Creed 2
 
Films Cinéma et TV sur notreCinema
10

L'encyclopédie du cinéma

Mon cinéma
7
Agenda des sorties au cinémaActualités des films et acteurs
3
Vidéos et Bande annonces de filmsFilms classiquesBio et Filmo des starsHome cinéma : blu-ray et DVDWallpapersSéries et TvJaquettesVotre espace membre
1
Vod et streamingConcours et jeux
Créer mon compte / Me connecter   EN 
search
Creed 2

Creed 2note

 

Réalisé par
en 2018

Donnez votre note
Film, images, jaquettes Avis & critiques Acheter tweet

  • <<
  • 1
  • >>

09/01/2019      partager tweet
Avis Cinéma
rhapsody

[Guru Expert]

Suivi par 1069 membres
151 amis 747 avis 

facebook youtube twitter insta google+ blog 


suivre
note a vu en avant-première le 07/01/2019 Avis : note
À chaque épisode de la saga mythique Rocky, on se rappelle les meilleurs moments, notamment ce combat dans Rocky IV (1985) pour venger Apollo Creed.

J'avais bien aimé le premier Creed, qui a redonné un souffle à la saga, et lancé de nouveaux héros tout en respectant l'héritage.

Creed 2 puise son histoire et rend  hommage à Rocky IV, et c'est avec plaisir que l'on retrouve Dolph LUNDGREN en face de Sylvester STALLONE, en entraîneurs cette fois !

Malgré des moments un peu lents en première partie, on retrouve ensuite l'énergie et la musique de la saga pour un grand final.

Sans y apporter de grandes nouveautés, une suite honorable dans la mythique saga Rocky !
 
13/01/2019      partager tweet
Avis Cinéma
action badass

[AmateurDeCiné]

Suivi par 21 membres
2 amis 61 avis 

facebook twitter insta blog 


suivre
note a vu le film au cinéma le 13/01/2019 Avis : note
Je sors tout juste du cinéma, (et j'ai revu Creed 1 Hier soir), même si mon cœur repart heureux, Avouons objectivement tout de suite, cette seconde monture est, en terme de réalisation, assez en dessous du premier opus...

Trop de caméra à la main par moment, des combats moins immersif, et filmé de manière très classique, des couleurs ternes et une lumières vraiment moins intéressante que le premier.

Bref Ryan Coogler me manque ....

Toutefois, cette suite n'a pas à rougir pour autant, ce second volet, que je vois personnellement comme une conclusion, rempli le cahier des charges, sans pour autant inventer l'eau chaude, les personnages sont fort, humain, monte et descende, bref le fan de Stallone que je suis est ravi de voir ses thèmes fétiche porter à l'écran.

sans vouloir rentrer dans le spoil, pour moi l'arc Drago manque d’approfondissement, ce qui m'a d'ailleurs le plus intéressé.

Pour conclure, une suite qui fait le job sans réellement surprendre, un casting qui fait le job avec de belles pépites sur la famille drago, enfin pour moi j’espère ne pas voir un opus de trop...cette conclusion me convient.

 
13/01/2019      partager tweet
Avis Cinéma
solaje

[GuruCiné]

