Films Cinéma et TV sur notreCinema
1

L'encyclopédie du cinéma

Mon cinéma
4
Agenda des sorties au cinémaActualités des films et acteursVidéos et Bande annonces de filmsFilms classiquesBio et Filmo des starsHome cinéma : blu-ray et DVDWallpapersSéries et TvJaquettesVotre espace membreVod et streamingConcours et jeux
1
Créer mon compte / Me connecter   

Acteurs Chanteurs Chefs opérateurs Compositeurs Costumiers Décorateurs Distributeurs Effets spéciaux
Humoristes Monteurs Producteurs Réalisateurs Scénaristes Sociétés de Prod

? - A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z -
Buster KEATON News (1) Récompenses Acheter    tweet Modifier la fiche
Photos de Buster KEATON
Buster KEATON on the internet selected on

photo de  Buster KEATON
Buster KEATON www.toutlecine.com

photo de  Buster KEATON
Buster KEATON flickrcc.net

photo de  Buster KEATON
Buster KEATON creationsrichardtrudeau.blogsp

photo de  Buster KEATON
Buster KEATON cinepad.com


Buster KEATON


alias connus : ''Buster'' KEATON, 'Buster' KEATON
04/10/1895 - 01/02/1966


Scénaristes
Réalisateurs
Producteurs
Monteurs
Acteurs

Biographie de Buster KEATON :

Buster Keaton, de son nom complet Joseph Frank Keaton Junior, est né le 4 octobre 1895 à Piqua (Kansas), et décédé le 1er février 1966 à Hollywood (Californie).

Il naît dans une petite communauté de fermiers du comté de Woodson, dans le sud-est du Kansas de Joseph Hallie Keaton et Myra Edith Cutler, acteurs de cabaret. Un an plus tard, le surnom "Buster" lui est attribué. "Buster" est un surnom générique signifiant "pote", mais aussi "casse-cou". Dès octobre 1900, à 5 ans, il rejoint ses parents sur la scène du Bill Dockstader's Wonderland Theatre de Wilmington (Delaware).

Il débute comme acteur au cinéma aux côtés de Roscoe ARBUCKLE ("Fatty"). Sa première expérience sur les planches lui a donné une technique corporelle exceptionnelle, mais la piètre qualité de ses premiers spectacles lui a donné le désir de faire des films qui, eux, soient beaux et élégants, avec des mises en scènes soignées. En une seule décennie (de 1920 à 1930) Keaton va réaliser et interpréter une dizaine de films qui feront date dans l'histoire du cinéma. Il y crée un personnage introverti mais téméraire, toujours en quête d'amour.

Son canotier sur la tête, Keaton explore au travers de ses films plusieurs thèmes qui font de son œuvre une œuvre brillante, sincère et jalonnée bien souvent de faits historiques mais remodelés avec la finesse, la précision et l'humour du cinéaste (la préhistoire avec Les Trois Âges, la guerre de sécession avec Le Mécano de la 'General', le Far West avec Go West). Parmi les thèmes de prédilection de Keaton : l'entêtement de son personnage, ce désir d'aller de l'avant. Keaton considère qu'il faut essayer, que l'immobilisme est source de régression, son œuvre est remplie d'optimisme. Il en résulte un cinéma en perpétuel mouvement, des films millimétrés où le grain de sable fait partie intégrante du film. Mais un mouvement sans cesse ralenti par un impondérable contre lequel le personnage lutte. Keaton fut un mathématicien du gag, étudiés, travaillés et réfléchis, faisant preuve d'une inventivité alors inédite. Keaton a contribué à faire changer de dimension le cinéma, ne se contentant pas l'illustrer ses histoires, mais faisant preuve d'un grand sens de la mise en scène.

Mais le cinéma muet avait son propre langage et l'arrivée du parlant changea radicalement celui-ci. Bien que créateur de génie, Keaton ne parvient pas à s'adapter, comme beaucoup de ses pairs. Le parlant ne pouvait que lui être fatal, car Keaton était un visuel dont la mécanique cinématographique s'inscrivait uniquement sur une construction rythmée et dont les films n'avaient pas besoin de paroles. À l'arrivée du parlant, Keaton garda son personnage et tenta de faire rire avec des mots, mais cela ne fonctionna pas. Hollywood faisant de plus en plus de business, son déclin fut inéluctable. Les premiers pas cinématographiques de Keaton dans le parlant n'eurent que peu de succès, sa voix dépareillait avec son personnage, son attitude et son jeu s'en trouvèrent modifiés, sa légèreté et son inventivité comique furent reconverties en simples gags verbaux et Keaton ne put se résoudre à cette déchéance. Très vite il perdit le contrôle artistique de ses films, ce qui porta un coup fatal à sa carrière.

