Films Cinéma et TV sur notreCinema
L'encyclopédie du cinéma

Mon cinémaAgenda des sorties au cinémaActualités des films et acteursVidéos et Bande annonces de filmsFilms classiquesBio et Filmo des starsHome cinéma : blu-ray et DVDWallpapersSéries et TvJaquettesVotre espace membreVod et streamingConcours et jeux
1
Créer mon compte / Me connecter   
search

Les métiers du cinéma : l'équipe de Tournage

par FREDCLOCLO

(*) L'astérisque signifie que la définition du métier est sur la même page.
Un mot en bleu est un lien vers une autre page et donc pas vers un autre mot !

L'équipe de Tournage   

ACCESSOIRISTE

Technicien dont le travail consiste à prendre en charge, après les avoir loués ou achetés, tous les objets utilisés sur le plateau pendant le tournage. Pendant la préparation, avec le premier assistant, l'accessoiriste fait un dépouillement scène par scène des accessoires. Il veille, pendant le tournage, à ce qu'ils soient raccords et praticables. A l'aide de la feuille de service quotidienne de l'assistant réalisateur*, l'accessoiriste sait quels seront les accessoires utilisés le lendemain.

ASSISTANT OPERATEUR

Technicien qui dépend directement du caméraman* et du chef opérateur*. Il y a en général deux assistants opérateurs par film. Le premier assistant fait les essais caméra avant le tournage (fixité, point) et veille à rassembler tout le matériel caméra. Pendant le tournage, il prépare le point avant chaque prise, le "fait" pendant la prise puis, après celle-ci, il précise à la scripte* le métrage de pellicule utilisé. Le second assistant charge les magasins. Il lui arrive aussi de faire les bouts d'essai nécessaires au chef opérateur* pour vérifier la lumière. Bien entendu le premier et le second assistants opérateurs se partagent souvent le travail.

ASSISTANT METTEUR EN SCENE (REALISATEUR)

Technicien dont le travail consiste à organiser le tournage du film de manière à permettre au réalisateur* de n'avoir plus que des problèmes artistiques à résoudre. Le travail de l'assistant réalisateur se déroule en deux temps. Tout d'abord pendant la préparation, avec l'aide du décorateur* et éventuellement du régisseur, il fait les repérages. En même temps il prépare le dépouillement et le plan de travail sous la supervision du directeur de production. Il peut s'occuper aussi, suivant l'importance du film, de la distribution des petits rôles, de la recherche des figurants. Pour cela, il s'adresse aux différentes agences de comédiens et aux organismes habilités à fournir la figuration. Pendant le tournage, il veille à la bonne marche quotidienne du film. Il prépare la feuille de service du lendemain, veille à ce que les différents accessoires et décors soient prêts. Il organise, avec leur accord, les travaux des différents techniciens : habilleuses*, maquilleuses*, accessoiristes*, etc. C'est lui qui, sur le plateau, dirige la figuration et organise les mouvements de foule et de véhicules. Il est aidé dans sa tâche par un second assistant et un stagiaire. 

ASSISTANT SON (Voir PERCHMAN)

CAMERAMAN (CADREUR)

Le cameraman est le technicien, chargé des mouvements de caméra. Si le metteur en scène* ne le fait pas lui-même, il choisit l'emplacement de la caméra, l'objectif, règle les mouvements de caméra, la mise en place et la vitesse du travelling. Il règle aussi, à l'intérieur du cadre, le déplacement des personnages, des figurants, des véhicules, la direction des regards, en accord avec le metteur en scène* et la scripte*. Avec les assistants opérateurs*, il veille à ce que la caméra soit toujours en parfait état de marche

CHEF COSTUMIER (Clique pour lire l'interview)

Prend en charge les costumes et certains accessoires d'habillement tels que les chapeaux, les chaussures... qui seront nécessaires au film. Le chef costumier recherche donc, en fonction de l'Epoque ou du milieu social représenté dans le scénario, les costumes correspondants pour chacun des personnages. Il ( ou elle) peut concevoir entièrement certains costumes comme c'est souvent le cas pour des personnages de films fantastiques... de comédie musicale... Certains costumes pourront aussi être loués, d'autres achetés et adaptés ou transformés.

