Films Cinéma et TV sur notreCinema
L'encyclopédie du cinéma

1
1
Créer mon compte / Me connecter   
search


buddy icon geka (gilles)

Niveau : SuperCinéphil

Suivi par 898 membres

6 amis123 avis



Mon cinéma Perso & Tops Films vus Séries Quiz Blog Carte  Home cinéma
Vidéothèque Amis Favoris Statistiques  tweet

  
10 amis
lui envoyer un message lui envoyer un message



Filtrer les critiques par note :      Que les news Que les critiques Notes sans avis
23/06/2019 : News ajoutée -  Lu 740 fois    

Il était une légende... Richard Matheson  

Richard MATHESON nous quittait il y a 6 ans aujourd'hui..
En 1954 il publie "Je suis une légende" plusieurs fois porté à l'écran.
Il publie des nouvelles, parmi lesquelles Duel (1971) ou encore "The thing"..
Mais c'est en 1956 qu'il écrit le scénario du sublime.. L Homme qui rétrécit (1956).
A la télé,avec Rod Serling, il nous plonge dans ""la Quatrième dimension"" ..
La S.F. lui doit tellement..
Hommage
Il était une légende... Richard Matheson
tweet       


07/05/2019 : News ajoutée -  Lu 7833 fois    

Guy Williams et un 'Z' comme...  

Nous le reconnaissions parce qu'il portait un masque, il portait un masque pour ne pas être reconnu ! Guy WILLIAMS nous quittait il y a 30 ans aujourd'hui..
Le plus "vrai" de tous les Zorro (1957)
Il endosse le costume de 1957 à 1961, pour notre plus grand plaisir. Le défenseur des pauvres, des opprimés, une lutte incessante contre les " dictatures "..
Une marque, un "Z", symbole éternel de la Liberté !
Guy Williams et un 'Z' comme...
tweet       


02/05/2019 : News ajoutée -  Lu 6719 fois    

Anémone ... A l'écran comme dans la vie !  

ANÉMONE

cet hommage simplement...
Dans les années 90, mon fils et moi étions livreur de moquette et une livraison devait s'effectuer chez Madame Bourguignon à Paris, dans le quartier du Marais..
A l'entrée de l'immeuble, un code d'accès que la "cliente" n'avait pas donné. Pas de téléphone non plus pour la contacter, là, un passant constatant notre galère nous demande qui nous devons aller livrer dans cet immeuble..
Madame Bourguignon lui ai-je répondu.
Ah... Anémone ! tout le quartier l'adore, je vais vous faire le code !
La suite... Après lui avoir raconté l'anecdote et un grand éclat de rire, elle nous a demandé si nous voulions un café..
Dans l'attente de celui-ci, cette femme admirable, après avoir allumé une cigarette s'est mise à pester contre le gouvernement, la politique, ce monde de "mecs" qui dirigent, qui affament, qui oppressent.... bref, on a parlé et refait le monde en 20 minutes, et là... elle s'est aperçue qu'elle n'avait pas mis en route la cafetière !
Nous sommes restés près d'une heure...
Quel merveilleux souvenir ! et quel Le Grand chemin (1987) parcouru !
On t'aime Anémone.... A jamais
Anémone ... A l'écran comme dans la vie !
tweet       


29/04/2019 : News ajoutée -  Lu 2670 fois    

Anthony Mann nous quittait un 29 avril.. en 1967  

Anthony MANN

Il réalise son premier western en 1950... année de ma naissance. J'ai vu ce film à l'âge de 5 ans.. Il restera gravé dans ma mémoire !
Winchester 73 et je découvrais James Stewart !
Des personnages dans ses films, beaucoup plus ambigus que ceux de John Ford.. mais comme lui, sa caméra sait montrer les grands espaces de l'Ouest !

L'Ouest, les pionniers, le Western avec un grand "W" comme wagons partis vers une La Ruée vers l Ouest (1960)...
Hommage...

Anthony Mann nous quittait un 29 avril.. en 1967
tweet       


24/03/2019 : News ajoutée -  Lu 8920 fois    

Hommage à une Star... Richard Widmark  

Richard WIDMARK
Richard Widmark nous quittait le 24 Mars 2008.
Croyez le ou non, il débute en 1937 dans une pièce radiophonique... "Les Misérables" avec Orson Welles !

