Films Cinéma et TV sur notreCinema
2

L'encyclopédie du cinéma

Mon cinéma
5
Agenda des sorties au cinémaActualités des films et acteursVidéos et Bande annonces de filmsFilms classiquesBio et Filmo des starsHome cinéma : blu-ray et DVDWallpapersSéries et TvJaquettesVotre espace membreVod et streamingConcours et jeux
Créer mon compte / Me connecter   
followinsta

Ajouter une news


Abonnez-vous à la newsletter pour recevoir chaque semaine les dernières infos et la liste des sorties !
Discutez de ces news dans les forums







Rechercher un festival : Tous les festivals
CPHDOX Festival FESPACO, Festival panafricain du cinéma et de la télévision
Academy Awards (Oscars) RSS

 La juge d’instruction Anne Gruwez est montée sur scène pour la remise de la récompense au César
Ni juge, ni soumise (2016) de Jean LIBON et Yves HINANT à remporté le César du Meilleur Film Documentaire. Contrairement à la soirée des Magritte, la juge Anne Gruwez a accompagné les deux réalisateurs sur scène. Tunique grise sur un pantalon de training, collier vert autour du cou et rouge autour des chevilles, la juge d’instruction a pris la parole : “Le dernier mot est pour moi. Pour remercier de tout mon coeur ceux qui nous ont entourés. Ils ont un avenir grâce à nous si nous le voulons avec eux.”

A noter aussi, que le chef opérateur belge Benoît DEBIE a remporté le César de la meilleure photographie pour son travail sur Les Frères Sisters (2018) de Jacques AUDIARD. Il s’agissait de la première nomination du directeur de la photographie liégeois aux César, ainsi que de sa première collaboration avec Jacques Audiard.


- Date 23/02/2019
- Plus d'info sur le festival
News de : Texas Bronco      tweet


 La Belgique bien présente aux César 2019
La 44ème cérémonie des César aura lieu le vendredi 22 février prochain, à la salle Pleyel à Paris.

Plusieurs belges sont en lice.

César du Meilleur film étranger : Nos Batailles (2018) de Guillaume SENEZ aussi présent dans la catégorie César du Meilleur Acteur avec Romain DURIS. Tout comme Girl (2018) de Lukas DHONT Après la Caméra d’or à Cannes, la nomination aux Golden Globes, les 9 nominations aux Magritte du Cinéma.

César de la Meilleur Actrice : Virginie EFIRA Pour Un Amour Impossible (2018) et Cécile DE FRANCE pour Mademoiselle de Joncquières (2018).

César de la Meilleure actrice dans un second rôle : on retrouve Virginie EFIRA pour son rôle dans Le Grand bain.
(2017)


César du Meilleur film documentaire : Ni juge, ni soumise (2016) de Jean LIBON et Yves HINANT.

César du Meilleur court métrage : deux films sont présents, Kapitalistis (2017) de Pablo MUÑOZ GOMEZ et Les Petites mains (2017) de Rémi ALLIER.

César de la Meilleure photographie : Benoît DEBIE pour Les Frères Sisters (2018).


- Date 24/01/2019
- Plus d'info sur le festival
News de : Texas Bronco      tweet


 Palmarès complet des César
Voici le palmarès de la 42e cérémonie des César :


sont nommées pour le César du Meilleur Espoir Féminin

OULAYA AMAMRA dans Divines
Paula BEER dans Frantz
Lily-Rose DEPP dans LA DANSEUSE
NOÉMIE MERLANT dans LE CIEL ATTENDRA
RAPH dans Ma Loute

sont nommés pour le César du Meilleur Espoir Masculin

Jonas BLOQUET dans Elle
Damien BONNARD dans RESTER VERTICAL
CORENTIN FILA dans Quand on a 17 ans
KACEY MOTTET KLEIN dans Quand on a 17 ans
Niels SCHNEIDER dans DIAMANT NOIR

sont nommées pour le César de la Meilleure Actrice dans un Second Rôle

Nathalie BAYE dans Juste la fin du monde
Valeria BRUNI TEDESCHI dans Ma Loute
Anne CONSIGNY dans Elle
DÉBORAH LUKUMUENA dans Divines
Mélanie THIERRY dans LA DANSEUSE

sont nommés pour le César du Meilleur Acteur dans un Second Rôle

Gabriel ARCAND dans Le Fils de Jean
Vincent CASSEL dans Juste la fin du monde
Vincent LACOSTE dans Victoria
Laurent LAFITTE dans Elle
Melvil POUPAUD dans Victoria
James THIERRÉE dans Chocolat

sont nommées pour le César de la Meilleure Actrice

Judith CHEMLA dans UNE VIE
Marion COTILLARD dans Mal de Pierres
Virginie EFIRA dans Victoria
Marina FOÏS dans Irréprochable
Isabelle HUPPERT dans Elle
Sidse Babett KNUDSEN dans La Fille de Brest
SOKO dans LA DANSEUSE

sont nommés pour le César du Meilleur Acteur

François CLUZET dans MÉDECIN DE CAMPAGNE
Pierre DELADONCHAMPS dans Le Fils de Jean
Nicolas DUVAUCHELLE dans JE NE SUIS PAS UN SALAUD
Fabrice LUCHINI dans Ma Loute
Pierre NINEY dans Frantz
Omar SY dans Chocolat
Gaspard ULLIEL dans Juste la fin du monde

sont nommés pour le César du Meilleur Scénario Original

Romain COMPINGT, Houda BENYAMINA, Malik RUMEAU pour Divines
SÓLVEIG ANSPACH, JEAN-LUC GAGET pour L’EFFET AQUATIQUE
SABRINA B. KARINE, Alice VIAL, Pascal BONITZER, Anne FONTAINE pour Les Innocentes
Bruno DUMONT pour Ma Loute
Justine TRIET pour Victoria


sont nommés pour le César de la Meilleure Adaptation

David BIRKE pour Elle
SÉVERINE BOSSCHEM, Emmanuelle BERCOT pour La Fille de Brest
François OZON pour Frantz
CÉLINE SCIAMMA pour Ma Vie de courgette
Nicole GARCIA, Jacques FIESCHI pour Mal de Pierres
KATELL QUILLÉVÉRÉ, Gilles TAURAND pour Réparer les vivants

sont nommés pour le César de la Meilleure Musique Originale

Gabriel YARED pour Chocolat
Ibrahim MAALOUF pour DANS LES FORÊTS DE SIBÉRIE
Anne DUDLEY pour Elle
Philippe ROMBI pour Frantz
SOPHIE HUNGER pour Ma Vie de courgette

sont nommés pour le César des Meilleurs Costumes

ANAÏS ROMAND pour LA DANSEUSE
Pascaline CHAVANNE pour Frantz
Alexandra CHARLES pour Ma Loute
Catherine LETERRIER pour Mal de Pierres
Madeline FONTAINE pour UNE VIE

sont nommés pour le César des Meilleurs Décors

JÉRÉMIE D. LIGNOL pour Chocolat
Carlos CONTI pour LA DANSEUSE
MICHEL BARTHÉLÉMY pour Frantz
RITON DUPIRE-CLÉMENT pour Ma Loute
Katia WYSZKOP pour PLANETARIUM

sont nommés pour le César de la Meilleure Photo

STÉPHANE FONTAINE pour Elle
Pascal MARTI pour Frantz
Caroline CHAMPETIER pour Les Innocentes
Guillaume DEFFONTAINES pour Ma Loute
Christophe BEAUCARNE pour Mal de Pierres

sont nommés pour le César du Meilleur Montage

LOIC LALLEMAND, Vincent TRICON pour Divines
JOB TER BURG pour Elle
Laure GARDETTE pour Frantz
Xavier DOLAN pour Juste la fin du monde
Simon JACQUET pour Mal de Pierres

sont nommés pour le César du Meilleur Son

BRIGITTE TAILLANDIER, VINCENT GUILLON, STÉPHANE THIÉBAUT pour Chocolat
JEAN-PAUL MUGEL, ALEXIS PLACE, CYRIL HOLTZ, DAMIEN LAZZERINI pour Elle
MARTIN BOISSAU, BENOÎT GARGONNE, JEAN-PAUL HURIER pour Frantz
JEAN-PIERRE DURET, SYLVAIN MALBRANT, JEAN-PIERRE LAFORCE pour Mal de Pierres
MARC ENGELS, FRED DEMOLDER, SYLVAIN RÉTY, JEAN-PAUL HURIER pour L'Odyssée

sont nommés pour le César de la Meilleure Réalisation

Houda BENYAMINA pour Divines
Paul VERHOEVEN pour Elle
François OZON pour Frantz
Anne FONTAINE pour Les Innocentes
Xavier DOLAN pour Juste la fin du monde
Bruno DUMONT pour Ma Loute
Nicole GARCIA pour Mal de Pierres


sont nommés pour le César du Meilleur Film de Court Métrage

APRÈS SUZANNE réalisé par FÉLIX MOATI, produit par Benjamin ELALOUF, LÉAH WEIL, ELSA RODDE
AU BRUIT DES CLOCHETTES réalisé par CHABNAME ZARIAB, produit par JUDITH LOU LÉVY
CHASSE ROYALE réalisé par LISE AKOKA, ROMANE GUERET, produit par MARINE ALARIC
MAMAN(S) réalisé par MAÏMOUNA DOUCOURÉ, produit par ZANGRO
VERS LA TENDRESSE réalisé par ALICE DIOP, produit par CHRISTOPHE BARRAL, TOUFIK AYADI

sont nommés pour le César du Meilleur Film d’Animation

pour le court métrage

CAFÉ FROID réalisé par FRANÇOIS LEROY, STÉPHANIE LANSAQUE, produit par MARC JOUSSET, PERRINE CAPRON
CELUI QUI A DEUX ÂMES réalisé par FABRICE LUANG-VIJA, produit par SOPHIE FALLOT
JOURNAL ANIMÉ réalisé par DONATO SANSONE, produit par Nicolas SCHMERKIN
PERIPHERIA réalisé par DAVID COQUARD-DASSAULT, produit par Nicolas SCHMERKIN

sont nommés pour le César du Meilleur Film d’Animation

pour le long métrage

La Jeune fille sans mains réalisé par SÉBASTIEN LAUDENBACH, produit par JEAN-CHRISTOPHE SOULAGEON
Ma Vie de courgette réalisé par Claude BARRAS, produit par Armelle GLORENNEC, Eric JACQUOT, MARC BONNY
La Tortue rouge réalisé par MICHAEL DUDOK DE WIT, produit par Vincent MARAVAL, Pascal CAUCHETEUX

sont nommés pour le César du Meilleur Premier Film

Cigarettes et chocolat chaud réalisé par Sophie REINE, produit par Isabelle GRELLAT, Eric ALTMAYER, Nicolas ALTMAYER
LA DANSEUSE réalisé par STÉPHANIE DI GIUSTO, produit par Alain ATTAL
DIAMANT NOIR réalisé par Arthur HARARI, produit par David THION, PHILIPPE MARTIN
Divines réalisé par Houda BENYAMINA, produit par MARC-BENOIT CRÉANCIER
Rosalie Blum réalisé par Julien RAPPENEAU, produit par MICHAEL GENTILE, Charles GILLIBERT

