C'est tout pour moi
 
Films Cinéma et TV sur notreCinema
9

Pour le Québec cliquez ici

Mon cinéma
3
Agenda des sorties au cinémaActualités des films et acteursVidéos de filmsFilms classiquesBio et Filmo des starsHome cinéma : blu-ray et DVDWallpapersSéries et TvJaquettesVotre espace membre
2
Vod et streamingConcours et jeux
2
Créer mon compte / Me connecter   
C'est tout pour moi

C'est tout pour moi

 

Réalisé par ,
en 2017

Donnez votre note
Film, images, jaquettes News Avis & critiques tweet

  • <<
  • 1
  • >>

01/12/2017      tweet

carre 63

[Cinéfan]

Suivi par 201 membres
159 avis 

 


a vu le film au cinéma le 01/12/2017 Avis :

Nawell MADANI y a mis tout son cœur et son envie, c'est évident. Mais est-ce que cela en fait un bon film ? La réponse est clairement non pour moi.Dans l'humour comme dans l'émotion, le film reste désespérant prévisible. De plus, les acteurs (à part BERLEAND) sont moyens pour ne pas dire plus. La réalisatrice actrice déploie beaucoup d'énergie mais pour pas grand chose au final. "C'est tout pour moi" malheureusement.
 
03/12/2017      tweet
Avis Cinéma
solaje

[GuruCiné]

Suivi par 144 membres
15 amis 1872 avis 



a vu le film au cinéma le 03/12/2017 Avis :

Le film a été présenté au Festival du Film de Sarlat en long-métrage compétition et en avant-première au Festival du Film francophone d’Angoulême 2017. C’est en partie autobiographique du parcours de la réalisatrice du film, mais largement romancé.
Lila raconte son enfance en Belgique, à Anderlecht, une des communes de Bruxelles-Capitale, son père était chauffeur de taxi et il travaillait surtout de nuit en laissant ces deux fille Malika et Lila faire les devoirs avant d’aller se coucher, les deux filles sont fan de danse et surtout de hip hop, quand l’occasion leur est donnée, elle vont avec quelques copines danser et se perfectionner dans cette danse moderne et assez athlétique, elles y vont en cachette de leur père qui n’apprécierait pas ce qui n’est pas trop traditionnel. Après quelques aventures dont une assez douloureuse les deux sœurs vont grandir et Lila, c’est juré, veut devenir danseuse et pour cela il faut aller à Paris, elle va tenter de convaincre son père en lui disant qu’elle va suivre une école de commerce très cotée dans la capitale française, mais ce dernier a téléphoné à l’école pour avoir des informations pratiques et il s’est vite rendu compte que sa fille lui avait menti et c’est en colère au moment du départ qu’il la gifle publiquement et qui lui ordonne de rester. Lila est majeure et elle va couper le cordon ombilical à son corps défendant et partir tout de même. A Paris c’est un peu la galère, elle réussit à être qualifié dans une troupe de danseuse, mais dès le lendemain, sa voiture mal garée est partie en fourrière et l’argent qu’elle avait a été volé, elle va rencontrer le bon samaritain mais va aller d’illusion en désillusion ...
C’est Lila elle même qui nous raconte son enfance, puis sa galère à Paris, son passage en prison après avoir été arnaqué, par contre une porte va s’ouvrir car Fabrice donne des cours de théâtre aux prisonnières et pour Lila c’est la révélation, elle veut faire du stand-up et va tout faire pour arriver à ses fins. Le message qu’elle nous délivre est qu’il faut aller au bout de ses rêves. Plusieurs fois elle a tenté de tout abandonner et elle était dans une situation tellement désespérée qu’on ne la voyait pas rebondir. Bien sûr la gloire a mis un certain temps à arriver et il a fallu beaucoup de travail pour être reconnue. Bien entendu tout cela nous est raconté avec beaucoup de finesse et d’humour par la réalisatrice, L’histoire est presque autobiographique, mais largement romancé pour pouvoir faire un film. C’est François Berléand qui joue son cicérone et c’est elle même qui joue le rôle de Lila et bien entendu elle est très crédible dans son propre rôle, le reste de la distribution est de qualité, d’autant plus que beaucoup d’acteurs sont non professionnels et même celui qui joue son père et véritablement chauffeur de taxi. Un bon film réjouissant avec une bonne dose d’humour, mais aussi d’émotion et qui réjouit notre cœur en ce dimanche frileux.

vu au Gaumont wilson Toulouse
 
  • <<
  • 1
  • >>





Mentions légales© 2000-2017 Liens cinéma   Google+