Buster Keaton souffrit terriblement de la perte de son autonomie artistique, dès 1930, après son dernier chef-d'œuvre, Le Cameraman. Son mariage avec Natalie Talmadge (fille d'un grand producteur hollywoodien) battit de l'aile, et mis à l'écart des studios, il plongea dans la dépression et l'alcool. Durant presque quarante ans, Keaton ne fera plus que des films moyens, contrôlés voire corrigés par des producteurs, il ne sera plus réalisateur mais simple faire valoir tant sur l'écran qu'à l'affiche. Des réalisateurs comme Edward Sedgwick sont chargés de le chaperonner. On le retrouvera parfois dans de petits rôles : il joue au bridge dans Boulevard du crépuscule (1950) de Billy Wilder. On le verra également dans Les Feux de la rampe (1952) de Chaplin. Il fera aussi quelques caméras cachées où éclate au travers de quelques gags truculents, le vrai visage de Keaton.

Buster dut attendre le début des années 1960 pour connaître un nouveau succès avec la ressortie de ses meilleurs films (Le Mécano de la Général, Sherlock Jr., La croisière du Navigator... ). De jeunes réalisateurs comme Richard Lester se sont entêtés à retrouver les négatifs originaux pour pouvoir toucher un nouveau public qui reconnut, enfin, le génie de Keaton.

En 1940, en troisièmes noces, il épousa Eleanor Norris (1918-1998), qui comme pour Charles Chaplin avec Oona O'Neill, restera son épouse jusqu'à sa mort. Dans les années 1950, il passa en vedette à Paris au cirque Medrano dans un numéro muet. Buster Keaton reçoit un Oscar en 1959 pour l'ensemble de sa carrière. Deux ans plus tard, il participe à un épisode de La Quatrième Dimension : il y joue le rôle d'un balayeur grincheux qui se plaint de son époque (1890) et s'imagine que la vie en 1961 y est bien plus agréable.

Le 1er février 1966, Buster Keaton meurt d'un cancer du poumon à l'âge de 70 ans à Woodland Hills en Californie. Son état critique ne lui fut jamais diagnostiqué, et il pensait avoir contracté une simple bronchite. Confiné dans un hôpital les derniers jours de sa vie, il parcourait sa chambre sans trouver le repos. Dans un documentaire sur sa carrière, sa veuve Eleanor déclarait qu'il jouait aux cartes avec des amis la nuit avant sa mort. Son épouse Eleanor meurt en 1998, également d'un cancer du poumon.


Filmographie de Buster KEATON :


Buster KEATON a contribué au scénario :

1938 - Un envoyé très spécial
 1935 - Une nuit à l'opéra
 1926 - Le Mécano de la Général
 1925 - Ma vache et moi
 1923 - Malec aéronaute
 1923 - Frigo et la baleine
 1922 - Grandeur et décadence
 1922 - Frigo à l'Electric Hôtel
 1922 - Malec chez les Indiens
 1922 - Frigo l'esquimau
 1922 - Le Neuvième mari d'Eléonore
 1922 - Malec forgeron
 1922 - Frigo déménageur ( 'Buster' KEATON)
 1921 - Malec chez les fantômes
 1921 - Malec l'insaisissable
 1921 - Frigo Fregoli
 1921 - Frigo capitaine au long cours
 1921 - Malec champion de tir
 1921 - La Guigne de Malec
 1920 - Malec champion de golf
 1920 - Ce Crétin de Malec
 1920 - La Maison démontable
 1920 - La Voisine de Malec
 1920 - L'Épouvantail ( 'Buster' KEATON)
 1917 - Fatty chez lui

Buster KEATON a contribué au scénario de certains épisodes :


Buster KEATON a réalisé :

1949 - Amour poste restante
1937 - La Roulotte d'amour
 1928 - Le Caméraman/L'Opérateur
 1927 - Sportif par amour / Campus
 1926 - Le Mécano de la Général
 1926 - Le Dernier round
 1925 - Les Fiancées en folie
 1925 - Ma vache et moi
 1923 - Les Lois de l'hospitalité
 1923 - Malec aéronaute
 1923 - Les Trois âges
 1923 - La Croisière du Navigator
 1923 - Sherlock Junior
 1923 - Frigo et la baleine
 1922 - Malec chez les Indiens
 1922 - Le Neuvième mari d'Eléonore
 1922 - Grandeur et décadence
 1922 - Frigo à l'Electric Hôtel
 1922 - Frigo l'esquimau
 1922 - Malec forgeron
 1922 - Frigo déménageur ( 'Buster' KEATON)
 1921 - Malec chez les fantômes
 1921 - Malec l'insaisissable
 1921 - Frigo Fregoli
 1921 - Frigo capitaine au long cours
 1921 - Malec champion de tir
 1921 - La Guigne de Malec
 1920 - La Voisine de Malec
 1920 - Malec champion de golf
 1920 - La Maison démontable
 1920 - L'Épouvantail ( 'Buster' KEATON)
 1917 - Fatty à la fête foraine