sont nommés pour le César du Meilleur Film Documentaire

DERNIÈRES NOUVELLES DU COSMOS réalisé par Julie BERTUCCELLI, produit par YAËL FOGIEL, Laetitia GONZALEZ
FUOCOAMMARE, PAR-DELÀ LAMPEDUSA réalisé par Gianfranco ROSI, produit par Serge LALOU, CAMILLE LAEMLÉ
MERCI PATRON ! réalisé par FRANÇOIS RUFFIN, produit par ÉDOUARD MAURIAT, ANNE-CÉCILE BERTHOMEAU, JOHANNA SILVA
SWAGGER réalisé par Olivier BABINET, produit par MARINE DORFMANN, Alexandre PERRIER
VOYAGE À TRAVERS LE CINÉMA FRANÇAIS réalisé par Bertrand TAVERNIER, produit par FRÉDÉRIC BOURBOULON

sont nommés pour le César du Meilleur Film Étranger

Aquarius réalisé par KLEBER MENDONÇA FILHO, distribution France SBS DISTRIBUTION
Baccalauréat réalisé par Cristian MUNGIU, coproduction France WHY NOT PRODUCTIONS (Pascal CAUCHETEUX, GRÉGOIRE SORLAT)
La Fille inconnue réalisé par JEAN-PIERRE DARDENNE, Luc DARDENNE, coproduction France ARCHIPEL 35 (Denis FREYD)
Juste la fin du monde réalisé par Xavier DOLAN, coproduction France MK PRODUCTIONS (NATHANAËL KARMITZ, ELISHA KARMITZ)
Manchester by the Sea réalisé par Kenneth LONERGAN, distribution France UNIVERSAL PICTURES INTERNATIONAL FRANCE
Moi, Daniel Blake réalisé par Ken LOACH, coproduction France WHY NOT PRODUCTIONS (Pascal CAUCHETEUX, GRÉGOIRE SORLAT)
Toni Erdmann réalisé par Maren ADE, distribution France HAUT ET COURT DISTRIBUTION

sont nommés pour le César du Meilleur Film

Divines produit par MARC-BENOIT CRÉANCIER, réalisé par Houda BENYAMINA
Elle produit par SAÏD BEN SAÏD, Michel MERKT, réalisé par Paul VERHOEVEN
Frantz produit par Eric ALTMAYER, Nicolas ALTMAYER, réalisé par François OZON
Les Innocentes produit par Eric ALTMAYER, Nicolas ALTMAYER, réalisé par Anne FONTAINE
Ma Loute produit par JEAN BRÉHAT, Rachid BOUCHAREB, Muriel MERLIN, réalisé par Bruno DUMONT
Mal de Pierres produit par Alain ATTAL, réalisé par Nicole GARCIA
Victoria produit par Emmanuel CHAUMET, réalisé par Justine TRIET




- Date 25/02/2017
- Plus d'info sur le film Elle
- Plus d'info sur le festival
News de : rhapsody      tweet


 Nominations César 2017 : faites vos pronostics !
Cliquez sur votez pour faire votre pronostic dans chaque catégorie. Vos choix sont modifiables jusqu'au début de la cérémonie.

À gagner : le dvd du film de votre pronostic.




sont nommées pour le César du Meilleur Espoir Féminin

OULAYA AMAMRA dans Divines
votez

Paula BEER dans Frantz
votez

Lily-Rose DEPP dans LA DANSEUSE
votez

NOÉMIE MERLANT dans LE CIEL ATTENDRA
votez

RAPH dans Ma Loute
votez


sont nommés pour le César du Meilleur Espoir Masculin

Jonas BLOQUET dans Elle
votez

Damien BONNARD dans RESTER VERTICAL
votez

CORENTIN FILA dans Quand on a 17 ans
votez

KACEY MOTTET KLEIN dans Quand on a 17 ans
votez

Niels SCHNEIDER dans DIAMANT NOIR
votez


sont nommées pour le César de la Meilleure Actrice dans un Second Rôle

Nathalie BAYE dans Juste la fin du monde
votez

Valeria BRUNI TEDESCHI dans Ma Loute
votez

Anne CONSIGNY dans Elle
votez

DÉBORAH LUKUMUENA dans Divines
votez

Mélanie THIERRY dans LA DANSEUSE
votez


sont nommés pour le César du Meilleur Acteur dans un Second Rôle

Gabriel ARCAND dans Le Fils de Jean
votez

Vincent CASSEL dans Juste la fin du monde
votez

Vincent LACOSTE dans Victoria
votez

Laurent LAFITTE dans Elle
votez

Melvil POUPAUD dans Victoria
votez

James THIERRÉE dans Chocolat

sont nommées pour le César de la Meilleure Actrice

Judith CHEMLA dans UNE VIE
votez

Marion COTILLARD dans Mal de Pierres
votez

Virginie EFIRA dans Victoria
votez

Marina FOÏS dans Irréprochable
votez

Isabelle HUPPERT dans Elle
votez

Sidse Babett KNUDSEN dans La Fille de Brest
votez

SOKO dans LA DANSEUSE
votez


sont nommés pour le César du Meilleur Acteur

François CLUZET dans MÉDECIN DE CAMPAGNE
votez

Pierre DELADONCHAMPS dans Le Fils de Jean
votez

Nicolas DUVAUCHELLE dans JE NE SUIS PAS UN SALAUD
votez

Fabrice LUCHINI dans Ma Loute
votez

Pierre NINEY dans Frantz
votez

Omar SY dans Chocolat
votez

Gaspard ULLIEL dans Juste la fin du monde
votez


sont nommés pour le César du Meilleur Scénario Original

Romain COMPINGT, Houda BENYAMINA, Malik RUMEAU pour Divines
votez

SÓLVEIG ANSPACH, JEAN-LUC GAGET pour L’EFFET AQUATIQUE
votez

SABRINA B. KARINE, Alice VIAL, Pascal BONITZER, Anne FONTAINE pour Les Innocentes
votez

Bruno DUMONT pour Ma Loute
votez

Justine TRIET pour Victoria
votez



sont nommés pour le César de la Meilleure Adaptation

David BIRKE pour Elle
votez

SÉVERINE BOSSCHEM, Emmanuelle BERCOT pour La Fille de Brest
votez

François OZON pour Frantz
votez

CÉLINE SCIAMMA pour Ma Vie de courgette
votez

Nicole GARCIA, Jacques FIESCHI pour Mal de Pierres
votez

KATELL QUILLÉVÉRÉ, Gilles TAURAND pour Réparer les vivants
votez


sont nommés pour le César de la Meilleure Musique Originale

Gabriel YARED pour Chocolat
votez

Ibrahim MAALOUF pour DANS LES FORÊTS DE SIBÉRIE
votez

Anne DUDLEY pour Elle
votez

Philippe ROMBI pour Frantz
votez

SOPHIE HUNGER pour Ma Vie de courgette
votez


sont nommés pour le César des Meilleurs Costumes

ANAÏS ROMAND pour LA DANSEUSE
votez

Pascaline CHAVANNE pour Frantz
votez

Alexandra CHARLES pour Ma Loute
votez

Catherine LETERRIER pour Mal de Pierres
votez

Madeline FONTAINE pour UNE VIE
votez


sont nommés pour le César des Meilleurs Décors

JÉRÉMIE D. LIGNOL pour Chocolat
votez

Carlos CONTI pour LA DANSEUSE
votez

MICHEL BARTHÉLÉMY pour Frantz
votez

RITON DUPIRE-CLÉMENT pour Ma Loute
votez

Katia WYSZKOP pour PLANETARIUM
votez


sont nommés pour le César de la Meilleure Photo

STÉPHANE FONTAINE pour Elle
votez

Pascal MARTI pour Frantz
votez

Caroline CHAMPETIER pour Les Innocentes
votez

Guillaume DEFFONTAINES pour Ma Loute
votez

Christophe BEAUCARNE pour Mal de Pierres
votez


sont nommés pour le César du Meilleur Montage

LOIC LALLEMAND, Vincent TRICON pour Divines
votez

JOB TER BURG pour Elle
votez

Laure GARDETTE pour Frantz
votez

Xavier DOLAN pour Juste la fin du monde
votez

Simon JACQUET pour Mal de Pierres
votez


sont nommés pour le César du Meilleur Son

BRIGITTE TAILLANDIER, VINCENT GUILLON, STÉPHANE THIÉBAUT pour Chocolat
votez

JEAN-PAUL MUGEL, ALEXIS PLACE, CYRIL HOLTZ, DAMIEN LAZZERINI pour Elle
votez

MARTIN BOISSAU, BENOÎT GARGONNE, JEAN-PAUL HURIER pour Frantz
votez

JEAN-PIERRE DURET, SYLVAIN MALBRANT, JEAN-PIERRE LAFORCE pour Mal de Pierres
votez

MARC ENGELS, FRED DEMOLDER, SYLVAIN RÉTY, JEAN-PAUL HURIER pour L'Odyssée
votez


sont nommés pour le César de la Meilleure Réalisation

Houda BENYAMINA pour Divines
votez

Paul VERHOEVEN pour Elle
votez

François OZON pour Frantz
votez

Anne FONTAINE pour Les Innocentes
votez

Xavier DOLAN pour Juste la fin du monde
votez

Bruno DUMONT pour Ma Loute
votez

Nicole GARCIA pour Mal de Pierres
votez



sont nommés pour le César du Meilleur Film de Court Métrage

APRÈS SUZANNE réalisé par FÉLIX MOATI, produit par Benjamin ELALOUF, LÉAH WEIL, ELSA RODDE
votez

AU BRUIT DES CLOCHETTES réalisé par CHABNAME ZARIAB, produit par JUDITH LOU LÉVY
votez

CHASSE ROYALE réalisé par LISE AKOKA, ROMANE GUERET, produit par MARINE ALARIC
votez

MAMAN(S) réalisé par MAÏMOUNA DOUCOURÉ, produit par ZANGRO
votez

VERS LA TENDRESSE réalisé par ALICE DIOP, produit par CHRISTOPHE BARRAL, TOUFIK AYADI
votez


sont nommés pour le César du Meilleur Film d’Animation

pour le court métrage

CAFÉ FROID réalisé par FRANÇOIS LEROY, STÉPHANIE LANSAQUE, produit par MARC JOUSSET, PERRINE CAPRON
votez

CELUI QUI A DEUX ÂMES réalisé par FABRICE LUANG-VIJA, produit par SOPHIE FALLOT
votez

JOURNAL ANIMÉ réalisé par DONATO SANSONE, produit par Nicolas SCHMERKIN
votez

PERIPHERIA réalisé par DAVID COQUARD-DASSAULT, produit par Nicolas SCHMERKIN
votez


sont nommés pour le César du Meilleur Film d’Animation

pour le long métrage

La Jeune fille sans mains réalisé par SÉBASTIEN LAUDENBACH, produit par JEAN-CHRISTOPHE SOULAGEON
votez

