My Beautiful Boy
 
Films Cinéma et TV sur notreCinema
2

L'encyclopédie du cinéma

Mon cinéma
10
Agenda des sorties au cinémaActualités des films et acteursVidéos et Bande annonces de filmsFilms classiquesBio et Filmo des starsHome cinéma : blu-ray et DVDWallpapersSéries et TvJaquettesVotre espace membreVod et streamingConcours et jeux
2
Créer mon compte / Me connecter   EN 
search
My Beautiful Boy

My Beautiful Boynote

 

Réalisé par
en 2018

Donnez votre note
Film, images, jaquettes News Récompenses (3) Avis & critiques Acheter EN  tweet

  • <<
  • 1
  • >>

08/02/2019      partager tweet
Avis Cinéma
al1buire

[Cinévore]

Suivi par 781 membres
65 avis 



suivre
note a vu le film au cinéma le 07/02/2019 Avis : note
"Beautiful boy" est un film brouillon, mal structuré avec d'incessants flashbacks beaucoup trop nombreux qui désoriente le spectateur. Ce parti-pris prive le film d'en comprendre la succession et donc le déroulement logique de celui-ci...Tous ces errements font qu'assez vite, le film ennuie et déçoit, et, s'il faut le voir, c'est uniquement pour la prestation des deux acteurs : Steve
Carrell et Timothée Chalamet...Même le dénouement est boiteux...Bref,
une vraie déception !!!
 
13/02/2019      partager tweet
Avis Cinéma
solaje

[GuruCiné]

Suivi par 154 membres
14 amis 2176 avis 



suivre
note a vu le film au cinéma le 10/02/2019 Avis : note
Le film a été présenté dans de nombreux festivals où Timothée Chalamet a été proposé comme meilleur acteur dans un second rôle. Le film est adapté des mémoires de David Sheff au sujet de l’addiction de son fils Nic aux drogues et la pire comme la méthamphétamine.
La famille Sheff est une famille recomposée, David est séparé de sa première épouse Vicki avec laquelle il a eu un fils Nic qui vit le plus souvent avec son père, ce dernier a une seconde épouse Karen avec qui il a eu deux enfants Daisy et Jasper, la famille vit dans une luxueuse villa et Nic est un jeune homme brillant, cultivé et sportif et il ne fait aucun doute qu’il aura une belle carrière universitaire, par contre le gamin dès ses 12 ans touche à la drogue, d’abord un peu de cannabis pour arriver à des drogues dures comme la pire de toutes la Meth Crystal avec une des pires addictions qui fait que la désintoxication n’obtient que de faibles résultats. Nic va toutefois accepter une cure mais lors d’une « permission » il fait une première fugue et le calvaire commence pour le père David qui veut tout tenter pour sauver son fils ...
Que dire, sinon que l’on sait que c’est un massacre organisé, un génocide, une extermination pire que les plus grandes guerres meurtrières et les seuls qui résiste à la drogue sont ceux qui la vendent, du moins ceux qui s’enrichissent avec et on se demande vraiment s’il n’y a pas anguille sous roche ou que la loi ne suit pas, il faut dire aussi que le narcotrafic est devenu une arme de guerre peut-être moins efficace que l’enfer nucléaire mais certainement plus sournoise. Le film est basé sur un jeune qui y a gouté et l’on sait que toutes les cures de désintoxication ne pourront venir à bout de ce poison. L’originalité du scénario vient du fait que le drame est observé par les yeux du père qui bien entendu ne veut pas baisser les bras jusqu’au ras le bol inéluctable. C’est à voir et à méditer à l’occasion, bref c’est un drame qui ne laisse personne indifférent, il y a toutefois des longueurs et trop de flashbacks dont certains sont très fugitifs et qui perturbent la compréhension.

vu au Gaumont wilson Toulouse
 
13/02/2019      partager tweet

carre 63

[Cinévore]

Suivi par 441 membres
366 avis 

blog 


suivre
note a vu le film au cinéma le 13/02/2019 Avis : note
Le deuxième film de Félix VAN GROENINGEN (après le remarquable "Alabama Monroe") est un film qui interpelle par son sujet forcément (des parents démunis devant la lente dérive de leur fils drogué). Et il faut bien avouer que les performances de Steve CARELL comme celle de Timothée CHALAMET valent à elles seules le ticket. Certes le choix narratif est parfois déconcertants, les fréquents flashbacks n'étant pas forcément judicieux.
Mais après "Ben is back" (lui aussi très bon) en début d'année sur un sujet similaire, le film a le mérite de montrer le combat quotidien et douloureux des familles touchées par une addiction. A voir.
 
  • <<
  • 1
  • >>





Mentions légales© 2000-2019 Liens cinéma