Kingsman : Le cercle d'or
 
Films Cinéma et TV sur notreCinema
    Le wiki du cinéma !

Mon cinéma
6
Agenda des sorties au cinémaActualités des films et acteursVidéos de filmsFilms classiquesBio et Filmo des starsHome cinéma : blu-ray et DVDWallpapersSéries et TvJaquettesVotre espace membreVod et streamingConcours et jeux
Créer mon compte / Me connecter   
Kingsman : Le cercle d'or

Kingsman : Le cercle d'or

 

Réalisé par
en 2017

Donnez votre note
Film, images, jaquettes Avis & critiques tweet

  • <<
  • 1
  • >>

04/10/2017      tweet
Avis Cinéma
newton1

[AmateurDeCiné]

Suivi par 9 membres
19 avis 

 


a vu le film au cinéma le 04/10/2017 Avis :

Faire une suite qui tiens la route, voilà une problématique donnant bien des maux têtes aux producteurs. Alors on fait table rase du passé et on crée un équivalent américain aux Kingsman, les Statesman. Des armes toutes aussi farfelues que dans le premier opus, de même qu’un méchant aussi déjanté, une Juliane Moore absolument surprenante. Une suite n’a pas cet effet de surprise apporté par un nouveau concept. C’est le même réalisateur ce qui donne une continuité dans la qualité du film. Donc, moins surpris mais probablement aussi ravi dans le plaisirs.
 
16/10/2017      tweet
Avis Cinéma
solaje

[GuruCiné]

Suivi par 143 membres
15 amis 1853 avis 



a vu le film au cinéma le 16/10/2017 Avis :

C’est le deuxième volet de Kingsman : Services secrets inspiré d’un comics. Ce premier volet avait été un succès commercial d’où la suite car tant qu’à faire on ne change pas une équipe qui gagne alors Matthiew Vaugh est toujours aux commandes.
L’agent Galahad dit « Eggsy » sort de de la boutique de tailleur qui sert de couverture, il est vêtu de son costume trois pièces, mais il va tomber sur Charlie qui est un recalé de l’équipe Kingsman et qui en veut à l’organisation d’avoir été rejeté, il va y avoir alors une bagarre mémorable et c’est très difficile pour Eggsy que son adversaire est en partie boosté mécaniquement parlant. Ceci se passe dans le taxi de l’agent et pour corser le tout il y a des voitures suiveuses qui sont là pour prêté main forte à Charlie. La lutte entre les deux hommes se passe dans l’espace réduit du taxi avec des cascades étourdissantes et scènes au ralenti, notre agent secret va finir par prendre le dessus et il va lui même se débarrasser des voitures suiveuses car son taxi est équipé de missiles à tête chercheuse, mais il doit en plus échapper à la police qui a été alerté car on sait qu’un agent secret n’est couvert par aucun passe droit. Il va rentrer dans un étang et ensuite s’enfuir par un égout et rentrer chez lui en piteux état où l’attend sa fiancée la princesse Tilde. Il devra par la suite dîner avec les parents de sa fiancée, mais L’agent Eggsy sait se tenir à table devant ces altesses, il aura donné son chien à garder à un ami et lui même est équipé de lunettes avec un écran incorporé qui lui permet de surveiller un certain nombre de choses. Mais c’est l’instant choisi par Poppy Adams qui dirige l’organisation de la drogue de frapper un grand coup et se débarrasser de l’organisation ...
On va considérer cela comme une parodie des films d’espionnage et faut-il le voir autrement, il faut dire que aussi bien les méchants que les agents de Kingsman utilisent des gadgets qui auraient fait pâlir James Bond lui même. Le film est techniquement bien fait aussi bien les images de synthèse que les cascades sont très impressionnantes avec des ralentis très ahurissants. C’est une course contre la montre pour enrailler une terrible maladie mis en œuvre par la méchante et bien entendu là conclusion se fera juste au dernier moment. Il y a des scènes très rigolotes, certaines comme le hachoir géant fait je l’admet rire un peu jaune, mais il fallait le trouver. En fait j’ai trouvé ça très long même si certaines scènes sont là pour ne pas ménager le suspense, j’ai l’impression d’avoir perdu mon temps et me dire que j’avais mieux à faire, alors si le numéro un ça pouvait passer, je n’ai pas envie de cautionner un numéro deux de peur qu’on nous impose un numéro trois. La seule chose que je trouve très crédible et ce Président des USA qui perd complétement son bon sens en se demandant s’il l’avait eu avant et on va dire que ça colle bien à la réalité. Au fait il y a une participation d’Elton John. Que conseiller : dire tout simplement qu’il y a mieux à voir.