CHEF ELECTRICIEN

Ouvrier qui, pendant la préparation et le tournage d'un film, est responsable de tout ce qui concerne le matériel électrique : lampes, projecteurs, câbles, boîtes de branchement. Il dépend directement du chef opérateur* et peut l'aider à régler sa lumière. Il a sous ses ordres des électriciens qui manipulent à la demande le matériel nécessaire à l'éclairage d'un plan.

CHEF MACHINISTE

Ouvrier qui, pendant la préparation d'un film, dirige une équipe de machinistes. Le travail d'un machiniste consiste à veiller sur tout le matériel caméra (caméra, pieds, rails de travelling, chariot) et à le transporter sur le lieu de tournage. Les machinistes posent le travelling dont le mouvement est réglé par le chef machiniste suivant les indications du caméraman*. Les machinistes ont à leur disposition tout un matériel (bois et métal) qui sert au travail de l'équipe et qu'ils transportent de décor en décor.

CHEF OPERATEUR (DIRECTEUR DE LA PHOTOGRAPHIE) (Clique pour lire l'interview)

Technicien responsable de l'éclairage des scènes dont vont dépendre la qualité de la lumière et la beauté des plans. Le chef opérateur travaille de concert avec le réalisateur* pour savoir quel genre de lumière celui-ci désire. La qualité des décors, des costumes, du maquillage, des mouvements de caméra à une grande influence sur son travail technique et artistique. Il arrive parfois que le chef opérateur suive de très près le découpage du film pour préparer ses éclairages avant le tournage. Il choisit l'émulsion de la pellicule, fait vérifier par les assistants opérateurs* le matériel caméra et les objectifs, procède aux essais maquillage et aux essais pellicule. Pendant le tournage, il est toujours en contact avec le laboratoire pour superviser le tirage des plans tournés. Enfin il est responsable, avec les techniciens du laboratoire, de l'étalonnage du film.

CHEF OPERATEUR SON (Voir INGENIEUR DU SON) 

COIFFEUR 

En plus d'une formation traditionnelle, il doit pouvoir créér des coiffures particulières comme dans le cadre d'une reconstitution historique pour des personnages évoluants dans un film d'époque . Il utilise pour certaines créations des postiches qu'il transforme et adapte. Il peut être amené a créér ainsi toutes sortes de styles de coiffures, comme un style futuriste pour des personnages de films de science fiction.

CONSEILLER TECHNIQUE 

Technicien dont le travail consiste à superviser le tournage d'un long métrage quand il s 'agit de la première oeuvre d'un réalisateur* qui n'a jamais été assistant ni réalisateur de courts métrages. Le conseiller technique est un réalisateur* ou un premier assistant qualifié. Ses attributions sont bien souvent plus symboliques que réelles mais son poste doit être sur le devis.

DECORATEUR

Technicien responsable de la conception, puis de la fabrication des décors d'un film. Il est chargé de la réalisation des maquettes, puis de l'exécution des décors, lorsque le film est tourné en studio. Si le film est tourné en décors naturels, le décorateur est responsable des aménagements et du mobilier nécessaire à ce décor. Il doit étudier de très près le découpage du metteur en scène* pour construire les décors, mais aussi pour faciliter le travail sur la lumière du directeur de la photographie*. Les décors sont construits dans les ateliers du studio, puis montés par les assistants décorateurs et les machinistes*. Le décorateur doit connaître les techniques de prise de vues et les trucages. Il arrive aussi, que le décorateur, soit par manque de temps, soit par manque d'argent, prépare uniquement le décor du premier plan, le reste étant vu en perspective cavalière

DECORATEUR NUMERIQUE (MATE PAINTER)

Spécialisation : le matte painting. Cette technique consiste à dessiner des arrière-plans virtuels où l'on intègre des scènes pour le cinéma, la publicité ou les jeux vidéo. Un matte painter détient au moins des bases de peinture, de photographie et d'infographie 3D. Le matte painting tire parfois sa force de la subtilité de l'exécution, comme dans le cas d'Incendies. Le but, c'est que les effets ne paraissent pas. Si les gens n'en parlent pas, ça veut dire que le travail est réussi.

