De Toutes nos forces
 
Films Cinéma et TV sur notreCinema
4

L'encyclopédie du cinéma

1
1
Créer mon compte / Me connecter   
search
De Toutes nos forces

De Toutes nos forcesnote

 

Réalisé par
en 2012

Donnez votre note
Film, images, jaquettes News Avis & critiques Streaming VOD Acheter tweet

  • <<
  • 1
  • >>

01/04/2014      partager tweet
Avis Cinéma
solaje

[GuruCiné]

Suivi par 161 membres
18 amis 2244 avis 



suivre
note a vu le film au cinéma le 31/03/2014 Avis : note
Ce dernier film de Niels Tavernier, certainement pas facile à faire et encore moins à proposer a obtenu la Salamandre d’or du meilleur film au festival du film de Sarlat 2013.
Paul Amblard est un technicien soudeur acrobatique, il travaille dans l’installation de pylônes de téléphérique et c’est sa dernière mission, il va être licencié pour raisons économiques. Il habite en Haute Savoie, il est marié avec Claire et il a deux enfants, la fille aînée, Sophie, ne vit plus à la maison, mais habite toutefois à proximité, le fils, Julien, est atteint d’un sérieux handicap, il est paraplégique sur un fauteuil roulant et fréquente une école spécialisée. Paul aurait préféré un enfant valide, bien sûr, mais bien qu’il s’en défende, il délaisse son fils qui va bientôt avoir 18 ans et ce dernier le ressent très fort. Quand on est un jeune handicapé on souhaiterait ressentir les émotions que les valides ressentent et cela peut rester un rêve. Julien voudrait participer avec son paternel à « l’Ironman » de Nice, c’est un triathlon très difficile qui fait enchaîner 3,8 Km de natation, 180 Km de vélo et ça monte à Nice et un marathon (42,195 Km) pour terminer et le temps limite pour que la course soit validé est de 16H. Bien entendu pour une course en couple handicapé-valide, Paul doit en plus tirer un zodiac où se trouvera son fils pour l’épreuve de natation, avoir une bicyclette équipée d’un fauteuil à l’avant et pousser le fauteuil durant le marathon, sans espérer aucune aide y compris dans les changements de vêtements inter-épreuves. Julien aimerait tant vivre ces sensations et, en plus, cela le rapprocherait de son père. Mais dans un premier temps, Paul refuse catégoriquement évoquant la difficulté des épreuves et le fait qu’un an à peine pour préparer la course, c’est irréalisable. C’est sans compter sur la détermination de Julien qui veut tout tenter pour convaincre son père...
C’est un film difficile à réaliser car par pudeur le spectateur n’aime pas trop ce sujet qui est dérangeant et pourtant le film n’est pas que poignant, il est aussi captivant et les scènes des épreuves consécutives sont très prenantes. Il y a deux volets principaux, celui de ce jeune handicapé qui veut vivre des expériences merveilleuses qui pour des raisons évidentes ne peuvent pas dépendre que de lui et aussi le rapprochement d’un père trop introverti qui ne sait pas, plus qu’il ne peut pas, avec son fils qui lui ressent la distance comme un handicap supplémentaire. Le film est très bien construit avec les trois chapitres informels, l’introduction du projet, l’entraînement et l’épreuve finale. Cette dernière a été filmée et elle est très impressionnante effectivement. Une belle performance aussi pour les acteurs, Alexandra Lamy qui sort des sentiers battus et qui s’en débrouille fort bien, Jacques GAMBLIN, très crédible et qui a dû donner beaucoup de lui même comme un grand professionnel qu’il est et ce jeune Fabien Héraud qui s’en sort aussi fort bien. De grand instant de suspense et aussi d’émotion et on peut dire qu’on ne regrette vraiment pas le déplacement.

vu au Gaumont wilson Toulouse
 
11/06/2019      partager tweet
Avis Cinéma
Texas Bronco

[Maitre Ciné]

Suivi par 844 membres
9 amis 1980 avis 



suivre
note a vu le DVD le 11/06/2019 Avis : note
Nils Tavernier est essentiellement un réalisateur de documentaires et cela se ressent soit lors de l'entraînement, ou même de la compétition. L'interprétation est excellente et l'histoire assez touchante. Un peu court cependant, on survole un peu trop les difficultés qu'une telle épreuve peut engendrer, de même l'adhésion familiale est un peu trop rapide. Quelques développements supplémentaires n'auraient pas été de trop.
 
  • <<
  • 1
  • >>





Mentions légales© 2000-2019 Liens cinéma