Les Aventuriers
 
Films Cinéma et TV sur notreCinema
L'encyclopédie du cinéma

Mon cinéma
6
Agenda des sorties au cinémaActualités des films et acteursVidéos et Bande annonces de filmsFilms classiquesBio et Filmo des starsHome cinéma : blu-ray et DVDWallpapersSéries et TvJaquettesVotre espace membreVod et streamingConcours et jeux
Créer mon compte / Me connecter   
Les Aventuriers

Les Aventuriers

 

Réalisé par , , ...
en 1966

Donnez votre note
Film, images, jaquettes News Avis & critiques Streaming VOD Acheter tweet

  • <<
  • 1
  • >>

01/06/2010      tweet
Avis Cinéma
pak

[Guru Expert]

Suivi par 801 membres
30 amis 458 avis 

 


a vu à la télé le 10/08/2009 Avis :

Il y a des films qui vous tiennent par la nostalgie et vous touchent particulièrement. C'est vrai pour moi avec celui-ci. Déjà parce que la première image que l'on voit montre la ville de Créteil vue d'un terrain vague dans lequel j'ai joué gamin quelques années après le tournage. Ce terrain boueux est devenu par la suite le lac artificiel de la ville avec sa base de loisirs, ses espaces verts, ses immeubles à hauts loyers... Les temps changent...

Ensuite parce que d'emblée, la musique de François de Roubaix donne le ton d'un film au fort capital de sympathie.

Le film est monté comme un triptyque dans trois lieux différents que l'on peut décomposer ainsi : les espoirs déçus de doux dingues en région parisienne, la chasse au trésor sur une côte africaine, la tentative de concrétiser un dernier souhait en Charente-Maritime...

Le début est un hymne à l'amitié, la liberté d'esprit, un hommage à ceux qui ont des rêves et qui cherchent à les vivre, à l'ouverture d'esprit devant ce qui peut paraître loufoque, à la créativité, à la porte ouverte aux amis. Certains trouveront le message naïf, même daté vue notre époque plus axée vers l'individualisme, mais on peut aussi s'autoriser à y croire un bref instant, au moins le temps du film. Les « exploits » de Manu et Roland sont des clins d'œils aux pionniers d'autrefois, du début du siècle dernier, ces gentils dingues, cascadeurs ou inventeurs, qui voltigeaient avec leurs coucous ou tentaient les records les plus impossibles, avant que des tas de règlements interdisent toutes ces folies parfois dangereuses et qu'il ne reste de ces exploits que de vieilles images en noir et blanc muettes montrant d'illustres inconnus casser du bois ou froisser de la tôle la plupart du temps.

Lino VENTURA et Alain DELON forment un duo parfait en inadaptés sociaux, prêt à tout pour l'amitié mais incompétent face aux conventions. Entre eux deux s'immisce Laeticia, interprétée par la douce Joanna Shimkus qui fut l'égérie d'Enrico le temps de trois films (Tante Zita la même année, puis Ho ! En 1968) : elle est le parfait ciment entre le bourru costaud Ventura et le svelte beau gosse Delon. Avec eux trois se joue une (platonique) histoire à la Jules et Jim exotique. Leurs personnages pourraient paraître être des losers, pourtant, l'apparition de celui de Serge REGGIANI remet les pendules à l'heure : ce dernier en est un vrai, aux abois, solitaire, pas fiable, lâche et désespéré.

Enrico a de la tendresse pour ses personnages et ses acteur, celle-ci irradie l'écran et atteint agréablement le spectateur, jusqu'à ce que l'auteur durcisse le ton et ce qui était jusqu'alors une jolie ballade devient une suite de moments forts, certes parfois naïfs, mais aussi d'une tristesse et d'une poésie qui peuvent laisser des traces longtemps après le mot fin.
 
01/02/2013      tweet
Avis Cinéma
Mammy Blue

[GuruCiné]

Suivi par 768 membres
28 amis 153 avis 



a vu à la télé le 01/02/2013 Avis :

Que dire de ce film après l'avis de Pak qui en fait une si belle description ?
Tout d'abord, que regarder "Les Aventuriers" m'a apporté un tout grand moment de plaisir et beaucoup d'émotion en revoyant Lino VENTURA tellement touchant sous ses airs de grosse brute.
Les scènes qui m'ont le plus marquées :
- Lorsque les 3 acteurs principaux font la fête "à l'africaine" : trop drôle !
- L'ensevelissement de Laetitia : quelle excellente idée !
- Lorsque Roland explique à Manu comment il va aménager le Fort : quel enthousiasme !
OH, la dégaine d'Alain DELON lorsqu'il est apparu avec les cheveux longs, la barbe, la moustache... Pas à dire, ça le change et j'avoue je le préfère ainsi. Encore à son propos et svp ne riez pas : avec un recul de plus de 30 ans, il m'a incroyablement fait penser à Johnny DEPP avant l'heure.
Pour terminer : l'impeccable musique de François De Roubaix qui fait LA NOTE en plus.
Oui, un tout bon film dont j'allais oublier le thème principal : l'Amitié inaltérable.
 
02/03/2016      tweet
Avis Cinéma
bebel007

[Cinévore]

Suivi par 711 membres
4 amis 792 avis 

 


a vu le DVD le 02/03/2016 Avis :

Robert Enrico après le succès des Grandes Gueules revient ici avec un film d'aventures à la fois romantique et efficace. Inspiré d'un roman de José GIOVANNI, qui signe aussi les dialogues,le scénario et l'adaptation j'en suis encore sur le cul et oui
Une magnifique mise en scène pour l'époque , deux comédiens au top , une musique de De Roubaix qui à elle seule fait 5 étoiles ! cette air sifflé est géant
Un sublime duo qui les envoient au Congo ( oou plus tôt en Tunisie à Djerba ) pour arrive au Fort Boyard ( quand ont vois comment il était à l'époque par rapport à maintenant ! )
un très bon film sur l 'amitié , l aventure , l 'argent , le risque , un film d 'hommes quoi ! comme Giovanni savait écrire .
Ont ne referas plus jamais de film comme celui ci , ont préfère les films bourré de SFX pour boutonneux bourré aux pop corn
 
  • <<
  • 1
  • >>





Mentions légales© 2000-2018 Liens cinéma   Google+