Le public le découvre en 1947 dans le film Le Carrefour de la mort, de Henry Hathaway.
La scène où il pousse une infirme du haut d'un escalier dans un grand éclat de rire restera gravée dans les mémoires.
De rôles de "méchants" il passe à celui qui défendra la cause indienne dans "Les Cheyennes"" de Henry Hathaway, et il incarnera une "légende" de l'ouest, Jim Bowie dans Alamo seul film réalisé par John Wayne..
En 1995, la cinémathèque française lui rend hommage, en sa présence, en programmant 27 de ses films.
Trop de films à citer, celui qui aura un duel avec ""l'Homme aux colts d'or"", le "Sergent la terreur" ou encore celui changera le cours de l'Histoire à ""OKINAWA"" Lewis MILESTONE -1950-
Et ce ""Madigan"", flic créé un certain Don Siegel qui plus tard nous offrira la suite logique... ""L'Inspecteur Harry"" !
Gamin, je t'adorais Richard, j'ai vu la totalité de tes films...
Ceci est mon hommage !

Hommage à une Star... Richard Widmark
tweet       


20/03/2019 : News ajoutée -  Lu 9995 fois    

Georges Delerue... musique et Cinéma  

Georges DELERUE

nous quittait le 20 mars 1992.
T'imagines le nombre de films à mentionner dans lequel on entend ses partitions ?
Quelques-uns... Hiroshima mon amour, Classe tous risques, Le Mépris, l'homme de Rio, 100 000 dollars au soleil... le Corniaud, le vieil homme et l'enfant... Tendre poulet, l'été meurtrier et... Platoon !
et tant d'autres...
Y'a une musique qui m'a tiré des larmes sur des images qui hélas sont encore d'actualité..
La 25ème heure (1967)

et cet homme...Anthony QUINN
qui a oublié comment on pouvait sourire..
Georges, tes musiques résonnent encore dans le ciné...
Hommage..


Georges Delerue... musique et Cinéma
tweet       


08/03/2019 : News ajoutée -  Lu 9114 fois    

rester muet... d'admiration, Harold Lloyd  

Harold LLOYD

Que serait le cinéma sans lui ?
Les "vieux cinéphiles" comme moi sont restés "muet" devant ce type accroché à une pendule...
Dans les années 20, sa popularité était telle qu'il devançait le grand Charles Chaplin !
Il signe un contrat avec "Pathé" pour produire un film par mois.. En 1922, "Le talisman de grand-Mère" obtint un succès colossal !
Mais c'est "Monte la dessus"... qui en fera une Star internationale !
La musique était signée par le grand compositeur Carl Davis !
hommage...

rester muet... d'admiration, Harold Lloyd
tweet       


07/03/2019 : News ajoutée -  Lu 8386 fois    

20 ans déjà.. un 'Maître' du 7 ème Art tirait sa révérence !  

Il y a 20 ans aujourd'hui, "Le" plus grand des réalisateurs nous quittait...
Stanley KUBRICK

Stanley KUBRICK, qui a collectionné les chefs d’œuvre depuis 1951.
Quelle scène choisir ? L'ultra-violence avec l'Orange ? La pierre philosophale avec l'Odyssée ? la Peur avec Shining ? le Viet-nam avec Full Metal ?
Mon choix se porte sur cette scène des "Sentiers de la gloire"... où il a exprimé sans violence l'absurdité d'une guerre !


20 ans déjà.. un 'Maître' du 7 ème Art tirait sa révérence !
tweet       


06/03/2019 : News ajoutée -  Lu 6467 fois    

Une femme Libre, Melina Mercouri !  

S'il est une femme "Libre" à qui l'on se doit de rendre hommage, c'est bien celle-ci !
Melina MERCOURI
qui nous quittait il y a 25 ans aujourd'hui, en plus d'être une sublime femme était une véritable artiste et une véritable combattante !
Son premier film : Stella, femme libre (1955)... son dernier film : Cri de femmes (1978)...

