Films Cinéma et TV sur notreCinema
3

L'encyclopédie du cinéma

Mon cinémaAgenda des sorties au cinémaActualités des films et acteursVidéos et Bande annonces de filmsFilms classiquesBio et Filmo des starsHome cinéma : blu-ray et DVDWallpapersSéries et TvJaquettesVotre espace membre
1
Vod et streamingConcours et jeux
1
Créer mon compte / Me connecter   
followinsta

Ajouter une news


Abonnez-vous à la newsletter pour recevoir chaque semaine les dernières infos et la liste des sorties !
Discutez de ces news dans les forums







Rechercher un festival : Tous les festivals
Prix Jean Vigo Divers
D'A – Festival Internacional de Cine de Autor de Barcelona Festival International du Film Policier de Liège - FIFPL
Festival du Film Festival de Cannes RSS

 Palmarès - Les Magritte du Cinéma 9e édition - 2 février 2019
**431**5222/5230 Présidents : Vincent PATAR et Stéphane AUBIER

Maître de cérémonie : Alex VIZOREK

Meilleur Film : Nos Batailles (2018) de Guillaume SENEZ

Meilleur Premier Film : Bitter Flowers (2015) d'Olivier MEYS

Meilleur Réalisateur : Guillaume SENEZ pour Nos Batailles (2018)

Meilleur Film Flamand : Girl (2018) de Lukas DHONT produit par Menuet

Meilleur Film Etranger en coproduction : L homme qui tua Don Quichotte (2018) de Terry GILLIAM produit par Entre Chien et Loup

Meilleur Scénario original ou adaptation : Lukas DHONT et Angelo TIJSSENS pour Girl (2018)

Meilleure Actrice : Lubna AZABAL dans Tueurs (2017)

Meilleur Acteur : Victor POLSTER dans Girl (2018)

Meilleure Actrice dans un second rôle : Lucie DEBAY dans Nos Batailles (2018)

Meilleur Acteur dans un second rôle : Arieh WORTHALTER dans Girl (2018)

Meilleur Espoir Féminin : Lena GIRARD VOSS dans Nos Batailles (2018)

Meilleur Espoir Masculin : Thomas MUSTIN dans L Échange des Princesses (2017)

Meilleure Image : Manu DACOSSE pour Laissez bronzer les cadavres (2016)

Meilleur Son : Yves Bemelmans, Benoît Biral, Dan Bruylandt et Olivier Thys pour Laissez bronzer les cadavres (2016)

Meilleurs Décors : Alina SANTOS pour Laissez bronzer les cadavres (2016)

Meilleurs Costumes : Nathalie LEBORGNE pour Bye Bye Germany (2017)

Meilleure Musique originale : Simon FRANSQUET pour Au temps où les arabes dansaient (2018)

Meilleur Montage : Julie BRENTA pour Nos Batailles (2018)

Meilleur Court Métrage d'Animation : La Bague au doigt (2018) de Gerlando INFUSO produit par KWASSA

Meilleur Court Métrage de Fiction : Icare (2017) de Nicolas BOUCART produit par Hélicotronc

Meilleur Documentaire : Ni juge, ni soumise (2016) de Jean LIBON et Yves HINANT produit par Artémis Productions

Magritte d'honneur : Raoul SERVAIS Palmarès Magritte 2019Palmarès Magritte 2019Palmarès Magritte 2019Palmarès Magritte 2019Palmarès Magritte 2019Palmarès Magritte 2019Palmarès Magritte 2019Palmarès Magritte 2019
Palmarès Magritte 2019






- Lien Palmarès - Les Magritte du Cinéma 9e édition - 2 février 2019
- Date 03/02/2019
- Plus d'info sur le festival
News de : Texas Bronco      tweet


 Magritte d'honneur 2019 pour Raoul Servais


Raoul SERVAIS, aujourd'hui âgé de 90 ans, Première Palme d’Or du cinéma belge, Lion d’Or à Venise, recevra le Magritte d'honneur le 02 février prochain.