vu au Gaumont wilson Toulouse
 
23/10/2017      tweet

deanloomis

[Cinéfan]

Suivi par 62 membres
32 avis 



a vu le film au cinéma le 23/10/2017 Avis :

Le premier Kingsman était savoureux, un mélange d'humour britannique et de film d'action américain qui se mariait à la perfection pour nous offrir un film pétillant et intelligent.
Colin Firth s'en donnait à cœur joie et dosait parfaitement le second degré, sans jamais ridiculiser son personnage. On passait véritablement un très agréable moment avec ce premier opus.Disons le tout net, la suite est une brillante démonstration du contraire.
Lourd, gras, pesant, il ne reste que deux heures d'effets spéciaux mis bout à bout sans vraiment essayer de donner la moindre cohérence au scénario. Les images de synthèses et l'avalanche de décor générés par ordinateur font baigner le film dans une sorte de caricature continue d'une mauvaise B.D.
Colin Firth, qui n'apparaît qu'après la première moitié du film n'est visiblement venu sur le tournage que pour des raisons financières, comme les autres acteurs d'ailleurs, qui ne semblent que très moyennement intéressés par ce qu'il se passe dans cette pseudo histoire qui n'en finit pas de se dérouler. Quant à Taron Egerton il est bien loin d'avoir la carrure d'un premier rôle. Seule peut-être l'apparition d'Elton John arrive à provoquer un mince sourire.
Navrant !
 
03/11/2017      tweet

sabgaga

[Cinévore]

Suivi par 68 membres
123 avis 



a vu le film au cinéma le 22/10/2017 Avis :

Après deux ans d’attentes et l'incroyable 1er opus "Kingsman : Services Secrets", Matthew Vaughn est de retour avec cette suite qui n'est clairement pas à la hauteur de son prédécesseur.
Coté scénario, on prend les mêmes et on recommence. Du coup il n'y a plus l'effet de surprise du premier mais même si celui ci a totalement disparu, il n’en reste pas moins jouissif et drôle. Avec ce deuxième film, on passe directement au vif du sujet et ce dès le début du film avec une scène d'ouverture complément déjantée ! La réalisation est toujours aussi nerveuse, vive et efficace. Mais tout est beaucoup trop surréaliste et perso ça m'a un peu fatiguée...Car "trop de trop, tue le trop" !
Le casting est toujours très bon et le méchant cette fois ci est une méchante, Julianne MOORE, qui malheureusement, est loin d’avoir le charisme de Samuel L Jackson. Channing TATUM n'est visible que quelques minutes (vous êtes prévenue mesdames) mais une guest star 100% british fait partie de la fête :)
Malgré un film attendu et prévisible, Kingsman 2, reste un bon film d’espionnage mêlant action et comédie. Encore plus excentriques et irréalistes, ces espions 2.0 seront vous divertir et vous faire rire à coup sur... Mission accomplie !
 
05/11/2017      tweet

carre 63

[Cinéfan]

Suivi par 178 membres
146 avis 

 


a vu le film au cinéma le 05/11/2017 Avis :

Ce deuxième opus est tout sauf une bonne idée. Autant le premier m'avait enthousiasmé par son humour et sa dérision autant ce "Cercle d'or" est consternant de pauvreté. Surenchère de bastons, d'effets spéciaux, de scènes ou la drôlerie a déserté au profit d'un scénario lourdingue, prévisible sans aucune originalité. Colin FIRTH, Julianne MOORE semblent tout aussi ennuyés que nous devant ce vide abyssal, Taron EGERTON est tout sauf charismatique, et Channing TATUM et Halle BERRY qui rajoutent du prestige au casting, espérent que le numéro 3 aura un scénario digne de ce nom. En tout cas, ce Kingsman là c'est plutôt "Le cercle dort". Ratage complet.
 
  • <<
  • 1
  • >>





Mentions légales© 2000-2017 Liens cinéma   Google+