DIALOGUISTE

Ecrivain spécialisé dans la rédaction des dialogues, le dialoguiste ne se confond pas toujours avec le scénariste : il peut intervenir après celui-ci pour rédiger en partie ou entièrement les dialogues, de façon à leur donner un style particulier. Il peut donc également faire partie de l'équipe de production. Au temps du muet, il était fréquent qu'un écrivain autre que le scénariste rédige les intertitres

DIRECTEUR DE LA PHOTOGRAPHIE (Voir CHEF OPERATEUR)

ELECTRICIEN (Voir CHEF ELECTRICIEN)

ENSEMBLIER

Technicien de plateau dépendant du décorateur* et dont le travail consiste à rechercher les petits meubles, objets d'arts, tableaux, voilages, tapis et rideaux prenant place dans un décor

GROUPMAN 

Il peut faire partie de l'équipe des électriciens éclairagistes. C'est un électricien responsable du groupe électrogène. Il en assume le fonctionnement, l'installation et l'entretien sur les tournages en extérieur.

HABILLEUSE

Technicienne de plateau dont le travail consiste à habiller les comédiens avant le tournage, à préparer leurs costumes, à veiller à ce que ceux-ci soient constamment propres et en état. L'habilleuse est sous les ordres de la costumière et elle travaille à l'aide d'un dépouillement de costumes, grâce auquel, pour chaque comédien travaillant sur le film, les costumes peuvent êtres classés et rangés avant et pendant le tournage. Elle dispose de locaux pour le rangement.

INGENIEUR DU SON (CHEF OPERATEUR SON)

L'ingénieur du son est un technicien qui, pendant le tournage d'un film, procède à l'enregistrement des dialogues, bruits, ambiances nécessaire à la sonorisation (voir sonoriser). Il utilise un magnétophone et est secondé par un assistant, le perchman*. L'ingénieur du son place les micros, indique au perchman* le meilleur endroit où se mettre pour avoir un enregistrement correct, prépare les cahiers de rapport son, veille à ce que le repiquage soit effectué, il est responsable, avec, les technciens d'auditorium, du mixage et des bruitages.

MACHINISTE (Voir CHEF MACHINISTE)

MAQUILLEUR

Technicien de plateau responsable du maquillage des acteurs et de la figuration. Le maquilleur maquillent les comédiens avant le tournage de chaque jour, des essais maquillages ayant été faits au préalable avec le chef opérateur*. Sur le plateau, il veille à ce que le maquillage soit, avant les prises, toujours égal, et que les comédiens ne transpirent pas. L'utilisation jusqu'en 1927 de la pellicule orthochromatique obligeait les comédiens à être très maquillés (rouge à lèvres bleuté, yeux très noirs, fond de teint très orangé et ocre). La création des "monstres" cinématographique relève aussi du maquillage, mais il s'agit là d'une spécialité faisant appel à des techniques particulières (utilisation de mousse, caoutchouc, attelles, etc.).

MATE PAINTER (Voir DECORATEUR NUMERIQUE) 

METTEUR EN SCENE (REALISATEUR)

Le metteur en scène dirige (de là son nom américain de "director") la préparation du film. Il est responsable de la valeur dramatique et plastique de l'oeuvre. A ses fonctions, il peut ajouter celles de scénariste, de producteur, de photographe*, de monteur. C'est l'importance et la multiplicité de ses tâches qui permettent de considérer le metteur en scène comme le véritable auteur du film. Il fait donc partie également de l'équipe de production et de l'équipe de montage.

OPERATEUR

Opérateur est un terme général qui désigne à la fois le chef opérateur ou directeur de la photographie* et le cameraman ou cadreur*, c'est à dire le technicien qui manipule la caméra.