Suivi par 155 membres
14 amis 2195 avis 



suivre
note a vu le film au cinéma le 13/01/2019 Avis : note
C’est la suite de Creed et certainement le dernier avec la présence de Sylvester STALLONE, l’histoire est intimement lié à Rocky IV, car le fils du boxeur russe Ivan Drago qui a tué Apollo Creed sur le ring vient défier le boxeur devenu champion du monde sur ses propres terres.
Nous sommes à Philadelphie et le boxeur Adonis Creed va combattre Wheeler pour le titre de champion du monde des poids lourds. Le fils de l’illustre champion Apollo Creed va remporter l’illustre ceinture et il va en profiter pour demander Bianca en mariage avec beaucoup de mal car le champion est plus à l’aise sur les rings que devant la femme qu’il aime et dont il redoute un refus. De l’autre coté de l’atlantique le fils d’Yvan Drago, le boxeur russe qui a tué Apollo et s’est fait battre chez lui par Rocky, fait une carrière plutôt prometteuse et avec la complicité d’un agent, Buddy Marcelle, qui voit en lui en futur champion du Monde, il va défier Adonis Creed dans son propre pays. Ce dernier ne veut pas refuser ce défi car il est le fils de celui qui a tué son père même si cet accident s’est produit sur un ring. Il sollicite alors Rocky qui lui estime que ce n’est pas le moment et qu’il vaut mieux ne pas se laisser guider par ses émotions. Puisque Rocky ne veut pas, qu’à cela ne tienne Adonis va trouver un autre coach et maintenir le combat, il va alors rejoindre la mythique salle où son père s’entrainait et solliciter l’aide du fils de l’ancien coach de son père ...
Bon, on va dire qu’il y a de beaux combats ou du moins une excellente chorégraphie pugilistique et c’est assez bluffant. Le scénario change peu, il y a une première fois et ça se passe mal et on remet ça avec cette fois un entrainement plutôt champêtre. Le combat va se dérouler en Russie et on a presque l’impression que rien n’a changé depuis la guerre froide avec des « personnalités » qui tourne rapidement le dos dès que ça se passe mal. A part cela on va comprendre que les boxeurs aussi ont une vie, l’un va se marier et fonder tout de suite une famille et l’ancien va renouer avec la sienne qu’il a plus ou moins perdu de vue. On a certes beaucoup de plaisir à retrouver le grand Sylvester STALLONE qui jette l’éponge de Creed et autres Rocky, reste à savoir si un éventuel succès de cet épisode ne va pas inciter d’autres producteurs à continuer. Bon on va dire que ça devient lassant, mais comme on est bon public on va attribuer 3 étoiles à un film qui en vaut plutôt 2 et demi.

vu au Gaumont wilson Toulouse
 
14/01/2019      partager tweet
Avis Cinéma
FREDCLOCLO

[GuruCiné]

Suivi par 868 membres
23 amis 1169 avis 



suivre
note note a vu le film au cinéma IMAX le 14/01/2019 Avis : note
Encore un film que je ne suis pas près d'oublier ! Le digne successeur du premier Creed (2015), mais aussi de la série des "Rocky". Seul Sylvester STALLONE (au générique en tant que scénariste, certainement plus impliqué que dans son rôle dans ce film) était capable de relever le gant avec autant de panache à l'histoire de Rocky Balboa, mais aussi des autres personnages qui l'entourent. Je n'étais très en forme aujourd'hui physiquement... mais je vous assure qu'en sortant de la salle Imax, j'avais retrouvé le punch, c'est ça aussi la magie du cinéma !

vu au Cinépointcom
 
14/01/2019      partager tweet

carre 63

[Accro au ciné]

Suivi par 460 membres
386 avis 

blog 


suivre
note a vu le film au cinéma le 14/01/2019 Avis : note
Bon quoi dire de pas trop méchant pour ne pas vexer les nombreux fans de Rocky Balboa ?
Ce "Creek 2" ressemble à un réchauffé certes avec quelques moments acceptables mais avec le sentiment de revoir toujours le même film. Un gros méchant qui vous colle une branlée dont on imagine même pas les souffrances subies et une revanche (vous allez voir ça comment je le corrige le ruskoff) aussi prévisible que déjà vu et revu. On éprouve un peu de compassion pour STALLONE, Michael B. JORDAN essaie de se glisser dans les pas de son illustre compagnon, interrogations multiples sur la voie à suivre (j'y va ti j'y va ti pas ?) mais au final c'est ma foi bien long, le tout saupoudrée d'une musique omniprésente pour souligner la dramaturgie (au cas ou on aurait pas compris). Trop pour moi, je jette l'éponge !
 
14/01/2019      partager tweet

6-21-3-11

[Cinéfan]

Suivi par 80 membres
171 avis 



suivre
note note a vu le film au cinéma le 14/01/2019 Avis : note
recyclage de franchise, quand on est trop vieux...apres quoi ? le fils de creed ? le petit fils de balboa ? la fille cachée de paulie ? trop c'est trop...
 
