Le Crime de l'Orient-Express
 
Films Cinéma et TV sur notreCinema
2

L'encyclopédie du cinéma

Mon cinéma
10
Agenda des sorties au cinémaActualités des films et acteursVidéos et Bande annonces de filmsFilms classiquesBio et Filmo des starsHome cinéma : blu-ray et DVDWallpapersSéries et TvJaquettesVotre espace membreVod et streamingConcours et jeux
2
Créer mon compte / Me connecter   
search
Le Crime de l'Orient-Express

Le Crime de l'Orient-Expressnote

 

Réalisé par
en 1974

Donnez votre note
Film, images, jaquettes News Récompenses (8) Avis & critiques Streaming VOD Acheter tweet

  • <<
  • 1
  • >>

28/11/2008      partager tweet

Amine

[CinExpert]

Suivi par 137 membres
4 amis 692 avis 



suivre
note a vu le DVD le 28/11/2008 Avis : note
Ce film revêt plusieurs aspects intéressants, déjà cette reconstitution de l’orient express est tout à fait réussie, l’intrigue elle très originale, se déroulant en plus dans une tempête de neige et enfin avec une distribution absolument parfaite. Mais la surprise vient surtout pour ceux qui ont lu comme moi les enquêtes d’Hercule Poirot c’est la composition ahurissante d’Albert FINNEY, qui colle au personnage d’Agatha Christie au trait. Véritable caméléon ce comédien à du prendre beaucoup de composer ce personnage et probablement de l’aimer
 
13/02/2009      partager tweet
Avis Cinéma
beepbeep

[Cinévore]

Suivi par 32 membres
28 amis 659 avis 



suivre
note note a vu le film au cinéma le 13/02/2009 Avis : note
L'un des best roman d'Agatha CHRISTIE. cette version est magnifique. Le casting est bien rempli et la retranscription cinématographique est tres bonne tant au niveau des décors qu'au scènario. C'est vrai que lire le livre avant ne permet pas d'avoir un bon jugement mais on mene l'enquete quand même.
 
14/03/2009      partager tweet

hugyz

[Spectateur]

1 avis 



suivre
note a vu le DVD le 14/03/2009 Avis : note
Un casting de rêve, une réalisation sans faille, une intrigue à l'anglaise, bref une excellente adapatation du roman de Miss Agatha. Albert FINNEY méconnaissable, mais qui joue avec brio le rôle du détective belge. A consommer sans modération...!
 
17/03/2015      partager tweet
Avis Cinéma
jamesbond

[Maitre Ciné]

Suivi par 843 membres
24 amis 2784 avis 

blog 


suivre
note a vu le film au cinéma le 17/03/2015 Avis : note
De toute les adaptations au cinéma de la romancière ,Agatha Christie,Murder on the Orient Express de Sidney Lumet est la plus fidèle. Agatha Christie étant déçue de ses personnages qui furent adoptés sur grand écran ne voulait plus en entendre parlé,mais son gendre,le producteur John Brabourne lui demanda de revenir sur sa décision. Il présenta Sidney Lumet à la romancière ,et ensuite , le casting,elle accepta quand celle -ci à vu qui était présent dan ce suspense. À sa sortie en 1975 ,Le crime de l'orient-Express à énormément plus à la romancière de polar,et le film obtint un gros succès.

Ce film à suspense doit beaucoup à son scénario, et surtout par une incroyable distribution de grandes stars internationales,pour les hommes,Richard Widmark,Sir Sean CONNERY,Sir John Gielgud,Michael YORK ,Anthony PERKINS,le French Jean Pierre Cassel etc...etc, et pour les dames, Ingrid Bergman qui fut la seule à obtenir un oscar dans un second rôle,son troisième,l'un pour le rôle principal,Hantise(1944) et l'autre pour un second rôle "Anastasia"(1956) était exceptionnelle,Lauren BACALL,Dame Wendy Hiller,Vanessa REDGRAVE,Jacqueline BISSET etc...etc,qui entourent un magnifique Alber Finney tout en nuance dans la peau du célèbre détective belge:Hercule Poirot,l'acteur à tout compris du personnage d'Agatha Christie.

Ce film est remarquablement très bien écrit ,le regret serait plus tôt dans la mise en scène linéaire,j'aurais préféré voir plus de tension dans la réalisation de Lumet. Le denier quart heure est excellent,macabre,mortuaire grâce à un suspense mis en place par un excellent jeu d'acteurs où chacun peut être un criminel ou une victime,les assassins sont-ils coupables,les criminels sont-ils innocents.

Le roman d'Agatha Christie dont la romancière transcrivit comme le crime le plus odieux,est inspiré d'une histoire vraie, celle de l'enfant enlevé en 1930 dans la famille de l'aviateur ,Charles Lindberg.

Christie écrivit une intrigue plus complexe et Lumet a réussie un excellent suspense.
 
