Les Invisibles
 
Films Cinéma et TV sur notreCinema
1

L'encyclopédie du cinéma

Mon cinéma
11
Agenda des sorties au cinémaActualités des films et acteursVidéos et Bande annonces de filmsFilms classiquesBio et Filmo des starsHome cinéma : blu-ray et DVDWallpapersSéries et TvJaquettesVotre espace membre
10
Vod et streamingConcours et jeux
2
Créer mon compte / Me connecter   
search
Les Invisibles

Les Invisiblesnote

 

Réalisé par
en 2018

Donnez votre note
Film, images, jaquettes Avis & critiques Acheter tweet

  • <<
  • 1
  • >>

post09/01/2019      partager tweet

carre 63

[Cinévore]

Suivi par 432 membres
354 avis 

blog 


suivre
note a vu le film au cinéma le 09/01/2019 Avis : note

Il y a beaucoup de bienveillance dans le cinéma de Louis-Julien PETIT.
Déjà son précédent film (Discount) en était baigné. Il récidive une nouvelle fois, avec un sujet qui fait mouche entre comédie sociale et réalité dramatique. Ces "Invisibles" méritent largement d'être montré et vu par le plus grand nombre. Histoire de rappeler que les accidents de la vie peuvent plonger dans la précarité quiconque. C'est aussi un solide hommage aux travailleurs sociaux pas forcément aidés. Un casting impeccable (Audrey LAMY en tête) finit par nous convaincre de la force de son cinéma. A voir !
 
post10/01/2019      partager tweet
Avis Cinéma
solaje

[GuruCiné]

Suivi par 153 membres
14 amis 2156 avis 



suivre
note a vu le film au cinéma le 10/01/2019 Avis : note

Le film a été présenté en avant premières au Festival du film francophone d’Angoulême 2018. L’histoire est inspirée du livre de Claire Lajeunie « Sur la route des invisibles ». Le film est centré sur la vie de femmes SDF et sur les travailleurs sociaux qui les accompagnent.
Nous sommes dans le Nord de la France et des femmes SDF se rendent dans un centre de jour, il s’agit de « L’envol » où chacune peut prendre une douche, s’offrir un casse-croûte et rester un moment au chaud. Bien sûr il existe des centres de nuit mais ils sont généralement très loin et il faut prendre les transports en commun pour s’y rendre. Les travailleuses sociales du centre de jour s’occupent du mieux qu’elle peuvent de l’institution d’accueil et essaient de donner aux femmes qu’elles accueillent au moins l’envie de vouloir s’en sortir en les conseillant au mieux et en essayant de les inciter à trouver un job, surtout que certaines ont des capacités qui peuvent être utiles. L’une d’elle est une espèce de Mc-Gyver et ses compétences vont de la réparation d’un gaufrier à celui d’une machine à laver en passant par le dépannage d’un scooter, si elle a ces connaissances c’est parce qu’elle a fait de la prison où on lui a dispensé des formations et si elle est allé en prison c’est parce qu’elle a tué son mari qui la battait, par contre elle n’aime pas mentir et le dit à qui veut bien l’entendre y compris un éventuel employeur. Par contre le centre de jour a la réputation de trop chouchouter ses pensionnaires et en haut lieu on estime que ces dernières sont tellement bien qu’elles hésitent à se réinsérer ...
Bien sûr c’est un film qui nous entraine dans un lieux fréquenté par ces femmes SDF que beaucoup feignent d’ignorer dans la rue quand elle font la manche. Ces femmes sont en condition plus précaire que les hommes et c’est surtout aussi pour les préserver de la violence latente qu’elles sont accueillies dans ce centre de jour. Inutile de dire que beaucoup d’entre elles ont perdu complétement leurs repères et ce qui parait être simple pour le commun des mortels ne l’est pas vraiment pour elles. On va aussi parler des travailleurs sociaux qui se dévouent corps et âme pour faire au mieux, se sont en général des femmes qui sont en général sous payées, qui ne compte pas leurs heures ce qui peut provoquer des tension jusque dans leur propre famille et dont le dévouement est mal récompensé. Une distribution de qualité avec Audey Lamy, Corinne Masiero, Noémie Lvovsky et Déborah Lukumuena toutes excellentes et aussi des non-professionnelles dans le rôle des femmes SDF. On va aussi noter une belle pointe d’humour et des dialogues cocasses qui a le chic de faire mieux digérer le sérieux sujet. Un film à voir bien sûr avec un bon scénario.

vu au Gaumont wilson Toulouse
 
  • <<
  • 1
  • >>





Mentions légales© 2000-2019 Liens cinéma