Elle rencontre "Celui qui doit mourir" en 1956 - son amour de toujours Jules DASSIN
Je pourrais parler d'elle pendant 4 jours plein ! et puis je cesserais le cinquième jour, parce que... Jamais le dimanche (1960)
Une femme Libre, Melina Mercouri !
tweet       


21/02/2019 : News ajoutée -  Lu 4476 fois    

Jacques becker... hommage  

Jacques BECKER
Autour de ce grand réalisateur, une ronde de noms célèbres s'effectue.. Cézanne, Renoir, Prévert, Wiener, et également Henri-Georges Clouzot qu'il défendra devant une "commission d'épuration" !
Son regard sur la Société devrait être montré en exemple aujourd'hui, la paysannerie ... entre un "Goupil mes sous" et un "Goupil Mains rouges"... et bien d'autres "Goupil"..
Un couturier et ses "Falbalas" .. Les "priorités" d'un couple "Antoine et Antoinette"..l'Amour ou le pognon gagné à la loterie... ""Touchez pas au grisbi" !! la suite de la phrase est plus célèbre, car prononcée par des "Tontons" !! et cette ""pute""" pardonnez l'expression, Simone, notre Simone..
Casque d or (1952)
Mon hommage Jacques

Jacques becker... hommage
tweet       


08/02/2019 : Avis ajouté -  Lu 1320 fois    

Bird Box  

Bird Box réalisé par Susanne BIER, à qui l'on doit "After the wedding" ou encore l'excellent "Love is all you need" avec Pierce Brosnan.
Sandra BULLOCK et John MALKOVICH.. production Netflix et c'est dommage, ce film mérite un "écran" digne de ce nom !
Film présenté dans la catégorie "horreur-épouvante"... à tort, on se demande d'ailleurs ce que ces deux formidables acteurs auraient été faire dans ce genre..
Non, pas du tout, sur l'affiche, on peut lire : "n'ouvrez pas les yeux". En fait, le besoin, la volonté d'ouvrir les yeux pour voir ce qui se passe réellement, condamne ceux qui le feront !
La lutte entre le bien et le mal a toujours fait recette au ciné... La guerre des étoiles, utilisant le noir et le blanc, comme le ciné à sa création "muette" avec un fils de "Cheik" tout de blanc vêtu luttant contre un méchant paré de noir !
Ici, c'est une Maman voulant protéger ses enfants du monde extérieur..La curiosité naturelle d'un enfant de regarder ce qui est interdit sera-t-elle plus forte que l'autorité ?
Alors, si après avoir lu ça, si vous avez la possibilité de voir ce film, (en DVD lors de sa sortie par exemple) allez y, et comme moi, comparativement aux annonces médiatiques demandant de ne pas faire peur aux enfants, montrez leur ce film car leur vision est pure et ils arriveront à comprendre ce que bon nombre de personnes n'auront pas perçu !
L'éducation... proposée par divers ministres à grands coups de réformes n'a apporté qu'une régression nécessaire à la sauvegarde d'un système bien établi ne permettant pas, justement d'ouvrir les yeux sur le monde qu'ils nous ont fabriqué !
Suzanne Bier, dois-je le préciser pour les cinéphiles ? est une découverte du festival de ""Sundance""... on est loin des "" Weinstein Productions" attouchements programmés pour alimenter le ""TOUT HOLLYWOOD""..
Quand à notre Pays de LIBERTÉ.. chut, silence, ne programmons pas ce film futuriste si proche de la réalité ..contentons nous de le diffuser auprès de privilégiés ! Bird Box (2018)
image de Bird Box
Vu le 05/02/2019   Tous les avis     tweet  
 Voter
      


30/01/2019 : News ajoutée -  Lu 4534 fois    

John Barry s'en allait rejoindre  

John BARRY

Une formation Jazz, comme souvent pour les plus grands compositeurs de musiques de films, il rencontre Monty Norman et va remanier son thème créé pour un célèbre agent secret au service de sa majesté..
The James Bond thème était né et la célébrité avec ..
On ne compte plus les sublimes musiques composées pour des films ou séries-télé, Golfinger, Amicalement votre, Vivre Libre, Out of Africa et cette partition qui a fait "danser un loup" !!


John Barry s'en allait rejoindre
tweet       


29/01/2019 : News ajoutée -  Lu 4214 fois    

Alan Ladd.. une légende, hommage à cet acteur ...  

Les cinéphiles se souviennent de ce gamin ..
Brandon De WILDE disparu tragiquement à l'âge de 30 ans
appelant "Shane, Shane".. son héro !!
Shane Alan LADD 180 films, 1m68..il était obligé de monter sur une caisse pour donner la réplique à des acteurs comme Jack PALANCE, le "méchant du film !
Shane (1953)

J'avais 6 ans lorsque je l'ai vu.. je l'ai revu à 15 ans, 20 ans..30, 40 50....
Et toujours la même pensée, les années 50 étaient les meilleures pour le ciné...
Et cette merveilleuse composition de Victor Young
Alan Ladd..hommage et une pensée pour son fiston, Alan Ladd "Jr" devenu producteur qui a fait confiance à un type refoulé par Hollywood qui ne croyait pas en son projet de montrer une ""guerre des étoiles" !Tel père... tel fils pour notre plus grand plaisir !