Buster KEATON a produit :

1931 - Buster se marie - version française
1931 - Buster se marie - version américaine
1931 - Buster millionnaire
 1929 - Le Figurant
 1928 - Le Caméraman/L'Opérateur
 1928 - Cadet d'eau douce
 1926 - Le Mécano de la Général
 1925 - Les Fiancées en folie
 1925 - Ma vache et moi
 1923 - Les Lois de l'hospitalité
 1923 - Les Trois âges
 1923 - La Croisière du Navigator
 1923 - Sherlock Junior

Buster KEATON a participé au montage de :

 1926 - Le Mécano de la Général
 1923 - La Croisière du Navigator
 1923 - Sherlock Junior
 1922 - Frigo déménageur

Buster KEATON a joué dans :

2004 - Come inguaiammo il cinema italiano - La vera storia di Franco e Ciccio
 1966 - Le Forum en folie
1965 - The Railrodder
1965 - Deux bidasses et le général
1965 - Film
1964 - Pajama party
 1963 - Un monde fou, fou, fou, fou
 1960 - Les Aventuriers du fleuve
 1955 - Le Tour du monde en 80 jours
1953 - Pattes de velours
 1952 - Les Feux de la rampe
 1950 - Boulevard du crépuscule
1949 - Amour poste restante
1949 - Tel père, telle fille
1943 - Et la vie recommence
1940 - L'Île des amours
1937 - La Roulotte d'amour
 1934 - Le Roi des Champs-Élysées
1933 - Le Roi de la bière
1932 - Le Plombier amoureux
 1932 - Le Professeur
1931 - Buster se marie - version française
1931 - Buster se marie - version américaine
1931 - Les Bijoux volés
1931 - Buster millionnaire
1930 - Buster s'en va-t'en guerre
1930 - Le Metteur en scène
 1929 - Le Figurant
 1929 - La Naissance d'un empire
1929 - Hollywood chante et danse
 1928 - Le Caméraman/L'Opérateur
 1928 - Cadet d'eau douce
 1927 - Sportif par amour / Campus
 1926 - Le Mécano de la Général
 1926 - Le Dernier round
 1925 - Les Fiancées en folie
 1925 - Ma vache et moi
 1925 - Character Studies
 1923 - Les Lois de l'hospitalité
 1923 - Malec aéronaute
 1923 - Les Trois âges
 1923 - La Croisière du Navigator
 1923 - Sherlock Junior
 1923 - Frigo et la baleine
 1922 - Frigo déménageur
 1922 - Malec chez les Indiens
 1922 - Le Neuvième mari d'Eléonore
 1922 - Grandeur et décadence
 1922 - Frigo à l'Electric Hôtel
 1922 - Frigo l'esquimau
 1922 - Malec forgeron
 1921 - Malec l'insaisissable
 1921 - Malec chez les fantômes
 1921 - Frigo Fregoli
 1921 - Malec champion de tir
 1920 - Ce Crétin de Malec
 1920 - La Voisine de Malec
 1920 - La Maison démontable
 1920 - Malec champion de golf
 1920 - L'Épouvantail
 1920 - Le Garage infernal
 1919 - Fatty cabotin
 1919 - Un garçon séduisant
 1918 - Fatty à la clinique
 1918 - Fatty bistro
 1918 - Fatty Groom
 1918 - La mission de Fatty
 1918 - Fatty cuisinier
 1917 - Fatty à la fête foraine
 1917 - Fatty se déchaîne
 1917 - Fatty Garçon boucher
 1917 - Fatty chez lui
 1917 - Fatty docteur
 1917 - Fatty en bombe

Buster KEATON a joué dans la série ou le téléfilm :

1965 - The Man Who Bought Paradise








Fonds d'écran Buster KEATON   Ajouter un fond d écran  

Images Buster KEATON
photo de  Buster KEATON
photo de  Buster KEATON
photo de  Buster KEATON
photo de  Buster KEATON
photo de  Buster KEATON

Buster KEATON dans les films




Modifier la fiche de Buster KEATON



Mentions légales© 2000-2018 Liens cinéma   Google+

télécharger Black Panther en streaming
Black Panther
télécharger Thor : Ragnarok en streaming
Thor : Ragnarok
télécharger Ça en streaming
Ça
télécharger Les Tuche 3 en streaming
Les Tuche 3
Creed 2 Creed 2
Creed 2
Ready Player One Ready Player One
Ready Player One