Ma Vie de courgette réalisé par Claude BARRAS, produit par Armelle GLORENNEC, Eric JACQUOT, MARC BONNY
votez

La Tortue rouge réalisé par MICHAEL DUDOK DE WIT, produit par Vincent MARAVAL, Pascal CAUCHETEUX
votez


sont nommés pour le César du Meilleur Premier Film

Cigarettes et chocolat chaud réalisé par Sophie REINE, produit par Isabelle GRELLAT, Eric ALTMAYER, Nicolas ALTMAYER
votez

LA DANSEUSE réalisé par STÉPHANIE DI GIUSTO, produit par Alain ATTAL
votez

DIAMANT NOIR réalisé par Arthur HARARI, produit par David THION, PHILIPPE MARTIN
votez

Divines réalisé par Houda BENYAMINA, produit par MARC-BENOIT CRÉANCIER
votez

Rosalie Blum réalisé par Julien RAPPENEAU, produit par MICHAEL GENTILE, Charles GILLIBERT
votez


sont nommés pour le César du Meilleur Film Documentaire

DERNIÈRES NOUVELLES DU COSMOS réalisé par Julie BERTUCCELLI, produit par YAËL FOGIEL, Laetitia GONZALEZ
votez

FUOCOAMMARE, PAR-DELÀ LAMPEDUSA réalisé par Gianfranco ROSI, produit par Serge LALOU, CAMILLE LAEMLÉ
votez

MERCI PATRON ! réalisé par FRANÇOIS RUFFIN, produit par ÉDOUARD MAURIAT, ANNE-CÉCILE BERTHOMEAU, JOHANNA SILVA
votez

SWAGGER réalisé par Olivier BABINET, produit par MARINE DORFMANN, Alexandre PERRIER
votez

VOYAGE À TRAVERS LE CINÉMA FRANÇAIS réalisé par Bertrand TAVERNIER, produit par FRÉDÉRIC BOURBOULON
votez


sont nommés pour le César du Meilleur Film Étranger

Aquarius réalisé par KLEBER MENDONÇA FILHO, distribution France SBS DISTRIBUTION
votez

Baccalauréat réalisé par Cristian MUNGIU, coproduction France WHY NOT PRODUCTIONS (Pascal CAUCHETEUX, GRÉGOIRE SORLAT)
votez

La Fille inconnue réalisé par JEAN-PIERRE DARDENNE, Luc DARDENNE, coproduction France ARCHIPEL 35 (Denis FREYD)
votez

Juste la fin du monde réalisé par Xavier DOLAN, coproduction France MK PRODUCTIONS (NATHANAËL KARMITZ, ELISHA KARMITZ)
votez

Manchester by the Sea réalisé par Kenneth LONERGAN, distribution France UNIVERSAL PICTURES INTERNATIONAL FRANCE
votez

Moi, Daniel Blake réalisé par Ken LOACH, coproduction France WHY NOT PRODUCTIONS (Pascal CAUCHETEUX, GRÉGOIRE SORLAT)
votez

Toni Erdmann réalisé par Maren ADE, distribution France HAUT ET COURT DISTRIBUTION
votez


sont nommés pour le César du Meilleur Film

Divines produit par MARC-BENOIT CRÉANCIER, réalisé par Houda BENYAMINA
votez

Elle produit par SAÏD BEN SAÏD, Michel MERKT, réalisé par Paul VERHOEVEN
votez

Frantz produit par Eric ALTMAYER, Nicolas ALTMAYER, réalisé par François OZON
votez

Les Innocentes produit par Eric ALTMAYER, Nicolas ALTMAYER, réalisé par Anne FONTAINE
votez

Ma Loute produit par JEAN BRÉHAT, Rachid BOUCHAREB, Muriel MERLIN, réalisé par Bruno DUMONT
votez

Mal de Pierres produit par Alain ATTAL, réalisé par Nicole GARCIA
votez

Victoria produit par Emmanuel CHAUMET, réalisé par Justine TRIET
votez





- Date 26/01/2017
- Plus d'info sur le festival
News de : rhapsody      tweet


 Césars 2015
Meilleur film : Timbuktu (2014) de Abderrahmane SISSAKO

Meilleur réalisateur : Abderrahmane SISSAKO pour Timbuktu (2014)

Meilleur acteur : Pierre NINEY pour Yves Saint Laurent (2013)

Meilleure actrice : Adèle HAENEL pour Les Combattants (2013)

Meilleur acteur dans un second rôle : Reda KATEB pour Hippocrate (2014)

Meilleure actrice dans un second rôle : Kristen STEWART pour Sils Maria (2014)

Meilleur espoir masculin : Kevin AZAÏS pour Les Combattants (2013)

Meilleur espoir féminin : Louane EMERA pour La Famille Bélier (2013)

Meilleur scénario original : Abderrahmane SISSAKO et Kessen TALL pour pour Timbuktu (2014)

Meilleure adaptation : Cyril GELY et Volker SCHLÖNDORFF pour Diplomatie (2014)

Meilleurs décors : Thierry FLAMAND pour La Belle et la Bête (2013)

Meilleurs costumes : Anaïs ROMAND pour Yves Saint Laurent (2013)

Meilleure photographie : Sofian El FANI pour Timbuktu (2014)

Meilleur montage : Nadia Ben RACHID pour Timbuktu (2014)

Meilleur son : Philippe WELSH, Roman DYMNY, Thierry DELOR pour Timbuktu (2014)

Meilleure musique : Amine BOUHAFA pour Timbuktu (2014)

Meilleur premier film : Les Combattants (2013) de Thomas CAILLEY

Meilleur film d'animation : Minuscule - La Vallée des fourmis perdues (2013) de Thomas SZABO et Hélène GIRAUD

Meilleur film documentaire : Le Sel de la terre (2014) de Wim WENDERS et Juliano Ribeiro SALGADO

Meilleur film étranger : Mommy (2014) de Xavier DOLAN (Canada)

Meilleur court métrage : "La Femme de Rio" de Emma LUCHINI et Nicolas REY

Meilleur court métrage d'animation : "Les Petits Cailloux" de Chloé MAZLO

César d'Honneur : Sean PENN pour l'ensemble de sa carrière

Médaille d'or de l'Académie des arts et techniques du cinéma : Luc BESSON


- Date 23/02/2015
- Plus d'info sur le festival
News de : byrd2      tweet


 César 2014 : triomphe du cinéma pour tous
Les manifestants du mariage peuvent pousser un ouf de soulagement. Le coming-out hétéro de Guillaume Gallienne bat à plates coutures les histoires de passion entre femmes de La Vie d Adèle - chapitre 1 et 2 d'Abdellatif Kechiche ou entre hommes de L Inconnu du lac d'Alain Guiraudie. Les deux films cannois, compétition pour le premier, Un Certain Regard pour le second se contentent chacun d'un César du meilleur espoir, Adèle Exarchopoulos et Pierre Deladonchamps respectivement sur huit nominations.

' Sans toi, il n'y aurait pas eu cette résolution ' dit-il à sa femme, déclaration riche en sous-entendus maladroits. Étrange retournement de société où la révélation d'une hétérosexualité refoulée et conflictuelle éclipse des relations homosexuelles relativement indépendantes du questionnement sur le genre.

Ce n'est pas tant Guillaume Gallienne qui a gagné qu'Abdellatif Kechiche qui a perdu, peut-on se dire, les polémiques entre le réalisateur et la comédienne Léa Seydoux ayant - aux yeux de Kechiche lui-même - sali le film. Soit les votants pensent comme lui, soit ils ont préféré primer un film plus aisément aimable. Le lauréat de la Palme d'or 2013 partage le même triste sort que Maurice Pialat ( Sous le soleil de Satan (1987) ), les frères Dardenne ( L Enfant (2005) ) et Laurent Cantet ( Entre les murs (2008) ) qui eux aussi avaient été nommés sans succès au César du meilleur film après avoir remporté le premier prix du premier festival mondial.

Signalons au passage que si son Adèle ne gagne qu'un prix grâce à Adèle ( Exarchopulos qui s'est désolée à voix haute sur l'absence de son réalisateur ), deux Adèle sont primées avec le trophée du second rôle remis à Adèle Haenel pour Suzanne de Katell Quillévéré et qui salue un jeune parcours déjà impressionnant. Elle avait été nommée deux fois au prix du meilleur espoir pour Naissance des pieuvres (2007) de Céline Sciamma et L Apollonide, souvenirs de la maison close (2010) de Bertrand Bonello.




Parmi les lauréats surprises, citons les deux trophées pas gagnés d'avance pour deux films :
- si Michael Kohlhaas ne permet pas à Madds Mikkelsen de remporter le César du meilleur acteur, l'adaptation par Arnaud des Pallières de Heinrich von Kleist reçoit les prix de la musique et du son.

- Neuf mois ferme permet à Sandrine Kiberlain de remporter pour la première fois de sa carrière le César de la meilleure actrice ( et une nouvelle défaite au passage pour Catherine Deneuve, qui semble condamnée à ne jamais gagner un 3ème César ) et à Albert Dupontel son premier sur huit nominations. Modérément amateur de ce type de cérémonies, il a été représenté par l'acteur Nicolas MARIÉ avec qui il travaille depuis ses débuts en tant qu'auteur. Il évoque le fait que sa présence sur scène est due à cette fidélité de Dupontel à ses collaborateurs qui marque ainsi son attachement à l'un de ses seconds rôles fétiches. Sans évoquer sa propre absence de nomination personnelle cette année, on sentait que c'était sous-entendu dans ses propos. Ses meilleurs rôles sous sa direction restent qu'il tenait dans Le Créateur (1998) et Enfermés dehors (2006) et celui qu'il tient dans cette comédie féroce n'est peut-être pas sa prestation plus intéressante, ce qui a pu lui être préjudiciable, hélas.

Les autres surprises :
- Vincent Macaigne n'est donc pas le meilleur espoir pour La Fille du 14 juillet , film pour lequel il était sélectionné et malgré ses apparitions dans d'autres films nommés ( le long-métrage La Bataille de Solférino et le court-métrage Les Lézards ). Espérons qu'il soit présent l'an prochain pour Tonnerre de Guillaume Brac.

- Roman Polanski n'était pas attendu dans la catégorie du meilleur réalisateur pour La Vénus à la fourrure, mais heureusement sa mise en scène jouissive et pleine de dérision est primée et preuve d'un (bref) instant de lucidité des membres de l'Académie. Apparemment en salle de presse, un journaliste aurait soupiré " C'est du théâtre filmé "… A-t-il rendu sa carte de presse face à un commentaire aussi idiot ?

- rien pour Le Passé d'Asghar Farhadi, à vrai dire, ce n'est pas une surprise mais quand même, c'est bien dommage !


