La Loi du lynch
 
Films Cinéma et TV sur notreCinema
6

L'encyclopédie du cinéma

1
2
1
Créer mon compte / Me connecter   
search
La Loi du lynch

La Loi du lynchnote

 

Réalisé par
en 1933

Donnez votre note
Film, images, jaquettes Avis & critiques Acheter tweet

  • <<
  • 1
  • >>

30/11/2018      partager tweet
Avis Cinéma
jamesbond

[Maitre Ciné]

Suivi par 902 membres
24 amis 2813 avis 

blog 


suivre
note a vu le DVD le 30/11/2018 Avis : note
Drame urbain très intéressant réalisé et produit par Cecil B DeMille.
Réalisateur d’origine juif, DeMille réalise un drame assez proche de M, le Maudit où des jeunes étudiants vont défendre un de leur jeune camarade accusé d’avoir tué un commerçant juif. Ils vont tout mettre en œuvre pour enquêter sur l’assassinat de leur ami juif, puis remettre le coupable entre les mains de la police, puis d’un juge.

Très bonne interprétation de Charles Bickford dans le rôle de l'assassin, puis de la proie.

Un des rares films méconnus de DeMille.
Bien sûr on a souvent traité de DeMille de raciste mais quand vous regardez ce drame, on peut se poser la question, si DeMille était vraiment raciste ? C’est vrai que DeMille portait des bottes rouges, un pantalon de culotte de cheval, des chemises de soie, DeMille se prenait pour Dieu, mais en voyant ce drame, on n’a pas l’impression que le réalisateur soit raciste.
 
11/06/2019      partager tweet

Roegiest

[Cinéfan]

Suivi par 44 membres
211 avis 



suivre
note a vu le DVD le 10/06/2019 Avis : note
Avant d’aller plus loin, il est bon de rectifier le titre français. Il faut lire La Loi "de" Lynch et non "du" Lynch... La « lynch law » est une procédure qui doit son nom à un juge de Virginie, Charles Lynch, qui consistait à juger, condamner et à exécuter séance tenante les criminels pris en flagrant délit, d'où le terme "lynchage".

Ce film tourné en 1933 par Cecil B.DeMille est décevant. Ce spécialiste des grandes épopées n'a pas été vraiment à son aise avec un sujet qui semble l’avoir dépassé, à savoir la révolte de la jeune génération contre leurs aînés corrompus et imbus de leur pseudo-importance.

On assiste à la traque d’un racketteur et assassin volontairement "ignoré" par la police et la justice. Le déroulement du scénario tient davantage du «Club des cinq» que d’un réel film noir... Seule la scène du jugement du bandit par des jeunes hommes prêts à l’exécuter mérite qu’on s’y intéresse, sauf... que c’est un plagiat flagrant de la cultissime scène du génial « M.le Maudit » de Fritz Lang !

Il aurait fallu un autre réalisateur que DeMille aux commandes de cette histoire où l’on ne retrouve la patte du cinéaste que dans les cinq dernières minutes du film dans une spectaculaire scène de foule.

Voilà un film assez peu convaincant et ennuyeux qui aurait dû rester dans les oubliettes du 7ème art.

 
  • <<
  • 1
  • >>





Mentions légales© 2000-2019 Liens cinéma