Tout au long de sa carrière, il remet sans cesse en question son art, développant de nouvelles techniques (les éléments découpés de Fausse Note, l’hommage à la peinture expressionniste flamande dans Pegasus), jusqu’à l’invention de la servaisgraphie, un système de trucage permettant d’une part l’incrustation de personnages filmés en vues réelles dans des décors de création graphique et, d’autre part, un système augmentant la qualité de ces décors.

Il a récemment publié L’Eternel Présent, roman dystopique qu’il a lui-même illustré, et une aile permanente lui étant dédiée a récemment ouvert au Mu.ZEE à Ostende.




- Date 26/01/2019
- Plus d'info sur le festival
News de : Texas Bronco      tweet


 Palmarès des Magritte du Cinéma 2018
Palmarès complet

Magritte du Meilleur espoir féminin:
Maya DORY pour Mon Ange (2016)

Magritte du Meilleur espoir masculin:
Soufiane CHILAH pour Dode hoek (2016)

Magritte du Meilleur scénario original ou adaptation :
Philippe VAN LEEUW pour Insyriated (2016)

Magritte du Meilleur premier film:
Faut pas lui dire (2016) de Solange CICUREL produit par Diana ELBAUM ( Entre Chien et Loup)

Magritte du Meilleur montage:
Sandrine DEEGEN pour Paris pieds nus (2015)

Magritte de la Meilleure image:
Virginie SURDEJ pourInsyriated (2016)

Magritte des Meilleurs décors:
Laurie COLSON pour Grave (2016)

Magritte des Meilleurs costumes:
Sophie VAN den KEYBUS pour Noces (2016)

Magritte du Meilleur court métrage de fiction:
Avec Thelma (2017) de Raphaël BALBONI et Ann SIROT produit par Julie ESPARBES ( Hélicotronc)

Magritte du Meilleur court métrage d?animation:
Le Lion et le singe (2017) de Benoît FEROUMONT produit par Guillaume MALANDRIN ( Altitude 100 Production)

Magritte de la Meilleure musique originale:
Jean-Luc FAFCHAMPS pour Insyriated (2016)

Magritte du Meilleur son:
Alek Goose, Paul Heymans pour Insyriated (2016)

Magritte du Meilleur acteur dans un second rôle:
Jean-Benoît UGEUX pour Le Fidèle (2017)

Magritte de la Meilleure actrice dans un second rôle:
Aurora MARION pour Noces (2016)

Magritte de la Meilleure réalisation :
Philippe VAN LEEUW pour Insyriated (2016)

Magritte du Meilleur film flamand:
Home (2015) de Fien TROCH produit par Antonio LOMBARDO ( Prime Time)

Magritte du Meilleur documentaire:
Burning Out (2017) de Jérôme LE MAIRE produit par Arnaud de BATTICE et Isabelle TRUC
( AT Production)

Magritte du Meilleur film étranger en coproduction:
Grave (2016) de Julia DUCOURNAU produit par Jean-Yves ROUBIN ( Frakas Productions)

Magritte du Meilleur acteur:
Peter VAN den BEGIN pour King of the Belgians (2016)

Magritte de la Meilleure actrice:
Emilie DEQUENNE pour Chez nous (2016)

Magritte du Meilleur film:
Insyriated (2016) de Philippe VAN LEEUW produit par Guillaume MALANDRIN ( Altitude 100 Production)

Magritte d'Honneur
Sandrine BONNAIRE


- Date 05/02/2018
- Plus d'info sur le festival
News de : Texas Bronco      tweet


 Les Magritte du Cinéma 7e édition - 4 février 2017
Présidente : Virginie EFIRA
Maîtresse de cérémonie : Anne-Pascale CLAIREMBOURG