La soirée en elle-même vaut ce qu'elle vaut. Personnellement, je fais partie de ceux qui suivent le palmarès pour le palmarès plus que pour découvrir les énièmes numéros comiques autour des César techniques plus pathétiques que drôles, à de très rares exceptions. Citons dans les souvenirs heureux le pas de danse esquissé entre Artus de Penguern (hommage en une demi-seconde dans la rubrique nécrologie) et Pascale Arbillot voici quelques années, et qui était plus gracieux qu'amusant. Pourquoi ne pas aller vers une tentative élégante d'animation de soirée de récompenses plutôt que vers des blagues écrites par des pensionnaires de MJC ? Cette année, le duo Alex Lutz-Anne Marivin, avec Audrey Lamy en guest, autour du montage était plutôt plaisant tout comme le sketch qui révèle les talents de Pierre Niney imitateur.



Les autres séquences, même lorsqu'elles nous font décrocher un sourire, tombent aussi à plat qu'un Kad Merad qui se ratatine sur scène lorsque Cécile de France appuie sur un mystérieux bouton. La vanne ' il est vraiment partout ' est amusante mais pas neuve. Ces quelques réserves sur le concept en général ne m'empêcheront pas de penser qu'il vaut mieux un ou une belge pour animer la soirée que n'importe quel Antoine de Caunes, n'en deplaise à Bérénice Béjo dont le ' mais c'est vrai, il est où Antoine de Caunes ? ' ne permet pas d'être sur si elle le regrette ou s'en réjouit. Le numéro musical de Cécile de France incluait une chanson dont a apprécié quelques bonnes vannes sur les choses qui n'arrivent jamais au cinéma : ' une comédie de Claude Lanzmann, un film d'Ariel Zeitoun qui marche, Michel Bouquet enfin tout nu... ' étant mes préférées.



Le discours d'ouverture de François Cluzet, suivi du numéro de Cécile de France permet ce constat : et si l'on supprimait cette idée de double parrainage (président + animateur) et de laisser tomber le premier discours, rarement de haute volée. Certes, l'acteur fut amusant en se plaignant que l'on reproche aux acteurs populaires d'être trop payés alors que lui-même ne l'est que depuis trop récemment. Mais cela vient après le énième bla-bla sur la beauté du métier. Dans l'absolu, pourquoi pas, mais le texte doit filer la chair de poule et non pas pousser à fixer l'horloge qui surplombe le poste de télévision. Sinon, ce n'est pas la peine. Un bon Viva il cinema tarantinien spontané ( c'est à dire pas les multiples reprises de ce hurlement éjaculatoire cannois ) vaut mieux que toutes les longues phrases creuses du monde. Et puis les remettants font perdre un temps fou par des propos convenus ou des blagues molles ou des temps de présence trop longs.

Signalons par exemple les interventions de Zabou Breitman ( qui ne recevra pas le césar de la meilleure actrice en 2015 pour le nouveau Arcady sur l'affaire Ilan Halimy à en juger par le premier teaser ) sur la masturbation qui n'est pas seulement intellectuelle dans le cinéma d'auteur, les gentilles piques de Stéphane De GROODT sur le (dé)corps de Scarlett Johansson ou les souvenirs humides de la vénus à la fourrure rousse Audrey Fleurot sur les débuts de Mathieu Amalric, avec quelques instants piquants perdus dans des interventions un poil trop appuyées, à la limite de la maladresse, pour ne pas dire de la vulgarité ou du déjà-vu et entendu. Et si on engageait des auteurs pour ces remises de prix ?





Remettante du prix des meilleurs costumes, Deborah François s'est montrée cinéphile ( un mot de plus en plus interdit aux Casar ) en saluant le nom du grand créateur Agustino Pace à qui l'on doit les décors, costumes et affiche de la seule vraie version cinéma du classique de Boris Vian, L Écume des jours (1968) réalisée par Charles Belmont. Elle portait l'un des costumes qu'il avait créés pour Peau d âne (1970) de Jacques Demy. Sa veuve Agnès Varda était par ailleurs présente pour remettre le césar du film documentaire.

Et si la meilleure blague de l'année, c'était ce plan sur scène avec Kev Adams entouré de ... Roman Polanski et Scarlett Johansson !?!

Même s'il est trop tôt pour un premier pronostic pour l'année 2015, on peut déjà parier que Pierre Niney et Guillaume Gallienne sont bien partis dans les catégories acteur et second rôle pour Yves Saint Laurent (2013) de Jalil Lespert.


- Date 02/03/2014
- Plus d'info sur le festival
News de : leduffpascal@CP      tweet


 César 2014 : retour sur la séquence consacrée aux disparus français...
Les passages de la case nécrologies des César ayant été rapide, revoici le nom de ceux qui sont apparus à l'écran :

Georges LAUTNER (Les Tontons Flingueurs) ouvrait la liste, suivi d'un autre roi de la comédie Édouard MOLINARO (L'Emmerdeur) et Bernadette LAFONT la terminait en plusieurs extraits (Les Mistons, La Maman et la putain, La Fiancée du Pirate...)

et ensuite par ordre alphabétique :
les acteurs AMIDOU ;
Valérie BENGUIGUI ;
Jean-Paul BONNAIRE remarqué dans Les Choristes (2004) où il était le père Maxence ou Mobile Home (2012) son dernier film où il était le père de Guillaume Gouix ;
trois grands noms du théâtre et pensionnaires occasionnels du cinéma : Antoine BOURSEILLER ( vu dans La Guerre est finie (1966) d'Alain Resnais ou Moi, Pierre Rivière, ayant égorgé ma mère, ma soeur et mon frère... (1975) de René Allio ), Valérie LANG et Dominique Constanza ;
Artus DE PENGUERN ( aussi réalisateur ),
David DEWAELE ( acteur intense dans Hors Satan (2011) de Bruno Dumont ) ;
Georges DESCRIÈRES ;
Daniel DUVAL ( acteur seulement aux yeux de l'Académie qui oublie qu'il fut aussi un cinéaste de talent ) ;
Frédéric GRAZIANI ( l'Académie s'est souvenu qu'il est aussi réalisateur, lui... ) ;
Francis LAX, surtout resté dans les mémoires pour ses doublages ( Harrison Ford ... ) ;
Francis LEMAIRE, le belge de L Hôtel de la plage (1977) entre autres délicieuses apparitions ;
Marie MARCZACK, vue dans Pour la peau d un flic (1981) dans une scène avec Alain Delon et sujet d'un court-métrage de Noël Simsolo ( Je m'appelle Marie Marczak et je suis comédienne ) ;
Maurice SARFATI, doubleur de De Niro dans Raging Bull (1980) et Taxi Driver (1976) et de Tony Danza dans Madame est servie (1984), et vu dans de nombreux films entre 1953 et 1990 dont Notre-Dame de Paris (1956) de Jean Delannoy où il était Frollo ;
Salah TESKOUK, solide second rôle révélé par le Fort Saganne (1984) d'Alain Corneau
et Jean VALMONT, d'Artagnan dans Les Quatre Charlots mousquetaires (1974) et A nous quatre, cardinal ! (1974) ;



les réalisateurs Jacques BESNARD ;
Patrice CHÉREAU ( qui a eu droit à un hommage spécial, avec quelques mots de Jean-Hugues Anglade ) ;
Denys de LA PATELLIÈRE ;
Jacques DUPONT ( documentaires surtout ) ;
Sébastien GRALL
et Eric Pittard ( De l usage du sextoy en temps de crise (2012) ) ;

le scénariste Jean-Marc ROBERTS ;

le producteur Philippe DUSSART ( pour Godard dans les années 60, pour Michel Deville : L Apprenti salaud (1976) et Le Dossier 51 (1978) ; pour Alain Resnais : Providence (1976) ; Mon oncle d Amérique (1980) ; La Vie est un roman (1983) et L Amour à mort (1984) ; pour Bertrand Blier : Tenue de soirée (1986) ) ;

les producteurs et distributeurs Fanny Berchaux, René Fauvel et Fabienne VONIER ;

le journaliste et producteur André HALIMI, confondateur du Festival du cinéma américain de Deauville ;
France ROCHE (journaliste, mais aussi actrice et scénariste) ;

le compositeur Georges MOUSTAKI ( pour le cinéma, on lui doit notamment des musiques pour L Américain (1969) de Marcel Bozzuffi, Solo (1969) de Jean-Pierre Mocky et Le Pistonné (1969) de Claude Berri et la chanson " Moi je me balance " chantée par Barbara dans La Fiancée du Pirate (1969) de Nelly Kaplan ) ;

les chefs-opérateurs et/ou directeurs de la photo Jean COLLOMB ( près d'une quinzaine de films de Lelouch ), Didier TAROT ( décédé en... mars 2012 ! et qui a travaillé sur des comédies de Francis Perrin et Jean Couturier ) et Patrice Wyers ( La Totale de Claude Zidi ) ;

les monteurs Valérie BRÉGAINT ( Louise Wimmer (2011) ), Marie-Sophie DUBUS ( De Nuremberg à Nuremberg (1989) de Frédéric Rossif ; La Fidélité (1999) de Zulawski ) et Olivier MAUFFROY ( pour Luc Besson, sur Subway (1985) et Le Grand Bleu (1988) ) ;

le créateur de costumes Jacques FONTERAY ( du film de Carné Les Tricheurs (1958) à Une femme française (1994) de Régis Wargnier en passant par Le Roi de coeur (1966) de Philippe de Broca ou Barbarella (1968) de Roger Vadim ) ;

les décorateurs Guy-Claude FRANÇOIS ( beaucoup de pièces pour le Théâtre du Soleil d'Ariane Mnouchkine et césar pour son film Molière (1978) ) Jean-Marc KERDELHUE ( La Cité de la peur (1993) des Nuls et nommé aux César pour Beaumarchais l insolent (1996) de Molinaro ) et Eric Marceteau qui avait officié sur le lauréat du césar de l'animation Loulou - L incroyable secret (2013) ;

les ingénieurs du son Yvon Dacquay ( sur la série télé Thierry la Fronde (1963) notamment ) et Jean-Pierre Lelong ( bruiteur pour Jean-Pierre Jeunet,jusqu'à son dernier long ) ;
le maquilleur Joël Lavau ;

l'attaché de presse Claude Davy qui s'est surtout occupé de Gérard Depardieu et Maurice Pialat ( Loulou (1980) ) ;
le critique Jacques Siclier
et l'exploitant de salles Patrick Pointes ( le Coluche à Istres )

En remettant un César d'honneur à Scarlett JOHANSSON et à elle seule, ce sont autant de noms qui sont encore oubliés cette année et viendront rejoindre une prochaine liste, en étant évacués en quelques millièmes de seconde. Au moins ça coûte pas cher en taxi - comme dirait Xavier Leherpeur sur I-télé - de récompenser une personnalité qui vit à Paris et en plus est de renommée internationale.