 Alan Ladd.. une légende, hommage à cet acteur ...
tweet       


26/01/2019 : News ajoutée -  Lu 4046 fois    

Michel Legrand nous a quitté  

Michel LEGRAND ..
Que de musiques, que de chansons qui résonnent encore à nos oreilles !
Les parapluies à Cherbourg, les Demoiselles à Rochefort, Delon et Romy dans la piscine..
Deneuve et sa peau d’âne et tellement d'autres.

Michel tu continuera à alimenter les "Moulins de mon cœur" !

Michel Legrand nous a quitté
tweet       


22/01/2019 : News ajoutée -  Lu 4311 fois    

Heath LEDGER nous quittait un 22 janvier  

Heath LEDGER

Il n'avait que 29 ans...
Il était le fils de Mel Gibson dans "the Patriot", Casanova de Lasse HALLSTRÖM, Ennis, le cow-boy et son secret d'un Amour né à Brokeback Mountain avec son ami Jack..
Jacob Grimm un des deux frères dans le film de Terry GILLIAM... et un fabuleux Joker dans le The dark knight de Nolan !
Et le voici avec ce clin d’œil dans Chevalier (2001)

Hommage...
Heath LEDGER nous quittait un 22 janvier
tweet       


12/01/2019 : News ajoutée -  Lu 5444 fois    

Tchao... Claude Berri Tu nous as abandonné il y a 10 ans aujourd'hui..  

Le "petit fourreur" qui réalise son premier "grand" court-métrage en 1963 et obtient un Oscar à Hollywood..
Puis il nous parle de son enfance.. avec "Le vieil homme et l'enfant" ..et un Michel Simon qui bouffe du juif à son petit déj... mais qui se révèle être le Grand-Père dont tous les enfants rêvent !
Le Mariage ?Mazel tov en 1968... t'imagines ??
Il revisite Pagnol avec un Florette et une Manon... presque aussi bien que l'original..
Et il offre à son pote Coluche le rôle de sa vie !
Tchao Pantin (1983)

Et tout y passe, l'alcoolisme, la drogue, les femmes.. les "putes" aussi ..le racisme, la tendresse, l'Amour.. les "flics".. la vie quoi !
On retrouve mon grand pote Philippe Leotard - Philippe je pense encore à toi et à ces moments privilégiés-
Charlélie Couture pour la zique... et "ces nuits qui sont trop longues"...
Bordel... en France, on sait faire des films... quand on ne se contente pas de montrer le bonheur en un terrain de camping ou une famille ..bien française ! ""Tuche"" pas au cinéma s'il te plait, si tu n'est pas un cinéphile !
Merci Claude... merci Michel, merci Philippe ..
Moi, je ne vous oublie pas !

Tchao... Claude Berri Tu nous as abandonné il y a 10 ans aujourd'hui..
tweet       


02/01/2019 : News ajoutée -  Lu 6711 fois    

Meilleurs voeux à toutes et à tous !  

Chers amis (es) cinéphiles, je vous présente mes meilleurs vœux pour cette
nouvelle année.
L'année qui vient de se terminer ne laissera pas vraiment de bons souvenirs,
les difficultés rencontrées par bon nombre d'entre nous ont empêché de déguster
pleinement ces moments de détentes devant un écran nous offrant tout le rêve que le
7 ème Art nous apporte depuis notre enfance..
L'année 2018, à mon humble avis, n'a pas été non plus un cru extraordinaire, de bons
films certes, mais pas de "chefs d’œuvre", devenus de plus en plus rares au ciné, le "rendement" ayant d'autres exigences..
Mais qu'importe, nous aimerons toujours le ciné, celui d'avant-guerre, celui des années
50/60, glorieuses.. et même celui des années 2000 où un numérique obligatoire a réussi à nous offrir à nouveau du rêve.
Merci et meilleurs vœux aux "patrons" de Notre Cinéma, merci à toutes celles et ceux qui ont la gentillesse de me suivre, plus de 800... et merci et meilleurs vœux à toutes celles et ceux qui font vivre ce merveilleux site.
Charlot, celui qui nous a expliqué la vie, la misère, le bonheur et le rire.. sans dire mot, se joint à moi pour vous adresser ce baiser tendresse !