Palmares
Meilleur film : Les Premiers, les Derniers (2015) de Bouli LANNERS
Meilleur premier film :
Keeper (2015) de Guillaume SENEZ
Meilleur réalisateur : Bouli LANNERS pour Les Premiers, les Derniers (2015)
Meilleur film flamand : Belgica (2015) de Felix van GROENINGEN produit par Menuet production
Meilleur film étranger en coproduction : La Tortue rouge (2016) de Michael DUDOK de WIT coproduit par Léon PÉRAHIA ( Belvision
Meilleur scénario original ou adaptation : Xavier SERON pour Je me tue à te le dire (2013)
Meilleure actrice : Ex aequo Astrid WHETTNALL dans
La Route d Istanbul (2015) et Virginie EFIRA dans Victoria (2016)
Meilleur acteur : Jean-Jacques RAUSIN dans Je me tue à te le dire (2013)
Meilleur actrice dans un second rôle : Catherine SALÉE dans Keeper (2015)
Meilleur acteur dans un second rôle : David MURGIA dans
Les Premiers, les Derniers (2015)
Meilleur espoir féminin : Salomé RICHARD dans Baden Baden (2016)
Meilleur espoir masculin : Yoann BLANC dans Un Homme à la mer (2015)
Meilleur image : Olivier BOONJING pour Parasol (2016)
Meilleur son : Matthieu Michaux pour La Tortue rouge (2016)
Meilleurs décors : Paul ROUSCHOP pour Les Premiers, les Derniers (2015)
Meilleurs costumes : Elise ANCION pourLes Premiers, les Derniers (2015)
Meilleur musique originale : Cyrille DE HAES et Manuel ROLAND pour Parasol (2016)
Meilleur montage : Julie BRENTA pour
Keeper (2015)
Meilleur court métrage d'animation : Pornography (2016) d'Eric LEDUNE produit par Got! Oh my Got
Meilleur court métrage de fiction : Le Plombier (2016) de Méryl FORTUNAT-ROSSI et Xavier SERON produit par Hélicotronc
Meilleur documentaire : En Bataille, portrait d une directrice de prison (2013) d' Eve DUCHEMIN
Magritte d'honneur : André DUSSOLLIER


- Date 05/02/2017
- Plus d'info sur le festival
News de : Texas Bronco      tweet


 Palmares des 6e Magritte du Cinéma
Meilleur Film : Le Nouveau testament (1936) de Jaco Van DORMAEL et Olivier RAUSIN

Meilleur premier film : Tous les Chats sont gris (2014) de Savina DELLICOUR produit par Valérie BOURNONVILLE

Magritte du meilleur réalisateur : Jaco Van DORMAEL pour Le Tout nouveau testament (2013)

Magritte du meilleur film flamand : D Ardennen (2015) de Robin PRONT produit par Bart Van LANGENDONCK

Meilleur film etranger en coproduction : La Famille Bélier (2013) d'Eric LARTIGAU coproduit par Serge de POUCQUES et Sylvain GOLBERG

Meilleur scénario original ou adaptation : Thomas GUNZIG et Jaco Van DORMAEL pour Le Tout nouveau testament (2013

Meilleure actrice : Veerle BAETENS dans Un Début prometteur (2015)

Meilleur acteur : Wim WILLAERT dans Je suis mort mais j ai des amis (2015)

Meilleure actrice dans un second rôle : Anne COESENS dans Tous les Chats sont gris (2014)

Meilleur acteur dans un second rôle : Laurent CAPELLUTO dans L Enquête (2014)

Meilleur espoir féminin : Lucie DEBAY dans Melody (2014)

Meilleur espoir masculin : Benjamin RAMON dans Être (2013)

Meilleure image : Manuel DACOSSE pour Alleluia (2014)

Meilleur son : Emmanuel de BOISSIEU, Frédéric MEERT et Ludo Van PACHTERBEKE pour Alleluia (2014)

Meilleurs décors : Emmanuel de MEULEMEESTER pour Alleluia (2014)

Meilleurs costumes : Pascaline CHAVANNE pour La Dame dans l auto avec des lunettes et un fusil (2015)

Meilleure musique originale : An PIERLÉ pour Le Tout nouveau testament (2013)

Meilleur montage : Anne-Laure GUÉGAN pour Alleluia (2014)

Meilleur court métrage d'animation : Dernière porte au Sud de Sacha FEINER

Meilleur court métrage de fiction : L'ours noir de Méryl FORTUNAT-ROSSI et Xavier SERON