PHOTOS : Amidou ; Jean-Paul Bonnaire ; Antoine Bourseiller dans " Cléo de 5 à 7 " ; David Dewaele dans " Hors Satan " ; Daniel Duval ; Francis Lax ; Francis Lemaire ; Marie Marczak dans " Pour la peau d'un flic " ; Salah Teskouk


- Date 01/03/2014
- Plus d'info sur le festival
News de : leduffpascal@CP      tweet


 Césars 2014
Un palmarés et une cérémonie décevants!!!!La pauvre Cécile de France semblait bien seule.
Marre du copinage Césars/Polanski pour un bon film...mais sans plus. Qui a vu Alabama Monroe ? Je suis déçu pour Olivier Gourmet (Grand Central, grand oublié des Césars)et
Asghar Farhadi (réalisateur) mais heureux pour les Adéle et Sandrine Kiberlain (quelle année 2013 !) Le film de Gallienne est surcôté ; La vie d'Adéle a été "sanctionné" plus,
je pense, par la personnalité de A. Kechiche.


- Date 01/03/2014
- Plus d'info sur le festival
News de : al1buire      tweet


 César 2014 : revoir les lauréats
Le cinéma Le Louxor propose de voir les principaux films primés entre aujourd'hui et mardi. Ne manque à l'appel que Les Garçons et Guillaume, à table ! (2013) le grand vainqueur de la soirée

LE PROGRAMME :
- La Vie d Adèle - chapitre 1 et 2 - (2013) ( césar du meilleur espoir féminin, Adèle Exarchopoulos ) : samedi 1er et lundi 3 mars à 20h55 ; dimanche 2 à 10h30

- L Inconnu du lac (2012) ( césar du meilleur espoir masculin, Pierre Deladonchamps ) : dimanche 2 à 21h15 et lundi 3 à 13h50

- Suzanne (2013) ( césar du meilleur second rôle féminin, Adèle Haenel ) : lundi 3 à 13h15

- Le Passé (2012) ( cinq nominations, zéro prix ) : lundi 3 à 15h10 et mardi 4 à 13h20

- La Vénus à la fourrure (2013) ( césar du meilleur réalisateur, Roman Polanski ) : mardi 4 à 13h30

- Quai d Orsay (2013) ( césar du meilleur second rôle masculin, Niels Arestrup ) : mardi 4 à 15h25

- Neuf mois ferme (2012) ( deux césar : scénario pour Albert Dupontel et actrice pour Sandrine Kiberlain ) : mardi 4 à 21h15

PHOTO : Sandrine Kiberlain, Roman Polanski et Scarlett Johansson ( crédit : Dominique Charriau/Getty Images Europe )


- Date 01/03/2014
- Plus d'info sur le festival
News de : leduffpascal@CP      tweet


 César 2014 : les lauréats les uns après les autres...
Tous les prix dans l'ordre où ils ont été annoncés :

- Meilleur espoir féminin : Adèle Exarchopoulos dans La Vie d Adèle - chapitre 1 et 2

- Meilleur premier film : Les Garçons et Guillaume, à table ! ! de Guillaume Gallienne, produit par Edouard Weil, Cyril Colbeau-Justin et Jean-Baptiste Dupont

- Meilleurs costumes : Pascaline Chavanne pour Renoir

- Meilleur scénario original : Albert Dupontel pour Neuf mois ferme de lui-même

- Meilleur acteur dans un second rôle : Niels Arestrup dans Quai d Orsay

- Meilleure musique originale : Martin Wheeler pour Michael Kohlhaas

- Meilleurs décors : Stéphane Rozenbaum pour L Écume des jours

- Meilleur son : Jean-Pierre Duret, Jean Mallet et Mélissa Petitjean pour Michael Kohlhaas

- Meilleur espoir masculin : Pierre Deladonchamps dans L Inconnu du lac

- CESAR D'HONNEUR : Scarlett JOHANSSON

- Meilleur long-métrage documentaire : Sur le chemin de l école de Pascal Plisson

- Meilleure adaptation : Guillaume Gallienne pour Les Garçons et Guillaume, à table ! !

- Meilleurs films d’animation :
& LONG-METRAGE : Loulou - L incroyable secret d'Eric Omond produit par Valérie Schermann et Christophe Jankovic
& COURT-METRAGE : Mademoiselle Kiki et les Montparnos d'Amélie Harrault, produit par Serge Elissalde et Olivier Catherin

- Meilleur montage : Valérie Deseine pour Les Garçons et Guillaume, à table !

- Meilleure photo : Thomas Hardmeier pour L'Extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet

- Meilleur court-métrage : AVANT QUE DE TOUT PERDRE de Xavier Legrand, produit par Alexandre Gavras

- Meilleur long-métrage étranger : Alabama Monroe de Félix Van Groeningen ( Belgique ), distribution France : BODEGA FILMS

- Meilleure actrice dans un second rôle : Adèle Haenel dans Suzanne

- Meilleur réalisateur : Roman Polanski pour La Vénus à la fourrure

- Meilleur acteur : Guillaume Gallienne dans Les Garçons et Guillaume, à table !

- Meilleure actrice : Sandrine Kiberlain dans Neuf mois ferme

- MEILLEUR FILM : Les Garçons et Guillaume, à table ! de Guillaume Gallienne


PHOTOS ( crédits : Dominique Charriau/Getty Images Europe, sauf la première et celle de Niels Arestrup ): Guillaume Gallienne et ses quatre nouveaux pieds de table basse de salon ; photo de groupe avec Adele Exarchopoulos, Guillaume Gallienne, Sandrine Kiberlain, Pierre Deladonchamps et Roman Polanski ; Niels Arestrup ; Adèle Haenel avec André Dussolier ; Scarlett Johansson et Quentin Tarantino


- Date 28/02/2014
- Plus d'info sur le festival
News de : leduffpascal@CP      tweet


 César 2014 : toutes les récompenses
Les garçons et Guillaume, à table n'a laissé que des espoirs ( féminin et masculin ) à ses principaux rivaux, La Vie d'Adèle et L'Inconnu du Lac ? Guillaume Gallienne gagne quatre trophées à lui tout seul, Roman Polanski remporte son quatrième César du réalisateur, Sandrine Kiberlain son premier de la meilleure actrice après son César du meilleur espoir pour En avoir(ou pas) en 1996. Et de trois pour Niels Arestrup en second rôle. Scarlett Johansson remporte un César d'honneur

- Lien César 2014 : toutes les récompenses
- Date 28/02/2014
- Plus d'info sur le festival
News de : leduffpascal@CP      tweet


 César 2014 : derniers commentaires, quelques heures avant le résultat
L’Académie des Arts et Techniques du Cinéma annonce les lauréats de la 39e cérémonie des Césars ce vendredi 28 février au Théâtre du Châtelet, à Paris. La soirée est présidée par François CLUZET et sera présentée par Cécile DE FRANCE. Quentin TARANTINO, lui-même en compétition pour Django Unchained, remettra à Scarlett JOHANSSON son César d'honneur et Jeremy IRONS sera lui aussi présent pour remettre le César de la meilleure actrice. Rappelons au passage qu'il fut par deux fois le partenaire de Fanny Ardant ( citée pour Les Beaux jours ) dans le film Australia (1988) de Jean-Jacques Andrien et Callas forever (2002) de Franco Zeffirelli. Un bon signe ?

Les films de Cannes sont très présents et jamais l'ensemble des sélections n'avaient été aussi bien représentés. D'abord la compétition officielle qui est représentée par pas moins de sept (!) films en lice, parfois avec peu de nominations certes mais l'exploit reste impressionnant. Jimmy P. (Psychothérapie d un Indien des Plaines) , Le Passé , La Vénus à la fourrure et La Vie d Adèle - chapitre 1 et 2 - sont en lice dans les catégories reines, Jeune & Jolie , Michael Kohlhaas et Un château en Italie dans une à six catégories. S'ajoutent à ces sept films en lice comme films français La Grande Bellezza de Paolo Sorrentino dans la catégorie du film étranger, chiche en films cannois.

Cannes toujours : Un Certain Regard est représenté par L Inconnu du lac et Grand Central mais aussi par Renoir de la sélection 2012 mais seulement sorti en janvier 2013 ; la Quinzaine des Réalisateurs par Les Garçons et Guillaume, à table ! et La Fille du 14 juillet , la Semaine de la Critique par Suzanne et même l'ACID plus rarement représentée en général par La Bataille de Solférino .


Meilleur film et meilleur réalisateur :
Difficile de penser que les prix seront divisés. Trois films se détachent pour la victoire : Les Garçons et Guillaume, à table ! dont on peine d'abord à comprendre le nombre excessif de nominations, mais aussi le fait qu'il est nommé à la fois dans les catégories film et premier film. Ce doublé semblait interdit, donc deux explications : soit les huissiers ont oublié cette règle en comptant les nominations soit le règlement a encore changé d'une année sur l'autre, ce qui ne serait pas une première. En effet après le doublé Julie Depardieu pour La Petite Lili (2003) ( espoir et second rôle ), il n'était plus possible d'être nommé dans deux catégories pour le même rôle et pourtant ce fut le cas quelques années plus tard pour Tahar Rahim ( acteur et espoir pour Un prophète (2008) ). L'Académie des César works in mysterious ways .

Les deux autres favoris, légèrement devant Gallienne - au moins dans ces deux catégories - sont donc La Vie d Adèle - chapitre 1 et 2 - et L Inconnu du lac . Il est difficile d'estimer si le poids des polémiques stériles ou les nombreuses récompenses déjà glanées par Kechiche ne seront pas des freins. Déjà triplement césarisé pour L Esquive (2003) et La Graine et le mulet (2007), il peut espérer néanmoins le triplé. Jusqu'à présent, seuls deux palmes d'or ont également reçu le César du meilleur film : Le Pianiste de Roman Polanski en 2003 et Amour (2012) de Michael Haneke en 2013. Sous le soleil de Satan (1987) de Maurice Pialat, L Enfant (2005) des frères Dardenne et Entre les murs (2008) de Laurent Cantet ont eux raté le doublé.

Le vrai favori semble donc être Alain Guiraudie et ce se serait une très belle surprise pour ce franc-tireur original. Un premier signe que la probabilité est élevée : sa productrice Sylvie PIALAT vient d'obtenir le prix Daniel toscan du Plantier remis ce lundi 24 février dans le cadre des activités de l'Académie.

On remarquera au passage que ces trois favoris sont très gay friendly...

La grande surprise fut l'absence de Quai d Orsay (2013) remplacé par Jimmy P. (Psychothérapie d un Indien des Plaines) (2013) d'Arnaud Desplechin, car même si ses deux précédents films avaient déjà été nommés dans ces trois mêmes catégories (film, réalisateur et scénario), le soutien semblait plus mesuré que pour la comédie échevelée de Bertrand Tavernier. Hélas, Benicio del Toro est absent de la liste des meilleurs acteurs empêchant une belle occasion d'honorer ce grand nom du cinéma américain.