12/01/2016      partager tweet
Avis Cinéma
bebel007

[Cinévore]

Suivi par 783 membres
4 amis 832 avis 

facebook 


suivre
note a vu à la télé le 12/01/2016 Avis : note
Ce film de Sydney Lumet colle exactement au roman d'Agatha Christie dont il est inspiré, ce qui en fait à la fois le charme et en pose ses limites. La réalisation est très classique et linéaire, sans réelle fantaisie c'est Lumet !
malgré un casting 5 étoiles que de très bons comédiens réuni cette enquête de Poirot ne m'as pas trop branché ,car le film ce passe comme d 'habitude en 3 actes c'est le 3 éme acte que j 'ai pas aimer .
cette acte trop long pour le dénouement un peu bizarre pour une enquête comme celle ci . Sinon à voir pour la distribution et un bon scénario et la finesse du dialogue
 
09/03/2016      partager tweet

buo

[AmateurDeCiné]

Suivi par 110 membres
25 avis 



suivre
note a vu le DVD le 29/09/2015 Avis : note
Le film est assez inégal : il y a des parties beaucoup plus intéressantes que d'autres. quel dommage malgré ce très beau casting.
Albert FINNEY n'arrive pas à la hauteur de David Suchet dans le rôle d'Hercule Poirot
 
21/07/2018      partager tweet
Avis Cinéma
solaje

[GuruCiné]

Suivi par 154 membres
14 amis 2176 avis 



suivre
note a vu à la télé le 19/07/2018 Avis : note
Impossible de passer à coté de ce film sans en dire quelques mots. Le film a été récompensé au Oscars 1975 par l’Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle attribuée à Ingrid Bergman et au BAFTA Awards 1975, toujours à Ingrig Bergman et pour le meilleur acteur dans un second rôle à John Gielgud.
J’ai vu ce film de nombreuses fois et bien entendu j’ai lu le célèbre roman, un des meilleurs de la très célèbre Agatha Christie. Le film a été réalisé par Sidney Lumet, le même qui nous avait régalé de « 12 hommes en colère » et on va remarquer une profusion d’actrices et acteurs célèbres de renommée internationale. Nous ne sommes pas en reste avec Jean-Pierre CASSEL mais aussi, parait-il la locomotive construite à Pontarlier. Le film respecte le roman, mis à part qu’il nous donne les prémices de l’affaire en préambule en nous parlant de l’affaire de kidnapping qui ressemble fort à celle concernant Charles Lindberg, le célèbre aviateur. Bien sûr le film est nettement moins Rock ‘n roll que la version de Kenneth BRANAGH de 2017 qui s’est attaché à apporter de l’originalité au célèbre roman. La version de Sidney Lumet va incontestablement rester dans les annales.
 
24/12/2018      partager tweet
Avis Cinéma
Djayesse

[Cinéphil]

Suivi par 94 membres
956 avis 

facebook blog 


suivre
note a vu le film le 24/12/2018 Avis : note
L’infâme Ratchett (Richard WIDMARK) est retrouvé mort dans son compartiment de l’Orient-Express, juste à côté de celui où dormait Hercule Poirot (Albert FINNEY).
Il semble qu’un homme mystérieux, déguisé en contrôleur, l’ait tué et après se soit enfui, laissant son costume.
A moins que ce soit autre chose. Dans ce cas, comptez sur Hercule Poirot pour découvrir la vérité.

Les années 1970s ont vu se développer de nombreux films aux castings prestigieux et fournis, qu’ils soient à grand spectacle (La Tour infernale (1974)) ou celui qui nous intéresse ici. En effet, la liste des participants au film est impressionnante, malgré le manque d’actions spectaculaires inhérent à l’intrigue : le huis clos feutré et lent (encore que) est donc contrebalancé par le prestige des interprètes.
Mais surtout, a accepté » que ce film soit tourné : la grande dame avait été déçu de précédentes adaptations de ses romans.

C’est donc Sidney LUMET qui dirige tout ce beau monde, dans une intrigue toujours aussi bien ficelée (1), délaissant un temps ses sujets habituels et plus sérieux. D’une certaine façon, c’est plus un divertissement de sa part quand on le compare à ses productions emblématiques (La Colline des hommes perdus (1964), Un après-midi de chien (1975)…).
Mais le cahier des charges est rempli : on y retrouve l’aspect aristocratique de certains personnages en même temps que le côté populaire des gens inférieurs ; le flegme britannique inévitable de toutes ces personnes ; et bien sûr les moustaches plus ou moins improbables du petit détective belge.
Albert Finney nous donne une prestation assez savoureuse, lui qui était vieilli chaque jour de tournage (2), avec toutefois son côté maniaque pas assez développé (2).
Pour le reste, il est impeccable, et sa grande séquence de révélation finale est superbement interprétée.