Meilleur documentaire : L Homme qui répare les femmes (2015) de Thierry MICHEL


- Date 07/02/2016
- Plus d'info sur le festival
News de : Texas Bronco      tweet


 Les 3ème Magritte 2013 du cinéma belge ( 2/2 )
La troisième édition des Magritte, les trophées du cinéma belge ( mais dont les producteurs sont francophones uniquement ) a récompensé le drame À perdre la raison (2012) de Joachim Lafosse de quatre trophées : film, réalisateur, actrice pour Émilie Dequenne et meilleur montage pour Sophie Vercruysse. Olivier Gourmet reçoit le prix du meilleur acteur pour L' Exercice de l'État (2011)) (2011)) de Pierre Schoeller ( France ) également primé dans la catégorie du film étranger en coproduction et du son ( Julie Brenta et Olivier Hespel ). COSTA-GAVRAS a été honoré d'un Magritte d’Honneur pour l’ensemble de son œuvre

Les autres prix 2013 :
- Meilleur scénario : Lucas Belvaux ( 38 témoins (2011) )
- Meilleur film flamand en coproduction : À tout jamais ( Tot altijd ) de Nic Balthazar
- Meilleur acteur dans un second rôle : Bouli Lanners ( De rouille et d os (2012) )
- Meilleure actrice dans un second rôle : Yolande Moreau ( Camille redouble (2012) )
- Meilleur espoir masculin : David Murgia ( La Tête la première (2012) )
- Meilleur espoir féminin : Anne-Pascale Clairembourg ( Mobile Home (2012) )
- Meilleure musique : Coyote, Renaud Mayeur, François Petit et Michaël de Zanet ( Mobile Home (2012) )
- Meilleure photo : Hichame Alaouie ( L Hiver dernier (2012) )
- Meilleurs décors : Alina Santos ( Dead Man Talking (2012) )
- Meilleurs costumes : Florence Laforge ( Le Grand soir (2012) )
- Meilleur long-métrage documentaire : Le thé ou l’électricité de Jérôme le Maire
- Meilleur court-métrage : Le Cri du homard (2012) de Nicolas Guiot

Les autres nominations :
- Meilleur film et réalisateur : Dead Man Talking (2012) de Patrick Ridremont ; Mobile Home (2012) de François Pirot ; 38 témoins (2011) de Lucas Belvaux

- Meilleur film flamand en coproduction : Le cochon de Madonna ( Het varken van Madonna ) de Frank Van Passel ; Little black spiders de Patrice Toye

- Meilleur film étranger en coproduction : Le Cochon de Gaza (2010) de Sylvain Estibal ; De rouille et d os (2012) de Jacques Audiard ; La part des anges de Ken Loach

- Meilleur scénario original ou adaptation : À perdre la raison (2012) ( Joachim Lafosse, Matthieu Reynaert ) ; Dead Man Talking (2012) ( Patrick Ridremont, Jean-Sébastien Lopez ) ; Mobile Home (2012) ( François Pirot, Maarten Loix, Jean-Benoît Ugeux )

- Meilleur acteur : Benoît Poelvoorde ( Le Grand soir (2012) de Benoît Delépine et Gustave Kervern ) ; Jérémie Renier ( Cloclo ) ; Matthias Schoenaerts ( De rouille et d os (2012) )

- Meilleure actrice : Christelle Cornil ( Au cul du loup (2011) de Pierre Duculot ) ; Déborah François ( Les Tribulations d une caissière (2011) de Pierre Rambaldi ) ; Marie Gillain ( Toutes nos envies (2010) de Philippe Lioret )

- Meilleur acteur dans un second rôle : Jean-Luc Couchard, Denis M’Punga ( Dead Man Talking (2012) ) ; Dieudonné Kabongo ( L'envahisseur de Nicolas Provost )

- Meilleure actrice dans un second rôle : Stéphane Bissot ( À perdre la raison (2012) ) ; Natacha Régnier ( 38 témoins (2011) ) ; Catherine Salée ( Mobile Home (2012) )