Si Guillaume Gallienne crée un précédent avec cinq citations personnelles en une seule année, ce que personne n'a réussi à faire aux Oscars non plus, notons qu'Albert Dupontel double son total de nominations, avec ses quatre nominations personnelles pour sa comédie Neuf mois ferme (2012), seul film non cannois en lice pour le César du meilleur film.


Meilleur acteur :
Le favori est donc Guillaume Gallienne dans Les Garçons et Guillaume, à table ! (2013) L'idée qu'il remporte ce prix face à l'extraordinaire Mads Mikkelsen dans Michael Kohlhaas (2013) semble si irréelle. Il est peu probable que l'acteur danois soit à nouveau un jour nommé aux César que le louper semble une hérésie. Mais les précédents de Maggie Cheung pour Clean (2004) et Tilda Swinton pour Julia (2007) ne sont guère encourageants, battues par Yolande Moreau, respectivement pour Quand la mer monte... (2004) puis Séraphine (2008). Guillaume Gallienne devrait sans trop de doutes remporter le César du second rôle pour Yves Saint Laurent (2013) l'an prochain, donc ce prix est-il nécessaire, d'autant qu'il est favori de la catégorie premier film et que ses chances dans la case adaptation sont très élevées ?

L'autre outsider est Grégory Gadebois très remarqué pour Mon âme par toi guérie de François Dupeyron et césar du meilleur espoir pour Angèle et Tony (2010). Les chances des quatre autres nommés sont infimes, même pour les deux multiprimés qui n'ont jamais perdu comme acteur : Mathieu Amalric qui obtient sa quatrième citation pour La Vénus à la fourrure (2013) et déjà titulaire de trois trophées ( espoir pour Comment je me suis disputé... ma vie sexuelle et acteur pour Rois et Reine (2004) et Le Scaphandre et le papillon (2007) ) et Michel Bouquet dans Renoir (2012) déjà primé pour Comment j ai tué mon père (2001) et Le Promeneur du Champ de Mars (2005). Âgé de 88 ans, il est le nommé le plus âgé de l'histoire des César, juste devant Emmanuelle Riva, primée l'an dernier pour Amour (2012). Albert Dupontel est nommé pour la troisième fois dans cette catégorie après La Maladie de Sachs (1999) et Deux jours à tuer (2008), plus une autre comme second rôle avec Un héros très discret (1996). Enfin, Fabrice Luchini, césarisé pour Tout ça... Pour ça ! (1993) en second rôle, reçoit sa neuvième citation en quatre décennies.

Le grand perdant de cette catégorie est Thierry Lhermitte, pourtant très attendu pour Quai d Orsay (2013).


Meilleure actrice :
La catégorie est plus ouverte. Si Adèle Exarchopolos, citée en espoir, avait été dans cette liste pour La Vie d Adèle - chapitre 1 et 2 - (2013), elle était quasi certaine de l'emporter. Sa partenaire Léa Seydoux la remplace et même chose si elle avait été citée en second rôle, ses chances étaient plus fortes. Ici elle devrait subir une forte concurrence. Catherine Deneuve peut espérer un troisième César (enfin?) pour Elle s en va (2012). Avec Isabelle HUPPERT, elle est la seule actrice citée chaque décennie depuis la création des César, déjà la cinquième avec douze citations pour elle-même et quatorze pour sa ' rivale ' ! Battue pour Potiche (2010) par Sara Forestier pour Le Nom des gens (2010), elle retrouve sa rivale très remarquée dans Suzanne (2013), l'une des grandes surprises des César 2014 avec pas moins de cinq nominations dont quatre pour ses acteurs. Par ordre de probabilité ensuite : Bérénice Béjo dans Le Passé (2012), Emmanuelle Seigner dans La Vénus à la fourrure (2013), Sandrine Kiberlain dans Neuf mois ferme (2012) et Fanny Ardant quatrième décennie de nominations pour Les Beaux jours (2013) déjà césarisée pour Pédale douce (1995).


Meilleur acteur dans un second rôle :
Là encore une catégorie ouverte. S'il n'avait pas déjà été primé dans cette catégorie deux fois pour deux films de Jacques Audiard ( De battre mon coeur s est arrêté (2005) et Un prophète (2008) ), Niels Arestrup serait certainement le favori pour son hilarante prestation dans Quai d Orsay (2013). Même si un tel exploit n'est pas impossible, les votants privilégieront peut-être un acteur vierge de trophée. François Damiens dans Suzanne (2013) a de très grandes chances pour sa deuxième nomination après celle de L Arnacoeur (2009) mais une surprise venant de L Inconnu du lac (2012) Patrick D’Assumçao n'est pas à exclure si le film est récompensé. Pour Patrick Chesnais dans Les Beaux jours (2013) et Olivier Gourmet dans Grand Central, les chances sont quasi nulles.


Meilleure actrice dans un second rôle :
Difficile là encore de trouver une favorite mais Adèle Haenel a de grandes chances de représenter Suzanne (2013) sur la scène du Théâtre du Châtelet. Françoise Fabian, grande dame du cinéma français n'avait été nommée qu'une seule fois pour Trois places pour le 26 (1988) de Jacques Demy. Sa présence dans le plus grand succès français de l'année, Les Garçons et Guillaume, à table ! (2013) Lui donne là aussi un avantage, malgré le bref temps de présence de son rôle. Si Géraldine Pailhas est primée pour Jeune & Jolie (2013), elle serait la première personne, toutes catégories confondues, à remporter un prix pour un film de François Ozon. Les deux autres nominations ne sont pas moins légitimes, même si elles ont été réduites à leur dimension people : Julie Gayet nommée pour la première fois avec Quai d Orsay (2013) et qui mérite largement un prix qui honorerait une belle prestation. Seules les chances de Marisa Borini dans Un Château en Italie semblent très faibles.


Meilleur scénario original :
Cette catégorie est la meilleure chance de primer Asghar Farhadi pour Le Passé (2012) et Alain Guiraudie pour L Inconnu du lac (2012). La victoire se joue entre ces deux films, avec un léger avantage pour le second, même si le scénario du premier est à l'image des précédents films noirs du cinéaste iranien avec une même structure d'une grande richesse. Les autres nommés, Neuf mois ferme (2012), Alceste à bicyclette (2012) et Suzanne (2013) ont un potentiel plus faible de victoire.


Meilleure adaptation :
Le favori semble être Guillaume Gallienne pour l'adaptation de son one-man show malgré un groupe de haute tenue. Bertrand Tavernier obtient sa 24ème citation personnelle pour Quai d Orsay (2013), adaptation de la bande dessinée signée Antonin Baudry et Christophe Blain. Abdellatif Kechiche et Ghalya Lacroix pour La Vie d Adèle - chapitre 1 et 2 - (2013) a évidemment de grandes chances de se distinguer mais il n'est pas exclu de voir Roman Polanski remporter son troisième prix dans cette section pour La Vénus à la fourrure (2013) écrit avec David Ives, auteur de la pièce du même titre. Jimmy P. (Psychothérapie d un Indien des Plaines) (2013) n'a aucune chance.


Meilleur premier film :
Hélas pour Justine Triet ( La Bataille de Solférino (2013) ) et Antonin Peretjatko ( La Fille du 14 juillet (2013) ), et pour leur acteur principal Vincent Macaigne, une première certitude absolue, après une longue liste de catégories troubles : Les Garçons et Guillaume, à table ! (2013) ne peut pas perdre ce prix. Sauf s'il remporte le César du meilleur film ? Les producteurs étant cités aussi dans cette catégorie, on peut remarquer une deuxième nomination consécutive ici pour la grande comédienne Danièle DELORME, 87 ans, pour La Cage dorée (2012) de Ruben Alves qui succède à celle l'an dernier pour Comme des frères (2012) de son petit-fils Hugo Gélin !


Meilleur espoir masculin :
Grande révélation masculine de l'année, Vincent Macaigne ne devrait pas perdre pour La Fille du 14 juillet (2013). Principal rival : Pierre Deladonchamps pour L Inconnu du lac (2012) si le film domine la soirée. Paul Bartel pour Les Petits Princes devrait refaire très vite reparler de lui, il parvient à se distinguer en une seule scène dans Week-ends (2013) d'Anne Villacèque sorti cette semaine.


Meilleur espoir féminin :
Les cinq actrices citées sont promises à un bel avenir mais Adèle Exarchopoulos a déjà gagné pour La Vie d Adèle - chapitre 1 et 2 - (2013) même si on peut s'interroger sur sa présence dans cette catégorie et non celle de la meilleure actrice. La grande perdante est ici Marina Vacth pour Jeune & Jolie (2013).


Meilleur film étranger : Django Unchained de Quentin Tarantino, même si sa présence annoncée n'est en aucun cas une certitude de victoire comme peuvent en témoigner Steven Spielberg avec La Liste de Schindler (1993) ou Sean Penn avec Into The Wild (2006). Alabama Monroe de Félix Van Groeningen et Blue Jasmine de Woody Allen sont ses principaux rivaux. Le réalisateur new-yorkais a gagné deux césar sur dix nominations dans cette catégorie mais ça remonte aux années 80 : Manhattan en 1980 et La Rose pourpre du Caire en 1986. Blancanieves de Pablo Berger serait une belle surprise et permettrait de racheter l'échec injuste en salles.


Meilleur film documentaire : Le Dernier des injustes peut permettre à Claude Lanzmann de remporter son deuxième césar après un César d'honneur pour Shoah en 1986. L'un des succès surprises de l'année 2013, Sur le chemin de l école de Pascal Plisson est l'autre grand favori.


Meilleur film d’animation : deux films seront primés dans cette catégorie hybride, un long-métrage ( trois nommés ) et un court-métrage ( deux nommés ) : Aya de Yopougon de Marguerite Abouet et Clément Oubrerie pour les longs devrait dominer et une chance sur deux pour le court, car deux films seulement sont nommés. Je tente l'émouvant et joliment réalisé Lettres de femmes d'Augusto Zanovello. Pourquoi ne pas faire carrément deux catégories l'an prochain avec au moins trois nommés ? Ce ne serait pas plus clair, les amis ?


Meilleur court-métrage : Avant que de tout perdre de Xavier Legrand ou Bambi de Sébastien Lifshitz, les deux ont leur chance. Ce dernier, un documentaire, pourrait permettre à son auteur un deuxième prix successif après celui reçu dans la catégorie du long-métrage documentaire pour Les Invisibles (2012) en 2013. Xavier Legrand est cité à l'Oscar du court-métrage de fiction et les prix seront révélés dans la nuit du dimanche 2 mars. Ses chances sont très grandes. Pourquoi pas le doublé ?


LES CATÉGORIES TECHNIQUES :
Meilleure musique originale :
Jorge Arriagada pour Alceste à bicyclette ou Alexandre Desplat pour La Vénus à la fourrure ? Parions sur le deuxième pour sa bande-son d'abord quasiment ' invisible ' et qui vous enserre petit à petit comme un serpent à l'image de la mise en scène envoûtante de Roman Polanski. Mais voir le portugais monter sur scène permettrait d'honorer un grand nom pas assez reconnu de sa profession et à qui l'on doit quelques belles partitions pour Raul Ruiz.