Meilleurs voeux à toutes et à tous !
tweet       


27/12/2018 : Avis ajouté -  Lu 1924 fois    

Undercover - Une histoire vraie  

White Boy Rick..
film de Yann DEMANGE.
Ce film sortira (sauf si les distributeurs en décident autrement) le 2 Janvier 2019.
C'est toujours un évènement lorsque Matthew McCONAUGHEY est à l'affiche, surtout quand ce n'est pas "Hollywood" qui produit.
En France, s'il sort, ce sera sous le titre "Undercover - une histoire vraie". Et en effet, cette histoire est vraie !
Les années 80, dans le Michigan, État on ne peut plus abandonné par l'Amérique où la misère grandissante va augmenter le "Crime" ! et là, le "Crime", c'est la drogue..
Au delà de 650 g de produits illicites, la sentence tombe :
prison à perpétuité..
Dans cet Etat, il vaut mieux se contenter de porter atteinte à "la personne" que de posséder de la poudre ou des "boulettes", même si cette atteinte débouche sur un homicide !
Le F.B.I., en charge de stopper le trafic, utilisera un "gamin" pour coincer un gang, des flics ripoux et même le "Maire" !
La promesse d'oublier les "petits trafics" du Père ( Matthew) et de ses propres magouilles pour devenir "riche", ne sera pas tenue..
"Rick", le petit blanc, va évoluer dans un monde merdique, tiraillé entre un père "petit trafiquant d'armes" connu surtout pour "améliorer" le fonctionnement de celles-ci, et une sœur "Junkie" désireuse de s'évader de sa ^piètre existence.
Je n'en dirais pas plus, allez le voir et je pense que comme moi, vous le trouverez "attachant", dénonciateur, et très bien réalisé, malgré un manque de moyen évident !Undercover - Une histoire vraie (2018)
image de Undercover - Une histoire vraie
Vu le 27/12/2018   Tous les avis     tweet  
 Voter
      


26/12/2018 : News ajoutée -  Lu 8181 fois    

Fêtes de Noël..tout un cinéma !  

Souhaiter "bonnes fêtes"... c'est un peu ringard dans ce siècle , non ?
Alors j'avais envie de rendre un hommage à deux artistes "intemporels" ..
Le Cinéma fera toujours rêver, pas si mal ça, dans un monde où l'on s'efforce de nous ôter ce rêve..
L'un a débuté comme figurant, cascadeur et doublure occasionnelle de Chaplin.. l'autre était chanteur d'Opéra.
Ils ont fait rire nos grands-pères et grands-mères... nos pères et mères, nous mêmes et ils font à nouveau rire nos enfants et nos petits enfants..
Vous connaissez un "comique" d'aujourd'hui capable de ça ?
"Notre Cinéma" depuis quelques années nous fait rêver..
Alors cet hommage est pour eux...
Laurel et Hardy au Far West (1937)

Fêtes de Noël..tout un cinéma !
tweet       


20/12/2018 : News ajoutée -  Lu 9331 fois    

John Steinbeck nous quittait il y a 50 ans !  

John STEINBECK
né le 27 février 1902 à Salinas aux États-Unis - mort le 20 décembre 1968 à New York aux États-Unis.
Lorsque je me promenais "Rue de la Sardine" à Monterey en Californie, l’œuvre de John Steinbeck remontait en moi..
Les pauvres gens, les miséreux, les ouvriers, les syndicalistes, les "charges de policiers" .. " l'émigré " aussi.
Aujourd'hui, constat fait que rien n'a vraiment changé dans ce monde, je ressens le besoin d'aller cueillir ces Les Raisins de la colère (1940)
Merci John pour ces livres merveilleux.. La Perle, Tortilla flat, des souris et des hommes, en un combat douteux, A l'est d'Eden et ces "Raisins"... tous adaptés au ciné et devenus cultes ou chefs d’œuvre.
John Steinbeck nous quittait il y a 50 ans !
tweet       







Mentions légales© 2000-2019 Liens cinéma

Star Wars: L'Ascention de Skywalker Star Wars: The Rise of Skywalker
Star Wars: L'Ascention de Skywalker
Nicky Larson et le parfum de Cupidon Nicky Larson et le parfum de Cupidon
Nicky Larson et le parfum de Cupidon
John Wick 3: Parabellum John Wick 3: Parabellum
John Wick 3: Parabellum
Men in Black International Men in Black International
Men in Black International