Comme beaucoup de films dont la résolution finale éclaire l’intrigue et lui donne toute sa dimension, celui-ci n’échappe pas à la règle. Même si nous sommes au cinéma et que finalement, ce n’est qu’une adaptation, elle n’en possède pas moins les avantages.
Et un roman policier d’Agatha Christie prend tout son sel quand on en connaît le dénouement. Revoir le film (comme relire le livre) permet de relever les différents indices mis à disposition par le réalisateur (ou l’écrivaine) pour nous aider à découvrir le fin mot de l’histoire. Certains plans rapprochés ou certains détails mis en exergue prennent alors tout leur sens et amènent un plaisir supplémentaire au spectateur qui les traque et les découvre. Bien entendu, ici, ce sont surtout les regards qui deviennent éloquents, à mesure que l’enquête progresse.

Alors certes, ce n’est pas le meilleur des films de Lumet, mais qu’importe, on y retrouve de grands noms du cinéma (anciens comme John GIELGUD ou George COULOURIS) ou plus récents (Albert Finney, Jacqueline BISSET) ainsi que des éléments physiques du huis-clos : la caméra très proche des personnages du fait de l’exiguïté des couloirs n’en amène que plus de réalisme. Mais surtout, on y apprécie l’atmosphère feutrée et lourde de cette gentry que décrit avec justesse Agatha Christie où, comme partout, le sordide a sa place, et la dissimulation reste la première des qualités (4).


(1) Si vous avez lu le livre, vous en conviendrez.
(2) Dans la première apparition de Poirot (La mystérieuse Affaire de Styles, 1920), Hastings – le narrateur – nous présente le petit détective comme quelqu’un d’assez âgé, puisque en retraite de la police belge. L’intrigue ici se déroulant en 1935, il ne pouvait pas être interprété par un homme jeune.
(3) David SUCHET, qui reprendra le rôle pour la télévision, est – à mon avis – un Hercule Poirot extraordinaire, plus vrai que le vrai.
(4) « Keep a stiff upper lip. »
 
19/01/2019      partager tweet
Avis Cinéma
rosalie210

[Cinéphil]

Suivi par 596 membres
4 amis 1067 avis 

facebook blog 


suivre
note a vu le DVD le 18/01/2019 Avis : note
Le remake récent de Kenneth BRANAGH a fait ressortir l'aspect volontairement suranné du film de Sidney LUMET réalisé en 1974. Celui-ci, bien connu pour son éclectisme, a en effet décidé de donner un cachet de classique des années 30 à son film (pour coller à l'époque de la narration du roman de Agatha Christie) plutôt que de l'ancrer dans le bouillonnement créatif des années 70 dont il était pourtant partie prenante. En résulte un résultat un brin nostalgique, l'impression d'être dans une bulle artificiellement hors du temps dans laquelle il est agréable de se plonger.

En effet cette partie de Cluedo élégante et racée se déguste avec plaisir de par le nombre de grandes stars présentes au mètre carré: Lauren BACALL en grande dame un peu fofolle, Ingrid BERGMAN en bigote, Sean CONNERY en colonel, Anthony PERKINS en proie au complexe d'Œdipe 14 ans après "Psychose" (1960), Jean-Pierre CASSEL pour la touche frenchy, Vanessa REDGRAVE, Jacqueline BISSET, Michael YORK etc. Leurs personnages sont plus intéressants qu'ils n'en ont l'air car ils sont dichotomiques. En apparence, ils ressemblent tous à de lisses images d'Epinal à collectionner mais leurs regards perçants, gestes nerveux incontrôlés et changements parfois brusque d'expression révèlent les êtres réels qui se cachent derrière le rôle qu'ils interprètent. De même l'aspect ludique et mécanique de l'enquête repose sur un substrat tragique très bien souligné dans la séquence introductive et également dans le dénouement qui fait écho au premier film de Sidney LUMET, "Douze hommes en colère" (1957). En effet s'il faut chercher un fil conducteur à son œuvre (dont le caractère disparate est un frein à sa lisibilité), c'est sa critique des institutions (policière, judiciaire, politique, médiatique) et son intérêt pour les gens qui par leurs fonctions ont la responsabilité d'autres vies entre leurs mains. Le policier Hercule Poirot (Albert FINNEY vieilli pour ressembler à un homme de plus de 50 ans) choisit ainsi de sacrifier la vérité pour mettre fin à l'hécatombe en vies humaines provoquée par l'affaire Cassetti alors que les 12 jurés improvisés mettent la leur en danger pour que justice soit rendue.
 
11/02/2019      partager tweet
Avis Cinéma
PHILIPPE54

[Cinéfan]

Suivi par 115 membres
72 avis 



suivre
note a vu le film au cinéma le 11/02/2019 Avis : note
je trouve ce film passionnant avec une belle brochette d'acteurs . j'ai vu la version avec David Suchet que j'ai trouvé moins intéressant.
 
  • <<
  • 1
  • >>





Mentions légales© 2000-2019 Liens cinéma