Meilleure photo : la photo de Mark Ping Bing Lee (In the mood for love (2000)) pour Renoir est éclatante de beauté et mérite largement ce prix mais Claire Mathon pour L Inconnu du lac devrait l'emporter. À l'exception de Jeanne Lapoirie déjà citée pour 8 Femmes (2002), les nommés obtiennent leur première citation, ce qui est suffisamment rare dans cette catégorie habituée aux noms familiers pour le noter.

Meilleur montage : un sixième trophée pour Juliette Welfling, la monteuse attitrée de Jacques Audiard pour Le Passé de Farhadi ? Très probable ! Camille Toubkis, Albertine Lastera et Jean-Marie Lengellé pour La Vie d Adèle - chapitre 1 et 2 - sont ses principaux rivaux, le film dure trois heures, ça impressionne toujours les votants. Et le primer au moins une des catégories techniques où le film est nommé permettrait d'honorer les techniciens malmenés !

Meilleurs décors et costumes : toujours un casse-tête ces catégories : les votants choisissent soit les films ' majeurs ' de la sélection, histoire d'augmenter son total de prix et d'autres soutiennent un travail exceptionnel de l'année. En tout cas une réelle uniformité domine : les deux catégories ont exactement les mêmes nommés. Pour les décors , L Extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet permet à Jean-Pierre Jeunet de continuer sa belle série : tous ses films ont été nommés à ce César à l'exception d'Alien : Résurrection (1997), film US et seul Micmacs à Tire-Larigot (2009) ne l'a pas gagné. Parions plutôt cette année sur L Écume des jours et Stéphane Rozenbaum déjà cité en 2013 pour Populaire (2012) avec déjà Romain Duris. Les autres nommés le sont pour la première fois. Pour les costumes , Pascaline Chavanne devrait recevoir son premier trophée après cinq citations non transformées. Sixième nomination pour Madeline Fontaine ( Spivet aussi ), déjà récompensée pour Un long dimanche de fiançailles (2003) et Séraphine (2008).

Meilleur son : La Vie d Adèle - chapitre 1 et 2 - devrait s'assurer ce trophée technique là. Cité pour la cinquième fois pour ce film, Jean-Paul Hurier a gagné déjà pour La Môme (2007). Spoiler si il y aune justice : La Vénus à la fourrure . Citons les quatrièmes nominations de Jean-Pierre Duret ( Michael Kohlhaas ) et Nadine Muse ( La Vénus à la fourrure ) jamais primés. Cyril Holtz reçoit sa sixième citation pour La Vénus à la fourrure et a déjà reçu deux statuettes pour Sur mes lèvres et Gainsbourg (Vie héroïque) (2009).


- Date 28/02/2014
- Plus d'info sur le festival
News de : leduffpascal@CP      tweet


 César 2014 : les nominations par film
Les nominations par film, du plus nommé aux moins nommés :
- Les Garçons et Guillaume, à table ! (2013) (10) : film, premier film, réalisateur, adaptation, acteur, second rôle féminin, montage, décors, costumes, son

- L Inconnu du lac (2012) (8) : film, réalisateur, scénario, second rôle masculin, espoir masculin, photo, montage, son

- La Vie d Adèle - chapitre 1 et 2 - (2013) (8) : film, réalisateur, adaptation, actrice, espoir féminin, photo, montage, son

- La Vénus à la fourrure (2013) (7) : film, réalisateur, adaptation, acteur, actrice, musique, son

- Michael Kohlhaas (2013) d'Arnaud des Pallières (6) : acteur, musique, photo, décors, costumes, son

- Neuf mois ferme (2012) d'Albert Dupontel (6) : film, réalisateur, scénario, acteur, actrice, montage

- Le Passé (2012) (5): film, réalisateur, scénario : film, réalisateur, scénario, actrice, montage

- Suzanne (2013) de Katell Quillévéré (5) : actrice, second rôle masculin et féminin, espoir masculin, scénario

- Renoir (2012) de Gilles Bourdos (4) : acteur, photo, décors, costumes

- Jimmy P. (Psychothérapie d un Indien des Plaines) (2013) (3) : film, réalisateur, adaptation

- Alceste à bicyclette (2012) de Philippe Le Guay (3) : acteur, scénario, musique

- L Écume des jours (2013) de Michel Gondry (3) : musique, décors, costumes

- L Extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet (2013) de Jean-Pierre Jeunet (3) : photo, décors, costumes

- Quai d Orsay (2013) de Bertrand Tavernier (3) : adaptation, second rôle masculin et féminin

- Les Beaux jours (2013) de Marion Vernoux (2) : actrice, second rôle masculin

- Elle s en va (2012) d'Emmanuelle Bercot (2) : actrice, espoir masculin

- La Fille du 14 juillet (2013) (2) : premier film, espoir masculin

- Jeune & Jolie (2013) de François Ozon (2) : second rôle féminin, espoir féminin

et avec une nomination :
La Bataille de Solférino (2013) (premier film) ; La Cage dorée (2012) (premier film) ; Casse-tête chinois (2013) de Cédric Klapisch (musique) ; En Solitaire (2012) (premier film) ; Grand Central (2013) de Rebecca Zlotowski (second rôle masculin) ; Jappeloup (2011) de Christian Duguay (espoir féminin) ; Mon âme par toi guérie (2013) de François Dupeyron (acteur) ; Les Petits princes (2013) de Vianney Lebasque (espoir masculin) ; La Religieuse (2012) de Guillaume Nicloux (espoir féminin) ; Syngué sabour - Pierre de patience - (2011) d'Atiq Rahimi (espoir féminin) ; Un château en Italie (2013) de Valeria Bruni-Tedeschi (second rôle féminin) et aussi les longs-métrages documentaires, d'animation et étranger qui ont tous une nomination chacun


- Lien César 2014 : les nominations par film
- Date 28/02/2014
- Plus d'info sur le festival
News de : leduffpascal@CP      tweet


 Tous les films nommés aux César dans deux salles parisiennes
Le Balzac ( 1 rue Balzac, métro George V ) et Les 3 Luxembourg ( 67 rue monsieur Le Prince, métro Cluny ou RER Luxembourg ) invitent tous les films ayant obtenu au moins une nomination aux César 2014 du 12 au 25 février 2014 avec 51 films et 180 séances.

Programme du 12 au 18 février :

LES SEANCES AUX 3 LUXEMBOURG


- mercredi 12 : 10h : La Grande Bellezza (2013) ; 12h45 : Jimmy P. (Psychothérapie d un Indien des Plaines) (2013) ; 15h : En Solitaire (2012) ; 17h : Mon âme par toi guérie (2013) ; 19h30 : Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill (2013) ; 21h : Renoir (2012)

- jeudi 13 : 10h : Blancanieves (2012) ; 12h : L Inconnu du lac (2012) ; 14h : Syngué sabour - Pierre de patience - (2011) ; 16h : Grand Central (2013) ; 17h45 : L Extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet (2013) ; 19h45 : Gravity (2013) ; 21h30 : Jappeloup (2011)

- vendredi 14 : 10h : Quai d Orsay (2013) ; 12h15 : La Vénus à la fourrure (2013) ; 14h : Les Garçons et Guillaume, à table ! (2013) ; 15h45 : Le Passé (2012) ; 18h15 : Un château en Italie (2013) ; 20h15 : La Fille du 14 juillet (2013) ; 22h : Casse-tête chinois (2013)

- samedi 15 : 10h : Django Unchained (2012) ; 13h : La Religieuse (2012) ; 15h15 : Suzanne (2013) ; 17h : La Cage dorée (2012) ; 18h45 : Elle s en va (2012) ; 21h15 : Alceste à bicyclette (2012)

- dimanche 16 : 10h : Jeune & Jolie (2013) ; 12h : Blue Jasmine (2013) ; 14h : Comment j ai détesté les Maths (2012) ; 16h : La Vie d Adèle - chapitre 1 et 2 - (2013) ; 19h15 : Aya de Yopougon (2013) ; 21h : Alabama Monroe (2012)

- lundi 17 : 10h : Sur le chemin de l école (2013) ; 11h45 : La Bataille de Solférino (2013) ; 13h30 : La Maison de la radio (2011) ; 15h30 : Il était une forêt (2012) ; 17h : courts-métrages ; 20h15 : Neuf mois ferme (2012) ; 22h : Les Beaux jours (2013)

- mardi 18 : 10h : L Écume des jours (2013) ; 12h : Les Petits princes (2013) ; 13h45 : Michael Kohlhaas (2013) ; 16h : Loulou - L incroyable secret (2013) ; 17h45 : Dead Man Talking (2011) ; 19h45 : Le Dernier des injustes (2013)


LES SEANCES AU BALZAC :
- mercredi 12 :
10h : Alabama Monroe (2012) ; 12h15 : La Vie d Adèle - chapitre 1 et 2 - (2013) ; 15h30 : L Extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet (2013) ; 17h30 : La Grande Bellezza (2013) ; 20h15 : Comment j ai détesté les Maths (2012) ; 22h15 : Il était une forêt (2012)

- jeudi 13 : 10h : Dead Man Talking (2011) ; 12h : Alceste à bicyclette (2012) ; 14h : La Cage dorée (2012) ; 16h : Les Petits princes (2013) ; 18h : Jeune & Jolie (2013) ; 20h : La Bataille de Solférino (2013) ; 22h : En Solitaire (2012)

- vendredi 14 : 10h : Jappeloup (2011) ; 12h30 : Mon âme par toi guérie (2013) ; 15h : La Fille du 14 juillet (2013) ; 17h : 10h : Blancanieves (2012) ; 19h : La Religieuse (2012) ; 21h15 : Michael Kohlhaas (2013)

- samedi 15 : 10h : Elle s en va (2012) ; 12h15 : Grand Central (2013) ; 14h : Le Dernier des injustes (2013) ; 18h : Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill (2013) ; 19h30 : Quai d Orsay (2013) ; 21h45 : La Vénus à la fourrure (2013)

- dimanche 16 : 10h : Le Passé (2012) ; 12h30 : Gravity (2013) ; 14h15 : Un château en Italie (2013) ; 16h15 : Django Unchained (2012) ; 19h15 : Loulou - L incroyable secret (2013) ; 20h45 : Sur le chemin de l école (2013) ; 22h15 : Syngué sabour - Pierre de patience - (2011)

- lundi 17 : 10h : Aya de Yopougon (2013) ; 12h : Neuf mois ferme (2012) ; 13h45 : Les Beaux jours (2013) ; 15h30 : Suzanne (2013) ; 17h30 : L Inconnu du lac (2012) ; 19h30 : Les Garçons et Guillaume, à table ! (2013) ; 21h15 : Jimmy P. (Psychothérapie d un Indien des Plaines) (2013)