21/01/2019      partager tweet

sabgaga

[Cinévore]

Suivi par 83 membres
217 avis 



suivre
note a vu le film au cinéma le 17/01/2019 Avis : note
Fan de la saga Rocky, ayant adoré Creed, j'attendais cette suite avec impatience et la voilà enfin !
Visuellement moins impressionnant et immersif que Creed,​ il n'en est pas moins bon mais différent​.
Drame intime entre deux combattants, dont les parcours sont subtilement opposés ​mais qui ont pourtant un point commun : la vengeance.
​Le​ film fait le lien entre les combats d'hier et ceux d'aujourd'hui pour mieux ​se ​clôturer​ d​ans un final déchirant​.
Meme si j'ai trouvé cette suite plus émotive que "Creed", elle reste intense et prenante. Mais pour ma part, il a fallu attendre la dernière partie du film pour avoir des frissons.
J'en suis sortie enjouée, car ce fût un vrai plaisir de retrouver ce casting musclé : Michael B. Jordan, Sylvester STALLONE​, ​Dolph LUNDGREN​ et ​Florian Munteanu​ mais avec également un sentiment ​de déception...il m'a manqué un petit quelque chose. Dommage :(
 
14/02/2019      partager tweet
Avis Cinéma
drugspider

[Cinévore]

Suivi par 132 membres
539 avis 

facebook 


suivre
note a vu en blu-ray le 13/02/2019 Avis : note
Vis à vis du premier "Creed", le scénario ici demeure plus dense, abordant plus de thématique, mais reste aussi plus décousu ce qui crée quelques longueurs, puis la filiation et son importance transpire de partout, et reste martelé.

Dans ce « Creed II », il n’y a plus aucun signe de renouveau ni même un soupçon d’envie d’essayer de nous surprendre. Tout semble être balisé pour aller d’un point A à un point B sans encombre par peur de décevoir. Mais à force de presser le citron jusqu’à plus soif et de servir une recette éculée, le risque est bien sur qu’il n’y ait plus de jus et que le plat en devienne écœurant. Et c’est ce qui arrive ici à tous les postes de ce film qui manque parfois cruellement d’inspiration mais bon ...

Autre point aussi, c'est affligeant à tel point que même la plupart des acteurs ici sont à la traîne ou mal dirigés. Ryan Coogler, qui avait mis en scène avec brio le premier, et qui est depuis devenu le réalisateur du carton "Black Panther" a laissé sa place à un parfait inconnu. Ce qui aurait pu être un pari artistique se révèle une grave erreur, l’homme ne semblant être qu’un yes man à la solde d’une production ne voulant pas prendre de risques. Stallone grimace à souhait, les ennemis russes sont inexpressifs et sans grande profondeur alors que leur histoire aurait pu être bien plus passionnante que réduite à cette simple vengeance sur le passé et Michael B. Jordan développait un jeu bien plus nuancé dans l’opus précédent. Tessa Thompson, qui a bien du mal à faire exister son personnage comparé au premier film, arrive en chantant sur le dernier match, on ne sait plus si on doit rire ou pleurer. Le caméo de Brigitte Nielsen est pitoyable au lieu de réveiller la fibre nostalgique et les dialogues sont soit bien trop pompeux et écrits soit d’un banal à toute épreuve, à l’image d’une réalisation digne d’un téléfilm.

Bref si l'histoire reste comme toujours prévisible à souhait, enchaînant laborieusement trois actes attendus que l’on pourrait nommer comme suit : provocation, défaite et revanche et que si l’ajout d’un bébé dans la dramaturgie n’ajoute rien et se révèle bien trop vite mis de côté, Creed II malgré sa déception sur le papier suit toutefois l’approche de Rocky à l'écran dans cette manière de faire preuve de modestie, autant dans le propos que dans la mise en scène, ne cherchant, c'est sur, pas les coups d’éclat, pour mieux mettre en avant l’humain. Par ailleurs, il parvient bien à faire le "deuil " de la saga Rocky, de trouver une porte de sortie pour définitivement entrer dans l’ère de Creed. L’équilibre entre la volonté de se baser sur la mythologie de Rocky et celle de faire s’émanciper Creed n’est pas toujours facile à tenir, et on le sent au fil du film. Et bien qu’il ait la fâcheuse tendance de parfois s’égarer, de trop s’étaler au risque de rester superficiel, Creed II parvient à offrir une suite parfois inintéressante et intéressante, nous faisant regarder une dernière fois en arrière pour mieux orienter notre regard vers l’avenir, perpétuant les belles valeurs de Rocky et continuant à véhiculer de beaux messages d’humanité.

Pour conclure, Creed 2 restera donc une suite sans audace, comme usé au vu de sons scénario archi connu reprenant les thèmes de la saga cependant il demeure plutôt agréable à suivre cause des personnages attachants, qui connaîtra beaucoup de succès de par son héritage culturel, et non par sa personnalité propre d’œuvre risquée et originale ;-)
 
  • <<
  • 1
  • >>





Mentions légales© 2000-2019 Liens cinéma