué par rapport aux capacité qu’il avait auparavant. Il s’est ainsi créé un personnage, le Capitaine Hogie » une espèce de héros de la seconde guerre mondiale œuvrant dans un village belge de l’époque et entouré d’une cohorte de jeunes femmes et son équipe et lui même lutte contre des nazis qui viennent tenter d’investir le village de Marwen où il se trouve avec ses séides féminins. Il est même dans l’incapacité de se rendre au tribunal où doivent être jugés ses tortionnaires, alors que lui même va toutefois se présenter en costume face au juge, les lâches qui sont jugés arrivent bras nus arborant un tatouage avec une croix gammée. Mark a toute la sympathie de la localité dans laquelle il vit et certaines femmes qui l’entourent font partie de son monde onirique. Une grande part du film nous entraine d’ailleurs dans cette aventure du Capitaine Hogie et de son équipe avec des avatars virtuels évoluant dans la maquette de Marwen créé par Mark et on va même dire que l’imaginaire de Mark ainsi créé est impressionnant et techniquement bien fait. L’intéressé se projette dans ce héros de la seconde guerre mondiale et il s’est même créé une espèce de sorcière pour contrer son évolution héroïque. Le film est très touchant et on se prend de sympathie pour se personnage qui essaie de revivre par ses propres moyens et qui a trouvé la solution pour rebondir. Une histoire touchante qui ne va laisser personne indifférent.

vu au Gaumont wilson Toulouse
 
post14/01/2019      partager tweet

sabgaga

[Cinévore]

Suivi par 82 membres
194 avis 



suivre
note a vu le film au cinéma le 03/01/2019 Avis : note

Deux ans après Alliés, Robert Zemeckis revient avec un film ​totalement différent, mêlant prises de vue réelles et séquences en performance capture​, l'histoire ​​vraie de Mark Hogankamp​. "Bienvenue à Marwen​" ​est un merveilleux conte d'une subtilité et d'une justesse bouleversantes, un ​"feel good movie​"​ aussi épique, drôle et spectaculaire qu'il est douloureux et lumineux​​.​
​Le casting est sublime : ​Leslie Mann, Diane KRUGER, Gwendoline Christie, Eiza González, Janelle Monáe, assurent en femmes badass et Steve Carell ​est bouleversant dans ce rôle !
Ce nouveau​ "​Forrest Gump​"​ pleins de tendresse et d'inventivité​ ​est un joli conte mais aussi une ôde aux femmes​ ;) #GirlsPower ​
 
  • <<
  • 1
  • >>





Mentions légales© 2000-2019 Liens cinéma