- mardi 18 : 10h : Casse-tête chinois (2013) ; 12h15 : courts-métrages ; 15h45 : Renoir (2012) ; 18h : La Maison de la radio (2011) ; 20h : L Écume des jours (2013) ; 22h : Blue Jasmine (2013)


- Date 12/02/2014
- Plus d'info sur le festival
News de : leduffpascal@CP      tweet


 César 2014 : Liste Officielle des Nominations 2014




Meilleur Film
Neuf mois ferme produit par Catherine Bozorgan réalisé par Albert DUPONTEL
Les Garçons et Guillaume, à table ! ! produit par Edouard Weil, Cyril Colbeau-Justin, Jean-Baptiste Dupont réalisé par Guillaume GALLIENNE
L Inconnu du lac produit par Sylvie Pialat réalisé par Alain Guiraudie
Jimmy P. (Psychothérapie d un Indien des Plaines) produit par Pascal Caucheteux, Grégoire Sorlat réalisé par Arnaud DESPLECHIN
Le Passé produit par Alexandre Mallet-Guy réalisé par Asghar Farhadi
La Vénus à la fourrure produit par Robert Benmussa, Alain Sarde réalisé par Roman POLANSKI
La Vie d Adèle - chapitre 1 et 2 produit par Abdellatif KECHICHE, Brahim Chioua, Vincent Maraval réalisé par Abdellatif KECHICHE

Meilleure Actrice
Fanny ARDANT dans LES BEAUX JOURS
Bérénice BÉJO dans Le Passé
Catherine DENEUVE dans ELLE S’EN VA
Sara FORESTIER dans Suzanne
Sandrine KIBERLAIN dans Neuf mois ferme
Emmanuelle SEIGNER dans La Vénus à la fourrure
Léa SEYDOUX dans La Vie d Adèle - chapitre 1 et 2

Meilleur Acteur
Mathieu AMALRIC dans La Vénus à la fourrure
Michel BOUQUET dans Renoir
Albert DUPONTEL dans Neuf mois ferme
Grégory GADEBOIS dans MON ÂME PAR TOI GUÉRIE
Guillaume GALLIENNE dans Les Garçons et Guillaume, à table ! !
Fabrice LUCHINI dans ALCESTE À BICYCLETTE
Mads MIKKELSEN dans Michael Kohlhaas

Meilleure Actrice dans un Second Rôle
Marisa BORINI dans UN CHÂTEAU EN ITALIE
Françoise FABIAN dans Les Garçons et Guillaume, à table ! !
Julie GAYET dans Quai d Orsay
Adèle HAENEL dans Suzanne
Géraldine PAILHAS dans JEUNE & JOLIE

Meilleur Acteur dans un Second Rôle
Niels ARESTRUP dans Quai d Orsay
Patrick CHESNAIS dans LES BEAUX JOURS
Patrick D'Assumçao dans L Inconnu du lac
François DAMIENS dans Suzanne
Olivier GOURMET dans Grand Central

Meilleur Espoir Féminin
Lou de Laâge dans JAPPELOUP
Pauline Etienne dans LA RELIGIEUSE
Adèle Exarchopoulos dans La Vie d Adèle - chapitre 1 et 2
Golshifteh Farahani dans SYNGUÉ SABOUR – PIERRE DE PATIENCE
Marine Vacth dans JEUNE & JOLIE

Meilleur Espoir Masculin
Paul Bartel dans LES PETITS PRINCES
Pierre Deladonchamps dans L Inconnu du lac
Paul Hamy dans Suzanne
Vincent Macaigne dans LA FILLE DU 14 JUILLET
Nemo Schiffman dans ELLE S’EN VA

Meilleur Scénario Original
Albert DUPONTEL pour Neuf mois ferme
Philippe Le Guay pour ALCESTE À BICYCLETTE
Alain Guiraudie pour L Inconnu du lac
Asghar Farhadi pour Le Passé
Katell Quillévéré, Mariette Désert pour Suzanne

Meilleure Adaptation
Guillaume GALLIENNE pour Les Garçons et Guillaume, à table ! !
Arnaud DESPLECHIN, Julie Peyr, Kent Jones pour Jimmy P. (Psychothérapie d un Indien des Plaines) (2013)
Antonin Baudry, Christophe Blain, Bertrand Tavernier pour Quai d Orsay
David Ives, Roman POLANSKI pour La Vénus à la fourrure
Abdellatif KECHICHE, Ghalya Lacroix pour La Vie d Adèle - chapitre 1 et 2

Meilleure Musique Originale
Jorge Arriagada pour ALCESTE À BICYCLETTE
Loïk Dury, Christophe "Disco" Minck pour Casse-tête chinois
Etienne Charry pour L Écume des jours
Martin Wheeler pour Michael Kohlhaas
Alexandre DESPLAT pour La Vénus à la fourrure

Meilleur Son
Marc-Antoine Beldent, Loïc Prian, Olivier Dô Hùu pour Les Garçons et Guillaume, à table ! !
Philippe Grivel, Nathalie Vidal pour L Inconnu du lac
Jean-Pierre Duret, Jean Mallet, Mélissa Petitjean pour Michael Kohlhaas
Lucien Balibar, Nadine Muse, Cyril Holtz pour La Vénus à la fourrure
Jérôme Chenevoy, Fabien Pochet, Jean-Paul Hurier pour La Vie d Adèle - chapitre 1 et 2


Meilleure Photo
Thomas Hardmeier pour L'Extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet
Claire Mathon pour L Inconnu du lac
Jeanne Lapoirie pour Michael Kohlhaas
Mark Ping Bing Lee pour Renoir
Sofian El Fani pour La Vie d Adèle - chapitre 1 et 2

Meilleur Montage
Christophe Pinel pour Neuf mois ferme
Valérie Deseine pour Les Garçons et Guillaume, à table ! !
Jean-Christophe Hym pour L Inconnu du lac
Juliette Welfling pour Le Passé
Camille Toubkis, Albertine Lastera, Jean-Marie Lengellé pour La Vie d Adèle - chapitre 1 et 2

Meilleurs Costumes
Florence Fontaine pour L Écume des jours
Madeline Fontaine pour L'Extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet
Olivier Bériot pour Les Garçons et Guillaume, à table ! !
Anina Diener pour Michael Kohlhaas
Pascaline Chavanne pour Renoir

Meilleurs Décors
Stéphane Rozenbaum pour L Écume des jours
Aline Bonetto pour L'Extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet
Sylvie Olivé pour Les Garçons et Guillaume, à table ! !
Yan Arlaud pour Michael Kohlhaas
Benoît Barouh pour Renoir

Meilleur Réalisateur
Albert DUPONTEL pour Neuf mois ferme
Guillaume GALLIENNE pour Les Garçons et Guillaume, à table ! !
Alain Guiraudie pour L Inconnu du lac
Arnaud DESPLECHIN pour Jimmy P. (Psychothérapie d un Indien des Plaines) (2013)
Asghar Farhadi pour Le Passé
Roman POLANSKI pour La Vénus à la fourrure
Abdellatif KECHICHE pour La Vie d Adèle - chapitre 1 et 2

Meilleur Film de Court Métrage
AVANT QUE DE TOUT PERDRE réalisé par Xavier Legrand produit par Alexandre Gavras
BAMBI réalisé par Sébastien Lifshitz produit par Carole Mirabello
LA FUGUE réalisé par Jean-Bernard Marlin produit par Valentine de Blignières
LES LÉZARDS réalisé par Vincent Mariette produit par Amaury Ovise
MARSEILLE LA NUIT réalisé par Marie Monge produit par Sébastien Haguenauer

Meilleur Film d’Animation
Aya de Yopougon réalisé par Marguerite Abouet, Clément Oubrerie produit par Antoine Delesvaux, Joann Sfar, Clément Oubrerie
LETTRES DE FEMMES (Court Métrage) réalisé par Augusto Zanovello produit par Gilbert Hus, Charles Malka, Luc Camilli, Dominique Deluze
LOULOU L’INCROYABLE SECRET réalisé par Eric Omond produit par Valérie Schermann, Christophe Jankovic
MA MAMAN EST EN AMÉRIQUE, ELLE A RENCONTRÉ BUFFALO BILL réalisé par Marc Boréal, Thibaut Chatel produit par Guillaume Galliot, Thibaut Chatel
MADEMOISELLE KIKI ET LES MONTPARNOS (Court Métrage) réalisé par Amélie Harrault produit par Serge Elissalde, Olivier Catherin

Meilleur Film Documentaire
Comment j ai détesté les Maths réalisé par Olivier Peyon produit par Laurence Petit, Carole Scotta, Bruno Nahon
LE DERNIER DES INJUSTES réalisé par Claude Lanzmann produit par David Frenkel, Jean Labadie
IL ÉTAIT UNE FORÊT réalisé par Luc Jacquet produit par Yves Darondeau, Christophe Lioud, Emmanuel Priou
LA MAISON DE LA RADIO réalisé par Nicolas Philibert produit par Serge Lalou
SUR LE CHEMIN DE L’ÉCOLE réalisé par Pascal Plisson produit par Barthélémy Fougea

Meilleur Film étranger
Alabama Monroe réalisé par Félix Van Groeningen distribution France BODEGA FILMS
BLANCANIEVES réalisé par Pablo Berger coproduction France NOODLES PRODUCTION (Jérôme Vidal)
Blue Jasmine réalisé par Woody Allen distribution France MARS DISTRIBUTION
DEAD MAN TALKING réalisé par Patrick Ridremont coproduction France SUPERPROD (Clément Calvet, Jérémie Fajner)
Django Unchained réalisé par Quentin Tarantinodistribution France SONY PICTURES RELEASING FRANCE
La Grande Bellezza (2013) réalisé par Paolo Sorrentino coproduction France BABE FILMS (Fabio Conversi)
Gravity réalisé par Alfonso CUARÓN distribution France WARNER BROS

Meilleur Premier Film
LA BATAILLE DE SOLFÉRINO réalisé par Justine Triet produit par Emmanuel Chaumet
La Cage dorée réalisé par Ruben Alves produit par Hugo Gélin, Laetitia Galitzine, Danièle Delorme
EN SOLITAIRE réalisé par Christophe Offensteinproduit par Sidonie Dumas, Jean Cottin, Laurent Taïeb
LA FILLE DU 14 JUILLET réalisé par Antonin Peretjatko produit par Emmanuel Chaumet
Les Garçons et Guillaume, à table ! ! réalisé par Guillaume GALLIENNE produit par Edouard Weil, Cyril Colbeau-Justin, Jean-Baptiste Dupont



- Date 31/01/2014
- Plus d'info sur le festival
News de : rhapsody      tweet



Mentions légales© 2000-2019 Liens cinéma

Solo: A Star Wars Story Solo: A Star Wars Story
Solo: A Star Wars Story
Mission Impossible : Fallout Mission: Impossible – Fallout
Mission Impossible : Fallout
Nicky Larson et le parfum de Cupidon Nicky Larson et le parfum de Cupidon
Nicky Larson et le parfum de Cupidon