- Meilleur espoir masculin : Cédric Constantin ( Torpedo (2012) de Matthieu Donck ) ; Gael Maleux ( Mobile Home (2012) ) ; Martin Swabey ( Little Glory de Vincent Lannoo )

- Meilleur espoir féminin : Pauline Burlet ( Dead Man Talking (2012) ) ; Mona Jabé ( Miss mouche de Bernard Halut ) ; Aurora Marion ( La Folie Almayer (2011) de Chantal Akerman )

- Meilleure musique : L Hiver dernier (2012) de John Shank ( DAAU/ Die Anarchistische Abendunterhaltung ) ; 38 témoins (2011) ( Arne Van Dongen )

- Meilleure photo : Dead Man Talking (2012) ( Danny Elsen ) ; La Folie Almayer (2011) ( Remon Fromont )

- Meilleur montage : Le Cochon de Gaza (2010) ( Damien Keyeux ) ; Couleur de peau: Miel (2012) de Jung et Laurent Boileau ( Ewin Ryckaert ) ; 38 témoins (2011) ( Ludo Troch )

- Meilleurs décors : L'envahisseur ( Françoise Joset ) ; La Folie Almayer (2011) ( Patrick Dechesne, Alain-Pascal Housiaux )

- Meilleurs costumes : L' Exercice de l'État (2011)) (2011))
( Pascaline Chavanne ) ; La Folie Almayer (2011) ( Catherine Marchand )

- Meilleur son : À perdre la raison (2012) ( Ingrid Simon, Thomas Gauder ) ; 38 témoins (2011) ( Henri Morelle, Luc Thomas, Aline Gavroy )

- Meilleur court-métrage : A new old story d'Antoine Cuypers ; Fable domestique d'Ann Sirot et Raphael Balboni ; U.H.T. de Guillaume Senez

- Meilleur documentaire : L Affaire Chebeya, un crime d état ? (2011) de Thierry Michel ; Bons baisers de la colonie de Nathalie Borgers ; Cinéma Inch'Allah ! de Vincent Coen et Guillaume Vanderberghe

Classement par nominations : Dead Man Talking (2012) ( 8 ) ; À perdre la raison (2012), Mobile Home (2012), 38 témoins (2011) ( 7 ) ; L' Exercice de l'État (2011)), La Folie Almayer (2011) ( 4 ) ; De rouille et d os (2012) ( 3 ) ; Le Cochon de Gaza (2010) ; L'envahisseur ; Le Grand soir (2012) ; L Hiver dernier (2012) ( 2 )

PHOTOS ( Philippe Buissin/Imagellan ) : Joachim Lafosse ; Emilie Dequenne ; Olivier Gourmet ; Costa-Gavras ; Yolande Moreau ( habillée par Johanne Riss ) ; Bouli Lanners ; Lucas Belvaux

- Date 11/02/2013
- Plus d'info sur le festival
News de : leduffpascal@CP      tweet


 C'est du belge !
La deuxième édition des Magritte du cinéma a eu lieu ce 4 février. Elle a récompensé autant le nord que le sud du pays.

Qui a dit qu'il y avait des problèmes communautaires en Belgique ?

Avec cinq trophées, dont le Magritte du meilleur film et du meilleur réalisateur pour "Les Géants", Bouli Lanners a été le principal vainqueur de cette édition.


- Lien C'est du belge !
- Date 21/02/2012
- Plus d'info sur le film Les Géants
- Plus d'info sur le festival
News de : FREDCLOCLO      tweet



Mentions légales© 2000-2019 Liens cinéma

Star Wars: L'Ascention de Skywalker Star Wars: The Rise of Skywalker
Star Wars: L'Ascention de Skywalker
Nicky Larson et le parfum de Cupidon Nicky Larson et le parfum de Cupidon
Nicky Larson et le parfum de Cupidon
John Wick 3: Parabellum John Wick 3: Parabellum
John Wick 3: Parabellum
Men in Black International Men in Black International
Men in Black International