PHOTOGRAPHE DE PLATEAU

Technicien de plateau dont le travail consiste à photographier les acteurs et le metteur en scène* pendant la préparation des plans et parfois pendant les prises. Le photographe de plateau peut faire aussi des photos d'ambiance concernant le travail du film dans son ensemble. Le matériel pris par un photographe de plateau est destiné à la presse et à l'affichage publicitaire.

PERCHMAN 

Est un assistant son. Il prépare et place les micros sur le tournage et est aussi responsable de leur entretien. Il peut aussi avoir a placer des micros cravate sur les acteurs. Il est surtout connu pour manier la perche avec dextérité . C'est a l'aide d'une perche télescopique au bout de laquelle est fixé le micro, qu'il doit suivre tous les mouvements des acteurs et tous ceux de la caméra, en prenant soin de maintenir hors champ ce fameux micro.

POINTEUR

Le pointeur est a coté du cadreur*. Il vérifie et corrige la mise au point et la netteté de l'image.

REALISATEUR (Voir METTEUR EN SCENE)

REGISSEUR 

Le régisseur est un technicien dont le travail sur un film consiste : pendant le tournage : a) à organiser les repas de l'équipe et des acteurs, les transports aller-retour sur les lieux de tournage, de nouveau les voyages et logements si cela est nécessaire; b) à prendre en charge la pellicule à envoyer au laboratoire et à récupérer pour la projection des rushes. Le régisseur est secondé par un ou deux assistants.

Voir également son rôle dans l'équipe de production

SCRIPTE (ou Scrip-girl)

Le travail de la scripte, collaboratrice très proche du metteur en scène*, consiste : a) pendant la préparation, à établir le minutage du film, c'est à dire calculer scène par scène la durée de ce que sera le film. Elle peut ainsi vérifier, au fur et à mesure du tournage, si le metteur en scène* obtient un métrage correspondant à celui qui a été prévu; b) pendant le tournage, la scripte est responsable des raccords de mouvements, de regards, de rapports et minute les plans avec un chronomètre. Elle est un peu le "pense-bête" du metteur en scène* puisqu'elle est censée connaître le film dans ses moindres détails. 

TECHNICIEN COMPOSITING

Spécialiste de l'étape de finition dans le traitement des images numériques. Le compositing est l’ensemble des techniques permettant de combiner de multiples sources (images fixes, films...) en une seule, de manière à ce que le résultat paraisse naturel, même s’il contient des éléments irréels, comme si il avait été filmé par une caméra à un instant donné. Avant le développement du numérique, qui a bien facilité les choses, le compositing faisait appel à des procédés optiques : Banc-titre et Truca. Le compositing est à la fois technique et artistique. A ce titre, Il fait donc également partie de l'équipe de montage.

Ce dossier est constitué de 5 pages des diverses professions qui contribuent à la réalisation d'un film, depuis sa préparation jusqu'à son passage dans les salles : 

L'EQUIPE DE PRODUCTION - L'EQUIPE DE TOURNAGE - L'EQUIPE ARTISTIQUE - L'EQUIPE DE MONTAGE - AUTRES METIERS

Voir également le dossier : LEXIQUE DU CINEMA

Pages
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9

Ce dossier est constitué actuellement de 8 pages classées par ordre alphabétique.

Ces pages sont bien entendu non-exhaustives, vu l'évolution galopante du 7ème Art depuis sa création. Aussi, j'encourage vivement les lecteurs de ces dossiers à se manifester (via le forum "LEXIQUE ET METIERS DU CINEMA), afin de les compléter.






Mentions légales© 2000-2019 Liens cinéma

Star Wars: L'Ascention de Skywalker Star Wars: The Rise of Skywalker
Star Wars: L'Ascention de Skywalker
Nicky Larson et le parfum de Cupidon Nicky Larson et le parfum de Cupidon
Nicky Larson et le parfum de Cupidon
John Wick 3: Parabellum John Wick 3: Parabellum
John Wick 3: Parabellum
Men in Black International Men in Black International
Men in Black International