Les Nouvelles aventures d'Ali Baba
 
Films Cinéma et TV sur notreCinema
8

L'encyclopédie du cinéma

Mon cinéma
10
Agenda des sorties au cinémaActualités des films et acteursVidéos et Bande annonces de filmsFilms classiquesBio et Filmo des starsHome cinéma : blu-ray et DVDWallpapersSéries et TvJaquettesVotre espace membre
10
Vod et streamingConcours et jeux
2
Créer mon compte / Me connecter   
search
Les Nouvelles aventures d'Ali Baba

Les Nouvelles aventures d'Ali Babanote

 

Réalisé par
en 1963

Donnez votre note
Film, images, jaquettes Avis & critiques Acheter tweet

  • <<
  • 1
  • >>

post26/02/2009      partager tweet
Avis Cinéma
aladdin

[CinExpert]

Suivi par 73 membres
6 amis 207 avis 



suivre
note a vu à la télé le 05/03/2003 Avis : note

Vu à la TV lors de sa diffusion sur Canal plus dans l’émission : « Cinéma de Quartier » le 05 Mars 2003...

Film simpliste ressemblant plus à un péplum qu’à un film des mille et une nuits, avec un Ali Baba tout en muscle à la façon : Hercule où bien Samson...
Le film est coloré, bénéficiant d’un très beau cinémascope (Totalscope) et d’un Eastmacolor, pour faire passé la pilule...

Comme dans tous les films exploitant les fameux contes arabes, on trouve : Des maléfices et des enchantements, un méchant vizir, un souverain en perdition, une jolie princesse à mariée et un héros au sourire ravageur...

Toutefois, il y à des films qui dérogent à la règle, et celui-là en fait parti.
Ici, point de magie, où de sorcellerie ; Point de fantastique où de féerie ; Juste la grotte d’Ali Baba s’ouvrant grâce à une grosse porte en pierre rectangulaire, façon : Porte dérobée médiévale. Une couronne sacrée aux pouvoirs non définis...

Par contre, le méchant vizir (Mustapha) est bien présent sous les traits de Furio Meniconi, il endosse le lourd fardeau d’interpréter un sadique usurpateur aux manières expéditives...

L’actrice principale Bella Cortez, habituée aux rôles de princesses dans des productions similaires, campe Lota la fille d’Hassam Bey, le malheureux souverain aux prises avec le redoutable Mustapha. Sa prestation est honorable (pour le si peu qu’on l’aperçois) mais, la scène où elle danse aurai du être interprété par une danseuse professionnelle, car visiblement elle n’a pas appris la danse orientale, et n’à aucune grâce lors de la scène chorégraphiée...

Les scènes de torture et d’exécutions n’en finissent pas et en deviennent ridicules...

Quant au héros, se pauvre Ali Baba, il n’a plus rien à voir avec ces prédécesseurs ; on nous le présente comme un justicier au corps luisant, un bodybuilder gonflé à l’hélium, ne sachant que déplacer les obstacles et résister au pires tortures...

Le film est distrayant, sans plus.

 
  • <<
  • 1
  • >>





Mentions légales© 2000-2019 Liens cinéma